KABUMKA OFFRE UN NOUVEAU TITRE À EDDY SANS

Kabumka se joue des difficultés à Pompadour. Photo Pauline Chevalier

Dimanche 22 septembre - 14h22 | Sébastien Roullier

KABUMKA OFFRE UN NOUVEAU TITRE À EDDY SANS

L’Anglo-arabe Kabumba a séduit les juges par son modèle, sa force et son aisance sur les barres et sur le plat. Sous la selle d’Eddy Sans, le cheval né chez Patrick Marcenat et appartenant à Eric Voltz et Michel Bachette-Peyrade confirme une saison très régulière en donnant un nouveau titre de champion à son cavalier, au moins le sixième dans cette catégorie d’âge.
 

 
Comme bien souvent, le classement établit lors de la NEP a peu évolué même si cette année, le cross a donné plus de fil à retordre au concurrent avec un numéro un pas vraiment facile à aborder et une combinaison numéro quatre un peu surprenante à ce niveau.  La NEP a vu donc se distinguer les chevaux d’Eddy Sans, Kabumka et Vidocq de Tael (quatrième), un autre cheval appartenant à sa fidèle propriétaire Gwenaelle Lebreton qui l’a fait naître avec la jument Gaetanne du Terroir, qui fut championne des quatre, cinq et six ans en son temps. Mais [Thomas Carlile], le cavalier du Gers que tout le monde attend, a aussi répondu présent puisqu’il se classe deuxième avec Vassily de Lassos un fils de Jaguar Mail et d’une mère par Jalienny et sixième avec Vinka’s, le demi-frère de Tenareze. Le troisième homme de ce championnat est [Mathieu Lemoine] qui avait quatre partants et qui en classe trois dont un Elite et deux Excellent. Une belle réussite pour Mathieu, mais aussi pour le centre de formation de jeunes chevaux et cavaliers de jeunes chevaux qu’a mis en place Pierre Defrance. Cela n'enlève rien à la très belle prestation de [Benoit Parent], fidèle cavalier formateur de jeune chevaux stationnés dans le Sud Est de la France qui classe sur la troisième marche du podium et ELITE la jeune et élégante Javiera van't Langros une jument BWP issue de Wittinger.

 
En tout cas, ce cru 2013 semble de très bonne qualité à l’image du champion qui appartient à deux propriétaires qui amis de longue date ont voulu s’acheter un cheval ensemble et entament une belle aventure. "Kabumka est arrivé dans mes écuries au début de l’année, explique [Eddy Sans]. Ses propriétaires m’ont contacté car ils avaient acheté ce cheval Anglo-arabe et voulait le sortir en concours. Il a très bien évolué tout  au long de l’année et je venais avec l’espoir de le classer Elite. Je pensais que mon autre cheval Vidocq pourrait avoir une meilleur chance pour le titre parce qu’il est plus frimeur, mais il a été très timide sur le cross. Kabumka est un cheval hors norme avec un mental impressionnant, une force physique qu’il n’utilise qu’à bon escient et beaucoup de légèreté dans son travail. Il a trois excellentes allures  et sur le cross, j’ai rarement eu de sensations pareilles. On le préparera calmement pour la saison prochaine. En tout cas, les propriétaires veulent continuer l’aventure à fond et on acheté deux autres chevaux à l’élevage de M. Marcenat."

  


A Pompadour, Pauline Chevalier

À lire également...

Réagissez