JACQUES FERRARI VOLTIGE AU SOMMET

Jacques Ferrari a été sacré champion d'Europe de voltige au terme d'un duel serré avec l'Allemand Erik Oese © Barny Thierolf

Jeudi 08 août - 12h28 | Léa Dall'Aglio

JACQUES FERRARI VOLTIGE AU SOMMET

Superbe victoire ! Jacques Ferrari a été sacré champion d’Europe à Ebreichsdorf, en Autriche. Principalement opposé à l’Allemand Erik Oese, à qui il a finalement arraché la médaille d’or à l’issue du dernier Libre, l’athlète a confirmé sa stupéfiante progression au cours de la saison. L’équipe Tricolore parvient in extremis à monter sur la troisième marche du podium. 



Le suspense a été intense jusqu’au bout dans le stade Magna Racino d’Ebreichsdorf ! Dès le premier test, celui des Imposés, Jacques Ferrari a tenu son objectif : il obtient la meilleure note et prend ainsi la tête du classement provisoire. L’Autrichien Stefan Csandl le suit de très près : seul un dixième les séparent. Très bien parti, le Français doit toutefois réussir à conserver sa place. Son premier Libre, jugé le meilleur, lui permet de remporter la première manche. L’Allemand Erik Oese dépasse Stefan et devient le plus sérieux concurrent de Jacques, avec un dixième d’écart.


Le test Technique, programme mêlant des figures imposées à une chorégraphie, change la donne. Le disciple du multi-médaillé Kai Vorbeg s’impose devant Jacques, grâce à un programme dynamique et fluide sur le thème de Gollum, du Seigneur des anneaux. La tension est palpable en ce dimanche matin. Le Tricolore n’a pas le droit à l’erreur. Erik présente un programme Libre très rythmé, mais sans grande prise de risque malgré une technique impeccable. À sa suite, Jacques évolue sur son thème de La chute de l’ange. Pas d’erreur, beaucoup d’émotion. Les notes sont annoncées, celles de Jacques s’envolent : 9,607 en technique, 9,606 en artistique, pour une moyenne de manche de 8,839. Il pointe, à l’issue des deux manches, à 8,272. Erik Oese est évalué à… 8,230.


« Cette victoire est une étape importante dans la construction du projet que nous nous sommes fixé avec Jacques, les Jeux équestres mondiaux. C’est une forme d’aboutissement de tout le travail d’équipe autour de Poivre Vert. Je tiens d’ailleurs à remercier les vétérinaires, les chirurgiens, le centre de convalescence et Sébastien Langlois, le préparateur des chevaux, qui ont permis au cheval d’en arriver là. Il a été fantastique ! Il a réalisé quatre passages réguliers, ce qui a aidé Jacques à optimiser sa voltige. C’est un vrai cadeau qu’il nous a fait ! », a commenté François Athimon, le longeur.


Après quatre victoires en CVI 3* au cours de la saison, le titre de champion de France décerné au Mans début juillet, Jacques Ferrari ajoute une nouvelle ligne à son palmarès… amplement méritée ! « Je suis satisfait de mes programmes, qui sont réellement aboutis à présent », s'est-il félicité. Sa vision de la discipline, plus axée sur l’aspect émotionnel, a séduit le jury. Ceci associé à une performance technique irréprochable... Le Charentais a désormais toutes les cartes en main pour les Jeux équestres mondiaux !




Nicolas Andréani manque d'entraînement


Nicolas Andréani, privé de ses deux chevaux, n’a pas su voltiger comme à son habitude. Septième après les Imposés, il remonte à la quatrième place à l’issue du Libre, qu’il conserve après le Technique. Mais il chute ce matin, sur une des dernières figures de son deuxième Libre, ce qui lui fait perdre une place. Il finit son championnat à la cinquième place. « J’ai raté ma compétition à cause d’une figure que je maîtrise habituellement. Cette saison, j’ai voltigé d'un cheval à un autre, j’ai vécu une saison difficile. J’ai pu m’entraîner sur Dyronn – je remercie d’ailleurs Clément Taillez pour cela – depuis six semaines seulement. Ce n’est pas assez, d’autant plus que je présentais mon nouveau programme Technique (sur le thème de la mort, ndlr) ! Malgré mon manque d’entraînement, j’avais tout de même un infime espoir pour les Europe. Mais l’exploit n’arrive pas sans travail ! J’ai à présent tiré les leçons de cet échec, et j’ai un plan tout tracé pour 2014. Je vais construire un nouveau Libre pour la Coupe du monde, et peaufiner mon Technique. J’espère que mes chevaux parviendront à revenir au plus haut niveau pour les Jeux », a analysé le Corse.




Quant à Rémy Hombecq, qui n’avait pas si mal commencé (cinquième après les Imposés), chute également pendant son programme Technique. Il se classe neuvième, au bas du classement. Les deux Tricolores évoluaient sur Dyronn, longé par la fameuse Marina Joosten-Dupon.




Les Cigognes sur le podium !


L’équipe Tricolore, bien au-dessus du niveau français, parvient à monter sur la troisième marche du podium in extremis ! Quatrième après les Imposés, place qu’elle conserve après son premier Libre, elle s’est finalement montrée meilleure que la Suisse lors du programme de ce début d’après-midi ! « Notre troisième place est le fruit du travail de toute la saison. Nous n’avons pas été suffisamment bons sur les Imposés, c’est ce qu’il va falloir travailler l’année prochaine en vue des Jeux équestres mondiaux ! Nous n’avons pas commis de grosses fautes mais plusieurs petites. Cela ne passe pas par rapport aux équipes dominantes que sont l’Allemagne ou l’Autriche. Notre premier Libre nous a permis de réduire l’écart. Sur le deuxième, nous nous sommes dit que nous n’avions plus rien à perdre. Celui des Suisses ne s’est pas bien passé, c’est ce qui nous a fait gagner la troisième place ! Quoiqu’il en soit, nous avons encore une fois répondu présents cette année (l’équipe s’était classée troisième des Mondiaux, au Mans, l’an dernier, ndlr). C’est de bon augure pour Caen ! », a expliqué Anthony Presle, meneur des Cigognes.


Chez les femmes, Manon Noël n’a pas réussi à se qualifier pour la finale. Elle termine le championnat à la vingt-et-unième place.




Léa Dall’Aglio




Classement Seniors Hommes
1. Jacques Ferrari (FRA) / François Athimon / Poivre Vert / 8,272
2. Erik Oese (ALL) / Andreas Bäbler / Calvador 5 / 8,230
3. Stefan Csandl (AUT) / Barbara Zürcher / Waimar CH / 7,966


Classement Seniors Femmes
1. Rikke Laumann (DAN) / Lasse Kristensen / Gost Alfarvad Z / 8,307
2. Anna Cavallaro (ITA) / Nelson Vidoni / Harley
3. Joanne Eccles (G-B) / John Eccles / WH Bentley / 8,089


Classement Seniors Équipe
1. Allemagne / Jessica Schmitz / Arkansas 51 / 8,291
2. Autriche / Maria Lehrmann / Libretto 3 / 8,164
3. France / Fabrice Holzberger / Watriano R / 7,949

À lire également...

Réagissez