LES BLEUETTES SACRÉES CHAMPIONNES D’EUROPE À VEJER

Les quatre cavalières Enfants et leur chef d'équipe, Olivier Bost, célèbrent leur victoire © DR

Mardi 23 juillet - 12h18 | ClaireJ

LES BLEUETTES SACRÉES CHAMPIONNES D’EUROPE À VEJER

Après les déceptions vécues par les Jeunes cavaliers et les Juniors (lire ici), la France reçoit enfin une bonne nouvelle ! Les cavalières Enfants, menées par Olivier Bost, sont devenues championnes d’Europe par équipes à l’issue des deux manches courues hier et jeudi, à Vejer de la Frontera.


Jeudi, des présages de bon augure ont entouré l’équipe de France Enfants. Sur la piste en sable de Dehesa Montenmedio, [Laura Klein], [Nina Mallevay], [Camille Conde Ferreira] et [Marine Gautherat] ont toutes les quatre franchi la ligne d’arrivée de la première épreuve par équipes sans pénalité ! Une performance qui les a classées automatiquement premières, ex-aequo avec trois autres nations : l’Irlande, la Suisse et la Hongrie.


Le lendemain, hier donc, la seconde manche leur a permis d’asseoir leur domination sur le Vieux Continent. Si [Loves Me de St Simeon], sous la selle de Laura, et [Kaloubet d Tourelle], évoluant avec Marine, en terminent tous les deux avec une faute, l’un d’eux compte pour joker. L’équipe finit donc avec quatre points. Et est sacrée championne d’Europe !

"Le groupe est très soudé depuis le stage de Fontainebleau. Quand nous sommes arrivés à Vejer, il était vraiment uni à bloc. Antoine a eu un petit souci le premier jour, il n’était pas assez dedans. C’est pour cela que j’ai fait le choix de ces quatre cavalières. Lors de la première manche par équipes, les cinq ont été sans faute. Le lendemain, Marine a commis une toute petite faute en milieu de triple, et Laura a renversé une barre sur l’avant-dernier obstacle, un petit vertical étroit dans une ligne assez courte. Le cheval de Nina a très bien sauté. Quand Camille est entrée en piste, nous savions que si elle sortait sans pénalité, nous étions champions d’Europe. Elle a très bien tenu la pression !", se félicite Olivier Bost. 


Sur la deuxième marche du podium, le Danemark comptabilise huit points sur les deux manches. Il en est de même pour la Hongrie, médaillée de bronze, la Suisse et l’Irlande. Les quatre nations ont été départagées par leurs chronomètres.


Quant à [Antoine Drinka], qui ne courait pas pour l’équipe, son double sans-faute avec [Kent de Rosemont] le qualifie pour la finale de dimanche ! Marine Gautherat tentera également sa chance en individuel. "Je suis très content. Nous allons à présent essayer d’obtenir une médaille en individuel", espère Olivier Bost.


Léa Dall'Aglio

À lire également...

Réagissez