Vendredi 02 août - 21h16 | Sébastien Roullier

CINQUANTE-TROIS PILOTES POUR LE CINQUANTE-TROISIÈME CONCOURS D'HICKSTEAD


Le terrain mythique d’Hickstead, dans le Sussex, en Angleterre, accueille dès demain et jusqu’à dimanche son traditionnel CSIO 5*. Pour cette cinquante-troisième édition, le dressage fait également son apparition au programme. Sous des températures plus clémentes que ces dernières semaines, dix nations fouleront le légendaire terrain en herbe de la famille Bunn.


La Grande-Bretagne, l’Irlande, la France, l’Allemagne, les Pays-Bas, les États-Unis, l’Ukraine et la Suisse s’affronteront dans la Coupe des nations vendredi.
À cette épreuve s’ajouteront les sept autres de niveau international, auxquelles participeront cinquante-trois cavaliers au total, dont l’unique représentant de la Belgique [Olivier Philippaerts] et celui de l’Arabie Saoudite, [Adnan Al Baitony].


Pour les chefs de piste, cette fois-ci, les rôles s’inversent ! L’assistant de l’an dernier, Kelvin Bywater, passe cette fois aux commandes, secondé de son ancien supérieur, Bob Ellis, qui avait également dessiné les parcours des Jeux olympiques de Londres.


Parmi les seize Britanniques en lice, on retrouve les Whitaker en force avec Michael, John, Robert et William, accompagnés de [Tim Stockdale], [Robert Smith], [Guy Williams], [Ben Maher], [Peter Charles], [William Funnell] et [Laura Renwick]. L’équipe forte engagée pour la Coupe des nations (lire ici) devra à tout prix finir dans les six premiers, pour éviter tout risque d’être reléguée l’an prochain.
L’Irlande jouera notamment sur ses atouts [Shane Breen] et [Billy Twomey].
Les Pays-Bas compteront sur leurs stars [Jur Vrieling] et [Albert Voorn], ce dernier n’emmenant que [Tobalio].
[Christina Liebherr] et [Werner Muff] conduiront la délégation suisse.



Contrainte à l’exploit pour pouvoir se qualifier en vue de la finale de Barcelone, après son abandon à Saint-Gall (lire ici et ici), l’Allemagne fait concourir ses pointures, [Meredith Michaels-Beerbaum], [Janne-Friederike Meyer], [Hans-Dieter Dreher] et [Ludger Beerbaum]. Le Kaiser, deuxième sur le podium du Grand Prix l’an dernier, revient avec [Chiara 222] pour tenter de s’octroyer la victoire.
Il faudra se méfier des Ukrainiens, très en forme cette saison et victorieux de la Coupe des nations de Rome, qui reviennent avec [Ulrich Kirchhoff], [Oleg Krasyuk], [Katharina Offel] et [Cassio Rivetti]. Avant-derniers au classement actuel de la Coupe, ils n’ont couru que deux étapes et conservent toutes leurs chances d’achever le circuit en beauté.
Les États-Unis, enfin, qui ne concourent pourtant pas dans la ligue 1 européenne, ont à nouveau été invités à Hickstead, après leur victoire à Rotterdam. Ils partiront à nouveau favoris, avec [Beezie Madden], [Reed Kessler], [Richard Spooner], [McLain Ward] et [Katherine Dinan].


Cinq Français ont répondu présent à l’invitation britannique. La France étant déjà qualifiée pour la finale de Barcelone, Philippe Guerdat profite de l’occasion pour faire prendre de l’expérience à quelques couples en devenir, tandis que les chevaux sélectionnés pour les championnats d’Europe ne seront en effet plus sollicités jusqu’à l’échéance.
[Kevin Staut] montera ainsi ses deux jeunes juments [Quismy des Vaux]*HDC et [Estoy Aqui de Muze]*HDC, ainsi que le bel étalon gris [Taran de la Pomme].
[Penelope Leprevost] sera au rendez-vous avec [Nayana], pour tenter de confirmer le beau podium du couple à Cannes, en juin. L’amazone emmène aussi sa nouvelle [Dame Blanche van Arenberg], et son étalon [Topinambour].
Son mentor, [Michel Robert], aura à cœur de répéter sa performance mégevanne avec [Nenuphar Jac], mais aussi et surtout de confirmer la progression d’[Oh d Eole], brillante en juin à Bourg-en-Bresse et Franconville.
[Marc Dilasser] comptera, lui, sur [Obiwan de Piliere] JO, sans faute en seconde manche de la Coupe des nations de La Baule.
[Marie Hecart], enfin, sera associée à la très en forme [Myself de Breve] pour la Coupe. L’an dernier, Hickstead avait souri à l’amazone, qui était montée sur le podium du Grand Prix avec la fille de Galoubet A ! Également sélectionnée pour Dublin, déjà membre de l’équipe à Saint-Gall, la Française a fait part de ses impressions ici.


Lors de la Coupe des nations de vendredi, les Français tenteront de succéder à l'Irlande, qui leur avait chipé la première place en 2012. Les Tricolores avaient alors terminé deuxièmes, avec huit points de pénalité.


L'an passé, le Grand Prix dominical était tombé dans l'escarcelle du Néerlandais [Hendrik-Jan Schuttert] et [Cerona HS].



Claire Jankowiak



Classement de la Ligue 1 européenne de Coupe des nations après six étapes :

1. Suisse 320 pts (4 étapes courues)
2. Pays-Bas 309 pts (4)
3. France 232,67 pts (3)
4. Irlande 220,67 pts (3)
5. Espagne 192 pts (3)
6. Allemagne 182 pts (3 y compris Saint-Gall)
7. Ukraine 165 pts (2)
8. Grande-Bretagne 143,67 pts (2)

À lire également...

Réagissez