L'ALLEMAGNE REMPORTE UNE COUPE À SUSPENSE À CALGARY

La pluie n'a pas empêché l'Allemagne de conserver son titre à Spruce Meadows. Photo Spruce Meadows Media Services.

Lundi 09 septembre - 01h52 | Sébastien Roullier

L'ALLEMAGNE REMPORTE UNE COUPE À SUSPENSE À CALGARY

L’Allemagne a conservé son titre dans la classique canadienne, la fameuse Coupe des nations des Masters de Calgary, qui s’achèvent la nuit prochaine avec un Grand Prix doté à un million d’euros. La Mannschaft l’a emporté lors d’un barrage à trois face à la Belgique et la France, deuxième et troisième.


 
Impressionnante Allemagne! Même en présentant une équipe B, la Mannschaft peut remporter n’importe quelle Coupe des nations, y compris celle comptant parmi les plus difficiles, Calgary. À Spruce Meadows, la Mannschaft, tenante du titre, n’apparaissait pas favorite avec [Asca Z], [Evita van de Veldbalie], [Colore] et [Leonie], mais c’est mal connaître le talent de [Christian Ahlmann], [Daniel Deusser], [Hans-Dieter Dreher] et [Lars Nieberg]! Assez mal embarqués en première manche avec trois parcours à quatre points, les Allemands ont pu revenir en seconde manche grâce au sans-faute de Nieberg. Pour l’en remercier, ses coéquipiers ont aligné trois clear rounds, lui offrant la possibilité d’économiser Leonie, pour en terminer avec un total de huit points.
Les Belges, eux, ont dû leur présence au second tour au sans-faute inaugural de François Mathy Jr et [Polinska des Isles]. Sans-faute qu’il réédite, imité ensuite par [Pieter Devos] et [Candy], [Nicola Philippaerts] et [Vadetta van het Mettenhof], tandis qu’[Olivier Philippaerts] et [Cabrio van de Heffinck], tenants du titre dans le Grand Prix, en ont terminé avec un point de temps. Huit également!

 
La France tient un nouveau couple fort

 
La France, elle, menait la danse à l’issue de la première manche grâce aux deux tours parfaits de [Kevin Staut] et [Penelope Leprevost] sur [Estoy Aqui de Muze]*HDC et [Dame Blanche van Arenberg], [Eugenie Angot] et [Marc Dilasser] laissant chacun quatre points sur la piste avec [Old Chap Tame] et [Obiwan de Piliere]*Jo. Kevin, placé en ouvreur, a concédé une faute au second tour, que Marc a, lui, bouclé avec treize points. Les deux femmes ont alors assuré le clear round, double pour Pénélope, ce qui a permis à la France de terminer à… huit.
Il a donc fallu un barrage pour départager les trois nations. À ce jeu, l’Allemagne s’est imposée grâce au sans-faute de Dreher et Colore, l’ancienne monture de [Beat Mandli], tandis que François Mathy et Pénélope ont encaissé quatre points, cette dernière terminant seize centièmes moins vite que le Belge. La France termine donc troisième, avec la satisfaction d’avoir trouvé un nouveau couple fort, formé par la Normande et Dame Blanche, jument valorisée quelques mois par Marc Dilasser, avant d’être acquise par Geneviève Mégret.
Suivent la Grande-Bretagne, portée par [Michael Whitaker] et [Amai], le Canada, par [Tiffany Foster] et [Verdi III], et l’Irlande, par [Billy Twomey] et [Tinka s Serenade]. Les États-Unis et la Suisse n’ont pas pu revenir en seconde manche.
Dans l’autre épreuve de la journée, un Petit Grand Prix à 1,50m, l’Américain [Kent Farrington] s’est imposé sur [Blue Angel], plus rapide au barrage que les Canadiens [Eric Lamaze] et [Ian Millar] sur [Quelmec du Gery] et [Star Power], ou encore le Néerlandais [Gerco Schroder] et [Seoul], doubles sans-faute dans la même seconde. Seul Français engagé, le champion d’Europe [Roger-Yves Bost] s’est attaché à remettre [Nippon d Elle] en ordre et a coupé la ligne d’arrivée avec du temps dépassé, mais sans faute.

 
Sébastien Roullier

 
Les résultats

À lire également...

Réagissez