JÉRÔME GUÉRY, VAINQUEUR DU GRAND PRIX DU JUMPING DE LORRAINE

Jérôme Guery associé à Popstar Lozonais a remporté le Grand Prix à Rosières-aux-salines © Sarah Vagne

Dimanche 20 octobre - 19h13 | Sébastien Roullier

JÉRÔME GUÉRY, VAINQUEUR DU GRAND PRIX DU JUMPING DE LORRAINE

En selle sur son désormais fidèle Postar Lozonais, c'est l'ancien champion de Belgique Jérôme Guéry qui s'est vu attribuer la victoire dans le Grand Prix 1,45m du Jumping de Lorraine, devant Alexandra Francart et un autre cavalier belge, Koen Vereecke alors que Geoffrey Cobbaut, de nationalité belge également, se voyait remercier du titre de meilleur cavalier du concours.


Ce week-end, le pôle hippique de Lorraine accueillait pour sa première édition le jumping de Lorraine, un CSI 2* aux accents d'automne dans le cadre boisé qui s'y prêtait. Un pari osé alors que nombre de CSI ont préféré cette année annuler leur concours, faute de soutien financier. "Nous voulions créer un évènement qui puisse mettre en lumière le site de Rosières-aux-Salines, récemment réhabilité grâce au soutien logistique et financier du comité régional", nous confie Jean Louis pignon, organisateur de l'évènement. Co-organisé par Marcel Delestre et parrainé par son fils, [Simon Delestre] également né dans la région lorraine, c'est un parterre de cavaliers étoilés pour lequel le public lorrain se sera massivement déplacé, à l'image d'[Eugénie Angot], [Jérôme Hurel], [Philipe Rozier], et [Daniel Etter].


C'était néanmoins sans compter la présence de la nouvelle génération, elle aussi présente lors de cette première édition à l'instar du petit dernier de la dynastie Whitaker, William, fils de Ian Whitaker qui n'est autre que son entraîneur.


En selle sur le cheval de son épouse, le cavalier britannique [William Whitaker] remporte l'épreuve 1,45m du vendredi comptant pour la Ranking list "Je ne monte [Upperclass] que depuis un an seulement. Ma femme le monte depuis qu'il en a cinq. Elle a fait tout le travail et je lui ai piqué une fois qu'il était prêt pour faire de grosses épreuves", admet-il non sans humour. Ancien champion d'Europe junior en individuel et par équipe en jeune cavalier, William se classe également septième du grand prix avec [Fandango], son second cheval de tête avec lequel il signe un autre double sans-faute, pas assez rapide, cependant. Trois secondes devant, c'est le cavalier belge [Jérôme Guery] qui cette fois tient le pari de clôturer le double sans faute en un temps record. 43, 14 secondes qui l'assurent d'une première marche sur le podium du Grand Prix du Conseil Général devant [Alexandra Francart] et [Quelstar du Vic Bilh], toutefois très rapide en 44.10 avec deux secondes d'avance sur celui qui clôturait la marche, [Koen Vereecke]. En sortie de piste, [Jérôme Guery] s'avouait plutôt fier de sa monture [Popstar Lozonais], propriété de Jean Paul Coche et d'Alexandra Rantet. "Ils m'ont confié ce cheval il y a environ un an. C'est un cheval très compétitif que j'utilise souvent pour concourir les vitesses des CSI quatre et cinq étoiles en attendant de former la relève".


Par ailleurs, si le jumping de Lorraine signait la fin de la saison outdoor, il signait aussi la dernière étape de l'Amateur Gold Tour avant la finale qui se déroulera en novembre prochain à Equitalyon. Cette dernière étape récompensait Lena Dumartin et Remoise d'argent devant Jade Monchatre et son fidèle Eurodawn, ainsi que Valérie Charon et Papoose de Baugy qui, avec cette troisième place, s'assure la tête du classement provisoire avant l'étape finale.


Sarah Vagne 

À lire également...

Réagissez