CHRISTIAN AHLMANN RETROUVE DE L’ÉCLAT À VÉRONE

Christian Ahlmann a imposé très beau gros Aragon Z. Photo Stefano Grasso/Jumping Verona

Mercredi 13 novembre - 18h25 | mkubicki2

CHRISTIAN AHLMANN RETROUVE DE L’ÉCLAT À VÉRONE

Christian Ahlmann a remporté le Grand Prix Coupe du monde de Vérone, cet après-midi en Italie. Son premier avec le gris Aragon Z. À l’arrivée, il a devancé Scott Brash et Luca Moneta, le premier prenant la tête du classement de la Ligue d’Europe de l’Ouest de la Coupe du monde de saut d’obstacles.


 
Sa dernière victoire en Grand Prix remontait à six mois, lors du Global Champions Tour d’Hambourg, chez lui en Allemagne. Entretemps, [Christian Ahlmann] a remporté les Coupe des nations de Rotterdam et Calgary, mais a dû quitter sa place de numéro un mondial, au profit du Britannique [Ben Maher]. Cet après-midi à Vérone, il a prouvé qu’il restait l’un des patrons du jumping mondial, même en l’absence de [Taloubet Z] et [Codex One], à l’arrêt depuis septembre. Il s’est imposé en selle sur [Aragon Z], un fils d’Askari et petit-fils de Kolibri âgé de douze ans et propriété du haras de Zangersheide. Christian Ahlmann a pour ce faire trouvé le bon compromis lors du barrage. Trois couples sont en effet allés plus vite, mais ont tous accusé une faute à l’arrivée : ses compatriotes [Marcus Ehning] et [Daniel Deusser] et l’Irlandais [Denis Lynch], associés à [Plot Blue], [Cornet d Amour] et [All Star 5], neuvième, dixième et onzième.
[Scott Brash] a monté [Ursula XII] avec la même justesse, accusant neuf centièmes de retard sur le vainqueur au moment de couper la ligne. Deuxième l’an passé, l’Italien [Luca Maria Moneta] est de nouveau monté sur le podium de ce Grand Prix de Vérone, en plaçant le fantasque [Neptune Brecourt] à la troisième place, à un peu plus d’une demi-seconde d’Ahlmann et Aragon. Doubles sans-faute également, le Suisse [Pius Schwizer], [Simon Delestre] et le Néerlandais [Maikel van der Vleuten] ont effectué une bonne opération comptable en terminant quatrième, cinquième et sixième sur [Picsou du Chene], [Valentino Velvet] et [VDL Groep Verdi]. Mention bien aussi pour l’Australienne [Edwina Tops-Alexander] et la Grecque [Athina Onassis de Miranda], qui ont concédé respectivement un et trois points de temps dans ce barrage, aux septième et huitième places. En quête d’un double sans-faute, la Portugaise [Luciana Diniz] a fauté, et dû se contenter de la douzième place avec [Winningmood].

 
Patrice et Simon dans le bon tempo

 
Les quatre couples suivants, auteurs des parcours à quatre points les plus rapides au premier tour, se sont partagé les miettes. Il s’agit dans l’ordre du Néerlandais [Jeroen Dubbeldam], associé à [Utascha] SFN, de [Patrice Delaveau] et [Carinjo] 9*HDC, de [Filippo Moyersoen] avec la jolie grise Loro Piana [Canada], ainsi que de [Kevin Staut] et [Silvana]*HDC.
Au classement général, le leader, Scott Brash, s’est déjà assuré de participer à la finale de Lyon, tout comme [Steve Guerdat], auteur de deux fautes aujourd’hui avec [Nasa]. Avec trente points, Luciana Diniz n’en est plus très loin. Pour les autres il reste du travail, notamment pour les Français, même si, avec vingt-trois points, Patrice Delaveau tient le bon bout, de même que Simon Delestre (vingt-deux). Bien qu’il ait pris des points lors de chaque étape, Kevin Staut n’est que seizième avec douze points, à peu près un tiers du total nécessaire. En trois étapes avec [Colombo van den Blauwaert], [Roger-Yves Bost], lui, n’a inscrit que trois petits points. Cet après-midi, le champion d’Europe et son fils de Nabab de Rêve ont fait tomber deux barres.
La Coupe du monde se poursuit la semaine prochaine à Stuttgart, en Allemagne, pour l’une des plus belles étapes du circuit. Ce concours marquera la rentrée en Coupe du monde de [Penelope Leprevost], en lieu et place de [Simon Delestre].

 
Sébastien Roullier

 
Les classements

À lire également...

Réagissez