UNE SEMAINE APRÈS LE GRAND NATIONAL, SAINT-LÔ PRÉPARE SA PISTE POUR UN CSI 2*

Julien Epaillard, ici avec Qarat de la oge, fait partie des quarante-six Tricolores qui tenteront leur chance à Saint-Lô ce week-end © Scoopdyga

Vendredi 16 août - 15h26 | Léa Dall'Aglio

UNE SEMAINE APRÈS LE GRAND NATIONAL, SAINT-LÔ PRÉPARE SA PISTE POUR UN CSI 2*

Ce week-end, l’événement estival de Saint-Lô, le Normandie Horse Show, accueille la troisième édition de son CSI 2*. À partir de demain, pas moins de cent soixante-quatorze cavaliers issus de dix-sept pays s’affronteront sur la piste de l’ancien Haras National. Dimanche, un Grand Prix coté à 1,45 m clôturera la manifestation. En parallèle de cette compétition, les chevaux de sept ans pourront eux aussi exprimer leur potentiel dans des épreuves internationales leur étant réservées dans la Manche.


Soixante-quatorze cavaliers sont attendus dès demain en terre normande pour disputer le CSI 2* de Saint-Lô. Dix-sept nations seront représentées. Parmi elles, la Belgique, à laquelle [Wilm Vermeir] avait offert le titre l’an dernier, en selle sur [D Elia van het Molenhof]. Bien qu’il ne soit pas partant ce week-end pour défendre sa place, cinq de ses compatriotes sont prêts à assurer sa succession : [Frederik Cattebeke], [Rosella De Simone], Joy et [Freddy Demuynck], ainsi que [Lennart Van Vlaenderen]. Trois pilotes ont traversé la Manche : [Chloe Aston], [Jemma Kirk] et [Daniel Neilson] portent les couleurs de la Grande-Bretagne. Le dernier prendra le départ sur son étalon de huit ans, [Coco Bongo]. [Nina Fagerstrom] est descendue de Finlande avec [Extra Van Essene] et [Flower], tandis que [Lisa Nooren] montera [Flying Saucer das Umburanas], [Ornella] ou [Royalty des Isles] pour les Pays-Bas.


Venus des quatre coins du monde, [Amy Graham] pour l’Australie, [Marlon Modolo Zanotelli] pour le Brésil ou encore [Courtney Vince] pour le Canada auront l’opportunité de fouler la piste de Saint-Lô. Ils seront respectivement associés à [Bella Baloubet], [Ode des Roches] et [Queen Carola] ou [Zyfra Jolie V]. Le Chili, la Colombie, la Grèce, la Russie, mais aussi l’Espagne, l’Arabie Saoudite et la Suisse ont également envoyé quelques cavaliers.


Les Français, avec pas moins de quarante-six participants, soit plus de la moitié des engagés, sont bien évidemment les plus nombreux. Une semaine après le Grand National, certains d’entre eux retrouvent leurs marques dans le haras normand. [Laurent Goffinet], vainqueur la semaine passée, tentera de réitérer sa performance avec [Qantar des Etisses]. Dans la famille Angot, Reynald sera accompagné de [Parenthese Tame], et Florian de [Made in Semilly]. [Michel Hecart] présentera [Pasha du Gue], [Remake Lande] et [Rocco de la Roque], tandis que [Julien Epaillard] s’illustrera sur [Cristallo A LM], [Mister Davier] et [Qarat de la Loge]. [David Jobertie] sera aux rênes de [Premier de la Vallee] et de [Quastor de la Vallee], [Mathieu Billot] montera son fidèle gris [Pardoes], et [Guillaume Batillat] prendra le départ sur l’étalon [Prestige de Lannay]. Enfin, les Jeunes cavaliers [Margaux Bouchery] et [Edward Levy] seront respectivement associés à [Samos de Bon Vouloir] et [Puissance du Jouas].


Léa Dall'Aglio
 

À lire également...

Réagissez