TERRIBLE DÉSILLUSION DE NINON CASTEX À AREZZO

Une Irlandaise, une Britannique et une Danoise se sont partagé le podium du championnat d’Europe Poney de CSO, promis à la Française Nino Castex jusqu’au dernier instant. Photo DR

Lundi 29 juillet - 20h22 | Léa Dall'Aglio

TERRIBLE DÉSILLUSION DE NINON CASTEX À AREZZO

Les championnats d’Europe Poney 2013 seront définitivement ceux où la France n’est pas passée loin ! Effondrement dans l’épreuve par équipe en CSO, sur l’hippique en CCE et sur une potentielle seconde qualification dans la Reprise Libre en Musique... C’était sans compter sur la mésaventure de Ninon Castex et Quabar des Monceaux, qui abordaient pourtant la dernière manche de la finale individuelle de CSO en tête...


 
Pénalisée seulement d’un point de temps après les trois épreuves qualificatives et avant la finale en deux manches, la Française Ninon Castex suivait au classement la Danoise Jessica Toelstang, seule triple sans-faute avec la crack Nikolina. Le couple tricolore accomplit une première manche très sereine, tandis que Jessica Toelstant met une barre à terre, et passe donc en tête. Mais… dure est la loi du sport ! Après un début de parcours fluide et sans problème, l’étalon s’arrête sur la sortie du triple, placé en avant-dernière position. Le temps de revenir et les secondes s’égrènent, Ninon écope de huit points, toutes pénalités confondues… Ajouté à son malheureux point de temps, ce score élève son total à neuf, ce qui ne lui permet même pas d’aborder le barrage à cinq (à huit points) pour les médailles d’argent et de bronze… Terrible.
Ninon aurait pu être la première championne d’Europe française en individuel. Elle devra se contenter de sa superbe septième place finale… qu’elle aura sans doute à cœur de défendre voire d’améliorer en 2014 avec l’étalon de la famille Magdeleine.
Compte parmi les nombreux couples à quatre points avant la finale, l’Irlandaise Susan Fitzpatrick, associée au crack Rock Dee Jay (fils d’Arko III), déjà multi-médaillé notamment avec Lisa Nooren, a bouclé un double sans-faute. Elle est au final la seule à ne totaliser que quatre points de pénalité, ce qui lui vaut l’or qu’elle "n’espérait pas du tout au vu de la concurrence! C’est ce que je voulais au fond de moi bien sûr, mais je n’arrive pas à me dire que c’est ce que j’ai finalement remporté!"
Derrière elle, cinq couples ont donc dû se départager pour les deux autres médailles. Parmi eux, la championne d’Europe 2012, Millie Allen, bien décidée à ne pas laisser échapper le podium. Avec le sans-faute le plus rapide, elle termine finalement deuxième devant Jessica Toelstang, arrêtée à huit points et qui se rattrape finalement sur ce barrage avec une magnifique médaille de bronze. Les rangs quatre, cinq et six échoient à la Britannique Emily Ward sur King Mac, l’Allemand Lars Volmer sur son crack Carrick puis une autre Britannique, Amy Inglis, associée à la ponette française Léa du Genier. Malgré une élimination en seconde manche avec sa Nymphe du Sud, Jean Xhemal, second cavalier tricolore qualifié pour cette finale, aura montré de très belles choses sur ces cotes européennes.

 
Camille Kirmann

 
Le classement
01. Susan Fitzpatrick (IRL) & Rock Dee Jay 4 points
02. Millie Allen (G-B) & Song Girl 8/0 32’’91
03. Jessica Toelstang (DAN) & Nikolina 8/0 33’’28
04. Emily Ward (G-B) & King Mac 8/0 33’’52
05. Lars Volmer (ALL) & Carrick 8/4 34’’04
06. Amy Inglis (G-B) & Léa du Genier 8/4 34’’40
07. Ninon Castex (FRA) & Quabar des Monceaux 9
...
25. Jean Xhemal (FRA) & Nymphe du Sud 36 points

À lire également...

Réagissez