LES FUTURS CRACKS SE RENDENT À LA GRANDE SEMAINE DE L'ÉLEVAGE DE FONTAINEBLEAU

Marie Robert et Rhune d'Euskadi, gagnantes 2012 du Critérium des sept ans. Photo Scoopdyga

Lundi 02 septembre - 12h35 | ClaireJ

LES FUTURS CRACKS SE RENDENT À LA GRANDE SEMAINE DE L'ÉLEVAGE DE FONTAINEBLEAU

Quel est le point commun entre Castle Forbes [Myrtille Paulois], [Nino des Buissonnets], [Itot du Chateau], [Orient Express], [Mylord Carthago] ou encore [Palloubet d Halong] ? Tous ont participé à la Grande Semaine de l’Élevage de Fontainebleau ! L’événement de référence, vers lequel l’ensemble des acteurs de l’élevage français, prendra ses quartiers demain à Fontainebleau, en Seine-et-Marne, pour dix jours de compétition. Près de 1800 chevaux de quatre à sept ans, les meilleurs de leur génération, s’affronteront lors des grandes finales nationales du circuit SHF Jeunes chevaux de saut d’obstacles.


 
Le premier week-end sera réservé aux finales Cycles libres (première, deuxième et troisième années), qui regroupent les cavaliers Amateurs venus de toute la France. Les chevaux de quatre ans prendront le relai lundi 2 septembre et ouvriront le bal des finales Cycles classiques (quatre, cinq et six ans) réservées aux Professionnels. Le Grand Prix du Critérium des chevaux de sept ans (samedi 7 septembre à 16h30) et la finale des chevaux de six ans (dimanche 8 septembre à 15h) seront les temps forts du second week-end. À ne manquer sous aucun prétexte sur le Grand Parquet !

 
Outre la possibilité de repérer les futurs reproducteurs, la Grande Semaine permet également aux amoureux de la génétique d’observer les performances des produits d'étalons renommés. L’occasion, pour eux, d’analyser les qualités comme la morphologie, le mental ou encore les aptitudes, transmises par les pères de futurs champions.

 
Particulièrement attendue et cruciale pour les éleveurs, la Grande Semaine est aussi vécue comme un véritable examen de passage. Il faut dire que les finales classifient les meilleurs chevaux selon un label scindé en trois niveaux : Élite, Excellent et Très bon. Un argument de poids dans la valorisation commerciale.

 
En guise de nouveauté cette année, il y aura un classement spécifique pour les Selle Français et les Anglo-arabe dans les catégories classiques des quatre, cinq et six ans. Des petites finales auront également lieu pour les chevaux classés de la centième à la deux-centième place du classement provisoire des cinq ans, et de la cinquante-et-unième à la centième place pour les six ans. Elles se dérouleront sur le Petit Parquet le 7 septembre pour les cinq ans entiers et hongres, et le 8 septembre pour les cinq ans juments et les six ans dans leur ensemble.

 
Une semaine qui s’annonce des plus chargées pour l’élevage français de saut d’obstacles.

 
Audrey Mangin

 
Evénement retransmis en direct, ici
Planning des épreuves, ici

À lire également...

Réagissez