Lundi 04 novembre - 16h47 | valentinecinier

VALENTINA TRUPPA REINE DE LYON

Après un Grand Prix en dessous de ses performances habituelles, l’Italienne Valentina Truppa, l’une des plus fidèles cavalières d’Equita’Lyon, a remporté ce soir la Reprise Libre en Musique du CDI 4* avec Eremo del Castegno. Les Pays-Bas et la France complètent le podium.

 
Fautif et moins expressif hier dans le Grand Prix, Fixdesign [Eremo del Castegno] a rendu une bien meilleure copie ce soir devant le public d’Eurexpo. Si la note paraît bien haute, 79,600%, la chorégraphie et la technique du couple médaillé de bronze lors de la finale de la Coupe du monde 2012, auront fait la différence. En effet, sur sa reprise aux rythmes italiens, [Valentina Truppa] a dû composer avec son fils de Rohdiamant de douze ans, montrant par moment quelques signes de fatigue. « J’ai déjà été troisième puis deuxième ici à Lyon, donc je suis ravie de m’imposer ce soir dans la Libre. Cela aurait pu être mieux mais il semble que Lyon soit une compétition porte bonheur pour moi », confie Valentina qui avoue « avoir plus cherché les points ce soir que dans le Grand Prix malgré deux fautes ». Vainqueur du Grand Prix la veille, le Néerlandais [Patrick van der Meer] n’a pas réitéré sa performance avec [Uzzo]. Pourtant, le couple a déroulé une bonne reprise dans l’ensemble, malheureusement entachée de fautes dans les changements de pieds au deux temps. Avec une moyenne de 76,875%, Patrick et Uzzo montent sur la deuxième marche du podium. « Je n’ai pas a avoir honte d’être derrière Valentina », sourit le Néerlandais. « Ses fautes dans le Grand Prix m’ont arrangé c’est certain (rires) mais j’étais satisfait de ma reprise et je le suis encore ce soir. Nous avons des petites fautes et j’ai voulu trop en faire pour les rattraper ce qui m’a coûté des points, mais nous devons encore progresser sur la Libre », poursuit-il. Comme la veille, [Marc Boblet] prend une belle troisième place avec [Noble Dream]*Concept Sol. Plus détendue et disponible que sur le Grand Prix, Noble Dream a été exemplaire pour sa première apparition en musique. Avec une moyenne très encourageante de 74,675%, le Français ne pouvait qu’être satisfait de sa prestation. « Je suis très content de mes points ce soir surtout sachant qu’il s’agissait de notre première Libre. Il y a encore des réglages à faire mais nous prenons au fur et à mesure de la maturité et nous nous comprenons de mieux en mieux. Nous devons cependant encore gagner des points en décontraction et techniquement pour pouvoir grimper dans les points ».
 

Rendez-vous en avril 2014 

 
Deux autres couples tricolores étaient au départ de la Libre de ce CDI 4*. Avec [Ralo]*ENE HN, l’écuyère du Cadre Noir, [Laurence Sautet], a présenté une reprise dynamique et sans faute majeure pour sortir de piste avec une moyenne de 69,975%. Le couple termine à la huitième place. Avec un [Paradieszauber] tendu, [Catherine Henriquet] a effectué de belles lignes de changements de pieds, mais le hongre alezan a chauffé en fin de reprise ne permettant pas à sa cavalière de dépasser les 68,850% pour une onzième place. Isabelle Judet, présidente du jury de la Libre, a souligné le niveau homogène de la compétition, laissant plus de place au suspense quant au vainqueur ce soir. « Je voudrais aussi ajouter que le public de Lyon devient formidable et se prend de plus en plus au jeu de la discipline. Ils sont prêts pour la finale en avril ». Une finale qui reste justement la priorité de Patrick van der Meer. Du côté de Marc Boblet et Valentina Truppa, l’objectif est d’avantage fixé sur les Jeux équestres mondiaux de Normandie, l’été prochain, essentiellement pour la même raison. « Il est difficile de vouloir tout faire avec un seul cheval de ce niveau et l’événement à ne pas manquer en 2014 c’est les JEM », conclut Marc Boblet.

 
A Lyon, Elodie Muller

 
Retrouvez les résultats de la Libre ICI

  

À lire également...

Réagissez