LE CROSS DU LION, UNE FORMALITÉ POUR MATHIEU LEMOINE ET THOMAS CARLILE

Bart L et Mathieu Lemoine toujours leader des sept ans (P Chevalier)

Dimanche 20 octobre - 20h00 | Sébastien Roullier

LE CROSS DU LION, UNE FORMALITÉ POUR MATHIEU LEMOINE ET THOMAS CARLILE

Le cross des championnats du monde des six et sept ans, disputé cet après-midi au Lion-d'Angers, s'est avéré instructif, mais très bien construit, permettant aux chevaux prêts de se mettre en valeur même si, comme dans toute compétition sportive, nul n’est à l’abri d’une erreur. Il y eu donc quelques surprises, mais Thomas Carlile est resté très concentré pour mener ses deux cracks, qui demeurent en tête pour Ténarèze chez les six ans et à la deuxième place pour Sirocco du Gers chez les sept ans. Tout comme lui, Mathieu Lemoine a tenu la pression et reste en tête avec Bart L. Derrière eux, les Allemands et les Britanniques et les Néo-Zélandais se livrent une belle bataille.


 

Sous une pluie fine, le cross des championnats du monde des six ans n’a pas donné lieu à un long suspense, puisque [Tenareze] et [Thomas Carlile] sont passés parmi les premiers et ont nettement dominé leur sujet, se permettant même une figure de style sur le passage de l’arche d’arrivée, mettant en avant sa satisfaction. "Taz est encore un poulain dans sa tête, mais il a beaucoup appris ici. La foule l’a beaucoup impressionné, mais comme il est très généreux et courageux, il n’a jamais levé le pied. Il va désormais peut-être plus se concentrer sur les obstacles, mais physiquement, il était à l’aise et il confirme tous les espoirs que je fonde en lui."

Comme lui, la Néo-Zélandais [Jonelle Richard] et [Cloud Dancer] se sont baladés, contrairement au Britannique [William Fox-Pitt] et [Top Biats], qui ont essuyé un refus dans les dernières combinaisons du tour. "Cloud est un cheval vraiment sympathique. Je l’ai acheté il y a un an. Il appartient à sept propriétaires passionnés, ce qui me permet d’assurer la relève. Jusqu’à présent, je montais des Pur-sang Néozélandais qui ne me permettaient pas d’atteindre ce niveau en dressage. En plus, c’est un bon galopeur, et il a bouclé ce cross sans se fatiguer." Même scénario pour la Néerlandaise [Larissa Hartkamp] sur [Klain]. De ce fait, [Michael Jung] est remonté à la troisième place avec [Ricona] FST grâce à un meilleur chronomètre sur le cross que le Britannique [Ian Wills] et Hartpury [Sky Is The Limit].

Du côté des sept ans, quelques mauvaises surprises aussi, mais sous un soleil timide qui a permis au public déjà bien nombreux de profiter encore plus du spectacle. Après son difficile tour en six ans, William Fox Pitt a accusé le coup physiquement et pris deux refus avec [Henton For Fun], alors qu’il était troisième au provisoire. Cela a bénéficie à l'Irlandaise [Aoife Clark] sur [Fernhill Adventure]. La jeune femme a conservé son sourire. "Mon cheval était fantastique. Il a parcouru ce tour facilement et a galopé vite tout du long. Je ne l’ai jamais senti fatigué. Je savais qu’il était capable de faire cela, notamment en termes de maturité."

Ce sentiment est partagé par Thomas Carlile, qui a monté un sur [Sirocco du Gers] très guerrier tout au long du tour : "Contrairement à d’autres, j’étais toujours en train de calmer mon cheval à la septième minute. Il a été très gaillard tout au long du tour. C’est la même souche que Ténarèze, qui a beaucoup de courage et de générosité. Je m’attendais à ça et je suis vraiment très heureux." La gestion du temps a été différente pour [Mathieu Lemoine] et [Bart L], auteur d’un superbe tour facile et porté par un nombreux public. "Bart est parti d’entrée sur le bon pied et cela m’a permis de prendre un peu d’avance en début de tour, afin de pouvoir aborder les passages difficiles en prenant mon temps. À la septième minute, qui était son maximum couru jusque-là, il a parfaitement répondu quand je lui ai demandé de repartir. Il a fini très frais. En plus, c’était tellement agréable d’être soutenu par le public de cette manière. Un plaisir du début à la fin. Finalement, l’attente jusqu’à mon tour a été plus stressante que le parcours en lui-même."

Le jeunes pousses et leurs cavaliers se retrouveront demain pour l'hippique, avec l'espoir que la France soit donc sacrée dans les deux catégories, même si Bart L est un KPWN.

 


Au Lion-d'Angers, Pauline Chevalier

 


LES CLASSEMENTS

Six ans

1. Thomas Carilie (FRA) & Ténarèze 40,40 pts

2. Jonelle Richard (N-Z) & Cloud Dancer 41,30 pts

3. Michael Jung (ALL) & Ricona RST 43,30 pts

4. Ian Wills (G-B) & Hartpury Sky Is The Limit 43,30 pts

5. Kitty King (G-B) & Ceylor L A N 44,60 pts


Sept ans

1.Mathieu Lemoine (FRA) & Bart L 37,80 pts

2.Thomas Carlile (FRA) & Sirocco du Gers 38,10 pts

3.Aoife Clark (IRL) & Fernhill Adventure 41,10 pts

4.Lara De Liedekerke (BEL) & Alpaga d’Arville 43,30 pts

5.Lara De Liedekerke (BEL) & Averouge des Quatres Chenes 46,10 pts

À lire également...

Réagissez