LES ENFANTS AU TOP, LE FLOP DES JUNIORS ET JEUNES CAVALIERS

Les Bleuettes, sacrées championnes d'Europe Enfants, vendredi © FEI Photos

Mardi 23 juillet - 17h21 | Léa Dall'Aglio

LES ENFANTS AU TOP, LE FLOP DES JUNIORS ET JEUNES CAVALIERS

Après six jours de compétition qui ont rassemblé plus de deux cent cinquante cavaliers, les championnats d’Europe Jeunes de Vejer de la Frontera, en Espagne, se sont achevés aujourd’hui avec les finales individuelles. Chez les Jeunes Cavaliers, Margaux Bost a été la seule à accéder à cette dernière épreuve. Même scénario pour les Juniors avec Margaux Bouchery. Quant aux Enfants, après la victoire par équipes vendredi, quatre des cinq jeunes pilotes ont défendu leurs chances. Avec de beaux classements à la clé !


En remportant l’épreuve du jeudi, [Margaux Bost] avait soulevé de grands espoirs chez les Jeunes cavaliers. Les jours suivants, elle est sortie de piste avec huit et treize points, parvenant quand même à se qualifier pour la finale. Elle est la seule de son équipe : les résultats de [Clementine Bost], [Nils Vilain], [Thibault Pigeon] et [Edward Levy] ne leur ont pas permis de courir ce dimanche à Dehesa Montenmedio. En cette fin d’après-midi, Margaux, associée à [Darlon van Groenho], boucle son tour avec cinq points. Au terme des cinq manches, elle totalise 35,27 points et se classe dix-neuvième. Sur le podium, la Britannique [Chloe Ashton] obtient la troisième marche avec [Quiet Easy 4]. À la deuxième place, le Suisse [Martin Fuchs], évoluant sur PSG [Future], a finalement cédé devant [Frank Schuttert]. Ce dernier, toujours accompagné de [Winchester HS], fabuleux deuxième du Grand Prix CSIO 5* de La Baule, le devance d’à peine deux points.



Après deux parcours à quatre et cinq points, [Margaux Bouchery] avait pu gagner sa place en finale Juniors grâce à deux sans-faute les jours suivants. Avec neuf pénalités au compteur, elle ne pouvait espérer une médaille face à trente-six concurrents. Toutefois, seuls six d’entre eux sont sortis de piste sans faute. Margaux, en selle sur [Samos de Bon Vouloir], s’en tire avec quatre points. Elle totalise donc douze pénalités à l’issue des cinq manches. Ce qui lui vaut une bonne onzième place au classement final. Ses partenaires, [Lalie Saclier], [Adeline Hecart], [Damien de Chambord] et [Maxime Couderc] n’avaient pas réussi à se qualifier. Le titre européen revient à l’Italien [Emanuele Massimiliano Bianchi], associé à [Cupido Z]. En deuxième position, on retrouve le jeune prodige irlandais [Bertram Allen], en selle sur [Molly Malone], plus fort que la Néerlandaise [Lisa Nooren].



Enfin, les brillants Bleuets Enfants, déjà sacrés champions d’Europe par équipes vendredi (lire ici), ont à nouveau rendu fier Olivier Bost ! Hormis [Antoine Drinka] qui renverse une barre sur le parcours avec [Kent du Rosemont], ce qui lui vaut une vingt-septième place, les représentantes françaises ont toutes assuré des parcours sans faute. [Nina Mallevay] est pénalisée par ses huit points de vendredi. Elle prend la dixième place du classement général. Même scénario pour [Marine Gautherat], avec quatre points au compteur. Elle obtient néanmoins une belle cinquième place !
Mais les honneurs reviennent à la géniale [Camille Conde Ferreira], qui monte sur la troisième marche du podium ! Qualifiée pour la finale grâce à un quadruple sans-faute, la jeune fille de quatorze ans s’est opposée à deux autres cavaliers, auteurs des mêmes performances, dans un barrage. C’est finalement le Hongrois [Virag Weinhardt] qui décroche le titre avec [Bognard Jen Cor], grâce à un score vierge. [Pirole de la Chatre], sous la selle de Camille, fautera par deux fois, tandis que la Suissesse [Isabelle Straehuber] ne comptera qu’une erreur.


Léa Dall'Aglio

À lire également...

Réagissez