CIAN O’CONNOR S’OFFRE LE GRAND PRIX DU DUBLIN

Séparés durant quelques mois, Cian O'Connor et Blue Loyd, de nouveau réunis ce week-end à Dublin, en ont profité pour enlever le Grand Prix du CSIO 5*. Photo Pixizone

Mercredi 14 août - 16h59 | Léa Dall'Aglio

CIAN O’CONNOR S’OFFRE LE GRAND PRIX DU DUBLIN

Le Grand Prix du CSIO 5* de Dublin est tombé dans l’escarcelle de l’Irlandais Cian O’Connor, qui jouait à domicile, devant son public, trop heureux de pouvoir acclamer le couple qui avait apporté une médaille de bronze au Trèfle, l’an passé à Londres. Les Français, eux, n’ont pas fait d’étincelles.


 
Le cavalier irlandais [Cian O Connor] peut remercier la propriétaire de son ex-partenaire olympique [Blue Loyd] 12, [Nicole Walker]. Après Saint-Gall, où elle avait accepté de le lui laisser le temps de sécuriser une troisième place dans la Coupe des nations, la jeune Canadienne, présente à Dublin, a de nouveau choisi de regarder son cheval sauter sous la selle du médaillé de bronze olympique. Belle idée puisque le couple a contribué vendredi à la troisième place de l’Irlande dans la Coupe des nations, avant d’empocher le Grand Prix, cet après-midi. "C’est une épreuve que tout cavalier irlandais souhaite gagner un jour", a-t-il déclaré. "Après la Coupe des nations, j’étais plutôt confiant, car il n’a pas sauté beaucoup de gros parcours. Il est frais."
Après les quelques abandons et éliminations observés en première manche, ce paramètre s’est révélé crucial. Troisièmes l’an dernier ici-même, Cian et Blue Loyd 12 gagnent ainsi deux places, et les 66.000 euros promis au vainqueur. Ravi, l’Allemand [Ulrich Kirchhof] l’est aussi, lui qui court désormais pour l’Ukraine. Avec l’ex-jument de [Pius Schwizer], [Carlina], il semble avoir trouvé les "boutons", avec à la clé le seul autre double sans-faute de ce difficile Grand Prix. "Dublin est un concours fantastique. J’avais été impressionné quand j’étais venu lorsque je montais encore à poney. Ici, c’est un pays de cheval, une famille du cheval, une ambiance particulière, rien à voir avec Aix-la-Chapelle, par exemple." Beaucoup de parieurs avaient misé sur le Britannique en forme du moment, [Ben Maher]. Ils avaient partiellement raison. Avec [Cella], l’ancienne monture de [Mario Deslauriers], il signe le meilleur chrono, mais une petite barre en seconde manche lui coûte la victoire finale. Le dernier vainqueur irlandais du Grand Prix remontait à 2008 avec la victoire [Jessica Kurten] et Castle Forbes Libertina.
Côté français, profil bas. Kevin Staut a commis une faute en première manche avec [Estoy Aqui de Muze]*HDC et termine douzième (dernier classé). Michel Robert est sorti avec huit points sur [Oh d Eole], dans un style qu’on ne connaissait pas au multi médaillé tricolore. [Roger-Yves Bost] a gratifié le public dublinois de quelques acrobaties dont il a le secret, mais cette fois-ci, pas de miracle : seize points avec [Qoud coeur de la Loge]. Enfin, [Penelope Leprevost] a préféré abandonner avec [Nayana], après deux tiers de parcours entachés de deux fautes.

 
À Dublin, Xavier Boudon

 
Le classement
01. Cian O’Connor (IRL) & Blue Loyd 12 0/0 56’’50
02. Ulrich Kirchhof (UKR) & Carlina 0/0 60’’59
03. Ben Maher (G-B) & Cella 0/4 55’’61
04. Beezie Madden (É-U) & Cortes C 0/4 56’’07
05. Cassio Rivetti (UKR) & Vivant 0/4 59’06
06. Mark McAuley (IRL) & Par Trois 0/4 62’’84
07. Conor Swail (IRL) & Lansdowne 0/8 55’’62
08. Reed Kessler (É-U) & Cylana 0/8 57’’76
09. Rolf Moormann (ALL) & Acorte 0/8 59’’90
10. Meredith Michaels-Beerbaum (ALL) & Unbelievable 0/non partants
12. Kevin Staut (FRA) & Estoy Aqui de Muze*HDC 4 75’’71
22. Michel Robert (FRA) & Oh d’Éole 8 76’’94
34. Roger-Yves Bost (FRA) & Qoud’Coeur de la Loge 16 81’’41
Pénélope Leprevost (FRA) & Nayana abandon

À lire également...

Réagissez