Mercredi 16 octobre - 09h30 | mkubicki2

VERNEUIL DRESSAGE REMPORTE L'AVANT-DERNIÈRE ÉTAPE À JABLINES

La cinquième et avant dernière étape du Grand National de dressage se courrait ce samedi sur la piste du centre équestre de Jablines. Cela faisait deux ans que les cavaliers de Grand Prix n’avaient plus foulé cette piste, pourtant longtemps étape du circuit fédérale. Un retour sur le Grand National qui a permis à Jean-Philippe Siat de briller à nouveau avec Tarski van de Zuuthoeve, et d’offrir la victoire à son écurie, Verneuil Dressage.


 
Cela faisait plus d’un an que [Jean Philippe Siat] et Tarski n’avaient plus remporté de Grand Prix. Longtemps arrêté en 2010 en raison d’une blessure, le fils de Weltmeyer II, aujourd’hui âgé de dix-sept ans, s’est imposé aujourd'hui dans le Grand Prix, support du Grand National. Une victoire méritée pour ce couple qui a vécu des hauts et des bas depuis la remise au travail du hongre bai. « Tarski a été arrêté très longtemps et on dit souvent qu’il faut compter le double du temps d’arrêt pour que le cheval retrouve son niveau. Il a été complètement immobilisé six mois puis cela a pris six autres mois pour la remise en route. Il retrouve donc aujourd’hui pleinement ses moyens et sa forme », explique Jean-Philippe Siat. Avec une reprise dynamique, sans faute et des points forts tels que les appuyers au trot, le couple sort de piste avec une moyenne de 68,596%. « Je suis très content », lâche tout sourire le partenaire d’écurie de [Ludovic Henry]. « Le cheval est en phase ascendante alors que nous sommes en fin de saison et à dix-sept ans il continue de progresser. C’est formidable ». Déjà à Saumur, il y a quinze jours, à l’occasion du Master Pro, Tarsi avait montré de belles choses, laissant présager une belle performance à Jablines. « Il avait déjà été bien sur la première épreuve du CDI 3* de Vierzon cet été, mais j’ai eu l’impression de ressentir une petite gêne et comme c’est sur ce même concours qu’il s’était blessé, il y a trois ans, j’ai préféré ne pas continuer. Après une pause, nous sommes arrivés à Saumur et j’avoue avoir eu quelques doutes après le Grand Prix. Notre résultat était une contre performance et je me suis demandé si ce n’était pas la fin. Puis il a été incroyable sur le Spécial et de nouveau sur la Libre. Il prend vraiment du plaisir et je sens qu’il ne souffre pas du tout sur ce type d’épreuves malgré son âge. Il est vraiment fait pour ce niveau. Il ne souffre pas physiquement et continue de s'améliorer », s’enthousiasme le vainqueur du jour.
 

 
Verneuil Dressage vers une première victoire ?

 
 
Et pourtant, la victoire n’a pas été facile à remporter face aux dix-huit partants de ce Grand Prix, dont neuf couples courant pour le Grand National. Absent à Auvers et aux Bréviaires, [Pierre Subileau] faisait son retour sur le circuit fédéral pour le compte de l’écurie Kineton-Pikeur. Avec [Talitie], le vainqueur de l’étape de Jardy semblait bien parti pour s’imposer une deuxième fois cette année. Avec une moyenne de 67,967%, le couple a tenu la tête du Grand Prix jusqu’au passage de Jean-Philippe et termine donc sur la deuxième marche du podium. Déjà de retour à Saumur, après de longs mois d’arrêt de son cheval [Avec Plaisir], [Laurence Vanommeslaghe], gagnante de l'édition 2012, a déroulé un Grand Prix encourageant pour sa deuxième sortie de la saison. Le couple se classe troisième du Grand Prix (67,681%) mais ne courait pas pour le Grand National. Quatrième de l’épreuve mais elle en écurie (écurie Equidia Life), [Claire Gosselin] complète le podium de cette cinquième étape avec [Karamel de Lauture] (67,596%). Tout juste sacrés champions de France Pro Elite, [Catherine Henriquet] et [Paradieszauber] prennent la cinquième place du Grand Prix (66,298%) et la quatrième place de l’étape. Grâce à la septième place de Ludovic Henry et [Udayan] (65,660%) et la victoire de Jean-Philippe Siat, l’écurie Verneuil Dressage semble cette année sur la voie de la victoire finale. Une victoire qui échappe au duo depuis la création du circuit. « On ne sait jamais, il faut se méfier, mais vu les résultats d’aujourd’hui nous serons tous les deux à Saint Lô pour la dernière étape. Nous avons une place à défendre », sourit Jean-Philippe qui pense déjà continuer la saison prochaine avec un Tarski « en pleine forme ».

 
A Jablines, Elodie Muller

 
Résultats de l’étape :
 
1- Verneuil Dressage (Jean-Philippe Siat et Tarski van de Zuuthoeve)
2- Kineton-Pikeur (Pierre Subileau et Talitie)
3- Equidia Life (Claire Gosselin et Karamel de Lauture)
4- Equitechnic-Cavaldress (Catherine Henriquet et Paradieszauber)
5- Kineton-Back On track (Alizée Froment et Mistral du Coussoul)

 
Retrouver les résultats du Grand Prix ICI

À lire également...

Réagissez