TIMOTHÉE ANCIAUME ET PADOCK DU PLESSIS*HN CONSERVENT LEUR TITRE EN BRETAGNE

Timothée Anciaume et Padock du Plessis*HN ont littéralement survolé le Grand Prix Pro 1 à 1,45m du Celtik Jump, hier soir à Lorient. Photo DK-Prod/Celtik Jump

Mardi 08 octobre - 12h00 | sroullier2

TIMOTHÉE ANCIAUME ET PADOCK DU PLESSIS*HN CONSERVENT LEUR TITRE EN BRETAGNE

Lauréats l’an passé du Grand Prix Pro 1 à 1,45m du Celtik Jump, Timothée Anciaume et Padock du Plessis*HN ont conservé leur titre, hier soir à Lorient. Le Haut-Normand a devancé sur la ligne d’arrivée la Nantaise Dorothée Amar sur Nemo de Belou et le Bas-Normand François-Xavier Boudant sur Armani van Overis Z.


 
Déjà vainqueurs vendredi soir du Grand Prix Pro 1 à 1,40m qui ouvrait la deuxième édition du Celtik Jump, [Timothee Anciaume], en selle une nouvelle fois sur [Padock du Plessis], a arraché le doublé dans le Grand Prix dominical, ovationné par un public totalement acquis à sa cause.
Le tirage au sort l’avait décidé, Timothée et Padock seraient les derniers à partir dans ce Grand Prix à 1,45m ouvrant la saison indoor, une semaine après le Master Pro de Fontainebleau. Une position stratégique qui, comme le souligne le cavalier, lui a laissé "la chance de pouvoir tenter d’aller plus vite".

 
Une sacrée finale

Avant l’entrée en piste du Rouennais, le tour très technique de Jean-Paul Lepetit, qui a proposé un final corsé aux cinquante-quatre couples engagés dans cette ultime épreuve du Celtik Jump, a fait de nombreux dégâts. "À la cote", comme disent les cavaliers et avec de réelles difficultés. Il a fallu attendre le passage d’un des meilleurs Français, [Gilbert Doerr], pour entrevoir l’idée d’un barrage ; barrage qui a eu lieu puisqu’onze couples sont parvenus à trouver la clé du premier tour. À l’aise sur cette hauteur, Padock, l’étalon national par Kannan et Ketty du Plessis par Adelfos, qui devrait probablement être vendu par France Haras dans les mois à venir, n’a jamais paru en difficulté.
Alors que le chrono de [Francois -Xavier Boudant] et [Armani v Overis Z] semblait difficile à aller chercher dans ce barrage, celle qui allait devenir la meilleure cavalière du concours, [Dorothee Amar], explose tout simplement le temps du leader de trois secondes sur [Nemo de Belou], avec qui elle forme un couple prometteur. Intouchable ? Non. Le tenant du titre, chouchou du public lorientais entre en piste. Soutenu par 2500 spectateurs, Timothée survole la piste du Celtik Jump. Serrant toutes ses courbes, enlevant une foulée avant le double, Padock fait parler sa puissance et en termine avec une demi-seconde d’avance sur Dorothée Amar. Du Grand spectacle.

 
SR (avec communiqué)

 
Les classements

À lire également...

Réagissez