RNH MC USTINOV S’IMPOSE CHEZ LES SIX ANS CCE !

Ustinov se balade sur le cross. Photo Pauline Chavalier

Mercredi 25 septembre - 16h31 | Léa Dall'Aglio

RNH MC USTINOV S’IMPOSE CHEZ LES SIX ANS CCE !

Au terme d’une vraie bataille et d’un finale plein de suspense sur le parcours d’hippique, Maxime Livio a réussi à accrocher son premier titre de Championnat des six avec le cheval de l’homme de dressage qu’il admire depuis longtemps Tristan Chambry, RNH MC Ustinov. Il empêche ainsi Tenarèze de faire le doublé.
 

Le dressage a permis de mettre en lumière une génération appliqué avec une reprise nettement plus intéressante que les années précédentes. Le tant attendu Tenarèze de [Thomas Carlile] a déroulé une bonne reprise mais des petites erreurs ne lui permettent pas de prendre l’avance attendue dans ce Championnat. Une avance que prend largement Ustinov et [Maxime Livio] qui déroulent un dressage presque parfait noté 35. Tenarèze n’est d’ailleurs que quatrième avec devant lui, l’autre monture de Maxime Livio, Tina de la Fieffe et Tacoma d’Horset, la monture de [Yannick Dirou], un cavalier picard qui fait son bout de chemin sereinement. L’épreuve de cross est difficile, technique mais aussi en terme de physique des chevaux. L’effort du moment se retrouve surtout le lendemain. En effet, sur le moment, les chevaux préparés et pour certains ayant couru une épreuve de niveau CIC*, se comportent plutôt bien et le quatuor de tête n’évolue pas.  Il faut donc attendre cette dernière épreuve de cso pour voir se dessiner le classement final. Les barres tombent et les sans faute, rares, permettent de remonter dans le classement final. Tacoma d’Horset met deux barres à terre, ce qui la sort du podium mais lui permet de demeurer ELITE à la cinquième place. Takinou d’Hulm, le cheval de Jennifer Vuillemin, régulier toute l’année, confirme son talent dans cette discipline. Aux avants postes dès le dressage, maxi sur le cross ne fait tomber qu’une seule barre et se hisse à la quatrième place finale. Takinou termine ELITE et met à l’honneur, une fois de plus l’étalon Jaguar Mail. Devant lui, Tina de la Fieffe pousse elle aussi une barre tandis que Tenarèze, un autre fils de Jaguar Mail, met la pression sur Ustinov en réalisant un très beau sans faute. Maxime Livio tient la pression mais ne peut empêcher les fautes de son partenaire, surement par manque d’expérience à ce niveau-là. Cependant, leur avance au dressage leur permet de conserver le titre final de Champion de France des Six Ans. "Ustinov est un cheval formidable et je ne doute pas de sa qualité finale. Il a tout pour bien faire, des allures, du respect, de la galopade. Mais il est encore bébé et doit s’endurcir. Explique Maxime Livio. Je suis aussi très content de ma jument, Tina, qui termine troisième au final. Elle appartient à Elisabeth Hagstedt, ma première propriétaire depuis que je me suis installée et ressemble beaucoup à Headley Britania ! Mentalement et techniquement, elle est nettement plus prête pour aller au Mondial du Lion d’Angers ! "


 
Car de ce Championnat découlait la sélection des chevaux de six ans pour le Championnat du Monde au Lion d’Angers en octobre prochain. Le Champion en titre sera absent car le règlement stipule qu’il faut avoir fait moins de deux barres au cso en niveau CIC* pour prétendre à la sélection, ce qui n’est pas le cas d’Ustinov. Ce sera donc Ténarèze (qui devrait accompagner Sirocco du Gers), Tina de la Fieffe et Takinou d’Hulm !

 

A Pompadour, Pauline Chevalier 

À lire également...

Réagissez