MAXIME LIVIO EN TÊTE DU GRAND NATIONAL DE JARDY APRÈS UN CROSS DIFFICILE

Maxime Livio et Cathar de Gamel font partie des trois seuls parcours maxi de l'épreuve du Grand National de Jardy © PSV Photos

Dimanche 29 septembre - 21h01 | Sébastien Roullier

MAXIME LIVIO EN TÊTE DU GRAND NATIONAL DE JARDY APRÈS UN CROSS DIFFICILE

Le test du cross du Grand National vient de s’achever à Jardy. Avec six minutes de galopade pour vingt obstacles, le parcours s’est révélé difficile, notamment à cause de ses combinaisons et de son tracé tournant. Maxime Livio, l’un des trois seuls maxi, parvient à conserver la tête de la compétition.


Ils étaient vingt-deux complétistes engagés dans le Grand National du haras de Jardy, à Marnes-la-Coquette, troisième et avant-dernière étape du circuit. En début d’après-midi, le dressage avait placé [Maxime Livio] en tête, avec une note de 40,60. Plus tard, en selle sur son gris [Cathar de Gamel], il a signé l’un des trois seuls parcours maxi de l’épreuve, lui permettant de conserver la pole position. L’écurie Green Pex – Cavalassur aurait pu remonter dans le classement – sous réserve de bons résultats à l’hippique demain –, si le coéquipier du Bourguignon n’avait pas été plus malchanceux. [Mathieu Lemoine] a en effet essuyé deux refus de son fidèle [Quickness].


« Quand nous avons reconnu le parcours, nous nous sommes tous dit qu’il était difficile, parce qu’il était non seulement gros, mais aussi technique. Les contrats de foulées, qui devaient tous être montés en avançant, ont posé pas mal de problèmes. Ce sont des distances habituellement tout à fait normales, mais le terrain de Jardy tournicote pas mal, on n’a pas le temps de lancer vraiment la foulée des chevaux. J’ai un cheval de métier, qui est très courageux, donc quand il s’est retrouvé un peu loin, il a accepté de sauter car nous nous connaissons bien. Mais celui de mon coéquipier, Mathieu Lemoine, est encore un peu timide, il n’a pas compris certaines combinaisons et n’a pas pu les enchaîner », explique Maxime. Et pour demain ? « Mon cheval a déjà gagné deux CIC 3* cette année en faisant quatre points (Sandillon & Le Pin, ndlr). Je ne pense pas que j’aurais droit à une faute demain. Mais je suis venu ici pour préparer le 4* de Pau, donc l’objectif n’est pas l’épreuve en elle-même. Je vais quand même essayer de boucler sans-faute. Si le geste d’antérieur de Cathar n’est pas très pratique pour l’hippique, il est aussi très volontaire ».


[Thibaut Vallette] et [Qing du Briot]*ENE-HN ont également franchi la ligne d’arrivée sans pénalité aux obstacles. Malgré deux points de temps, ils conservent donc leur deuxième place provisoire, à moins d’une barre de Maxime, tandis que [Fabrice Lucas] et [Mistral des Texes], avec 5,20 points de temps dépassé, descendent aux pieds du podium, ce qui permet à [Eddy Sans], maxi aux rênes de [Phosphore de l Hocre], de mettre un pied sur la troisième marche.


Au total, six pilotes abandonneront ou seront éliminés, dont [Cedric Lyard] sur [Narcos de Soulac] et [Sidney Dufresne] sur [Looping de Buissy], victimes de chutes, impressionnantes mais sans gravité. Le second devra se déclarer non partant avec sa deuxième monture, [Popof des Bois], puisque devant se présenter à une visite médicale de contrôle.


À Jardy, Léa Dall’Aglio


Résultats provisoires à l’issue du cross
1. Maxime Livio & Cathar de Gamel 40,60 pts
2. Thibaut Vallette CNE & Qing du Briot*ENE-HN 44,20 pts
3. Eddy Sans & Phosphore de l’Hocre 44,80 Pts
4. Fabrice Lucas & Mistral des Texes 47,80 pts
5. Eric Vigeanel & Kalin de Burgo 49,40 pts
6. Stanilas de Zuchowics CNE & Qogoun des Ibis 50,40 pts
7. Philippe Brun & Nectar la Charbonière 54,60 pts
8. Hélène Vattier & Quito de Balière 59,80 pts
9. Hélène Vattier & Jubal 64,20 pts
10. Alix de Herce & Minx du Mane Roz 65,00 pts

Tous les résultats ici. 

À lire également...

Réagissez