RETRAITE DE MICHEL ROBERT : LES RÉACTIONS

L'annonce de la retraite de Michel Robert a suscité de nombreuses réactions. © Scoodyga

Mardi 22 octobre - 10h23 | Léa Dall'Aglio

RETRAITE DE MICHEL ROBERT : LES RÉACTIONS

Au lendemain de l’annonce de sa retraite (lire l'interview de Michel Robert ici), nombreux sont ceux qui ont voulu témoigner leur attachement au cavalier. Tous les médias spécialisés français ont relayé la nouvelle. Ils ont rapidement été suivis par les médias étrangers. Preuve que le cavalier originaire de Rhône-Alpes a su imposer son équitation au-delà des frontières de l’hexagone.

Le site de la Fédération français d’équitation relaye les propos du sélectionneur national, Philippe Guerdat, à la suite du communiqué publié par Michel Robert : " le Saut d'obstacles français de haut niveau perd un immense cavalier mais garde un grand homme de cheval."

Sophie Dubourg, Directrice Technique Nationale ajoute au communiqué de Michel Robert : "Celui que le monde du CSO surnomme le maître est avant tout un homme de cheval émérite qui a porté haut les couleurs de la France. Multi-médaillé, ce passionné continue sur sa lancée de la transmission du savoir équestre avec toutes les qualités humaines et d'échanges qu'on lui connaît. Ces "moments agréables", comme il lui plaisait de dire lorsqu'il sortait de piste, ont été de réels soutiens au collectif français."

Serge Lecomte, président de la fédération française d'équitation ajoute à ces déclarations : "Apres avoir été un grand sportif français, Michel Robert reste un modèle pour le monde du sport équestre. Ce sera une chance pour nous tous de pouvoir bénéficier de ses précieux conseils et de sa riche expérience. "

Si certains espèrent secrètement le retour du Rhône-Alpin à la compétition, pour le cavalier Olivier Robert, qui s’entraine avec le récent retraité, rien n’est fini : "C'est inexorablement une décision mûrement réfléchie. Il m'avait dit il y a quelques semaines qu'il prendrait un break pour pouvoir y réfléchir tranquillement, sans précipitation, et pour en parler autour de lui. C'est une terrible désillusion pour moi. Je reste persuadé que ce n'est pas fini, qu'il va continuer de nous faire vibrer sur les plus beaux terrains de concours du monde. Durant cette pause, il va pouvoir continuer à s'occuper de tous ceux qu'il fait travailler, et dont je fais partie, encore mieux. Mais je reste convaincu que si une proposition X ou Y se présentait, il n'hésiterait pas à se remettre à cheval et reprendre la route des concours ! Il n'a pas fermé la porte à cette voie, à cette vocation qui est la sienne. "

Sur les publications des médias sur les réseaux sociaux, les fans et admirateurs ont exprimé leurs respects au cavalier. Tous soulignent la décision sage, mais auraient aimé voir Michel Robert à cheval à Lyon. Le cavalier ne montera pas, mais Jessica Rodigues, de l’agence R B Press, confirme que les organisateurs du concours célébreront les au-revoir du cavalier sur la piste d’Equita’Lyon.

Quelques messages twitter:

MK

À lire également...

Réagissez