UNE BELLE GÉNÉRATION DE TROIS ANS CHEZ LES ANGLOS

Elisée Grey, meilleure AA de trois ans. Photo Vlemmings/ANAA

Lundi 23 septembre - 09h45 | Léa Dall'Aglio

UNE BELLE GÉNÉRATION DE TROIS ANS CHEZ LES ANGLOS

 Après les deux ans, les trois ans ont investit la place d’honneur de Pompadour pour leur Championnat. Deux grandes catégories : les étalons et les « montés » hongres et femelles. After de Gerbal et Elisée Grey ont été les champions 2013.

 

Chez les futurs étalons, le favori ARANWEE VITAREL très ressemblant à son père Popayan avec la bonne souche de Mme Claire Deviers qui a sortie les performers Kelvar et Querdolan Vitarel, a largement dominé le concours mâles de trois Anglo-arabe avec la moyenne de 8,36/10. Ce beau gris blanc, appartenant à Jean-Louis Caumont, a marqué les esprits autant que le champion des 3 ans Section 3 et Champion Suprême 2013, AFTER DE GERBAL qui termine avec la superbe moyenne de 8,82/10 en ayant des notes de 9/10 dans les sections au modèle, saut en liberté et saut monté. Ce cheval a été remarqué par tous les spécialistes aussi par sa locomotion et son chic. Issu de Véloce de Favi et d’une mère par Digne Espoir et appartenant à son naisseur l’EARL de Gerbal, After a été très souple et distingué même lors de la présentation de la soirée du Cadre Noir devant une foule de spectateurs.

 
Dans le concours des 3ans Montés, les passionnés ont appréciés un lot de belle qualité avec de vraies aptitudes sportives tout en conservant ce qui défini la race Anglo-Arabe : des tissus, du sang, de la réactivité. AUSTIN TEX DOMERGUIE, un autre cheval issu de Véloce de Favi et de Hélianthe d’Ile par Iago C a péché un peu par son modèle plus costaud mais a fait l’unanimité sur ses qualités sportives de sauteur et de locomotion. Présenté par son naisseur, Patrick Louvière il obtient la moyenne de 8,35/10. Dans la section 3 (c’est-à-dire les chevaux ayant un courant de sang non anglo-arabe), la Pologne s’impose de belle manière avec une jument très élégante ELISEE GREY. Homogène dans tous les ateliers, elle repart avec le trophée de Championne Suprême et la moyenne de 8,76/10.
 
Après un lot de deux ans exceptionnel, la génération des trois ans a aussi été remarqué et à l’aube de leur carrière sportive, laisse présager de belles performances sur les terrains de concours.
 

A Pompadour, Pauline Chevalier.

À lire également...

Réagissez