JULIE JUCKER REMPORTE LE GRAND PRIX DE VILLARS-GRYON ET CLÔTURE LE NATIONAL SUISSE

La Suissesse Julie Jucker a remporté le Grand Prix du Jumping de Villars-Gryon, accompagnée de son Selle Français Nisis de la Cense © Studiopatrick.ch

Jeudi 18 juillet - 13h10 | Léa Dall'Aglio

JULIE JUCKER REMPORTE LE GRAND PRIX DE VILLARS-GRYON ET CLÔTURE LE NATIONAL SUISSE

L’événement équestre le plus important de l’année pour les Suisses, le Jumping national de Villars-Gryon, s’est achevé hier par le Grand Prix. Pendant dix jours, des épreuves régionales, poneys et nationales se sont enchaînées sur la place du Rendez-vous, entremêlées d’animations et de festivités.


Dix jours de sport et d’animations, voilà le programme qu’avaient concocté les organisateurs du jumping de Villars-Gryon, en Suisse. Hier, la place du Rendez-vous avait dressé sa piste aux dernières épreuves, dont l’inévitable Grand Prix. L’an dernier, [Alain Jufer] s’était imposé avec [Vennoot]. [Julie Jucker] lui succède pour cette édition 2013, et inscrit son nom au tableau des champions helvètes. Sur les trente-neuf participants, treize couples ont participé au barrage. À vingt-trois ans, la jeune femme, accompagnée de son Selle Français [Nisis de la Cense], a signé deux parcours sans faute, avec le chronomètre le plus rapide (43’’80). Elle est suivie de [Christian Tardy], qui évoluait sur [Ballypatrick Lismore], et [Joelle Brahier], associée à [Adora III]. Au pied du podium, Alain Jufer avait remis son titre en jeu, cette fois-ci sur le dos de [Wiveau M].
[Pius Schwizer], vainqueur d’une épreuve cotée à 1,40 m vendredi dernier, était fort attendu ! Il se classe neuvième avec [Condoleezza], et quatorzième avec sa jeune Westphalien [Coolgirl]. Dans la grosse épreuve du jeudi, il se classe deuxième avec cette même monture derrière [Celine Stauffer] et [Narcossa Z].


Samedi, à l’issue de la 1,40 m remportée par [Elian Baumann], en selle sur [Graf Falco], l’impressionnante épreuve des Six barres s’est déroulée en soirée sous les yeux d’un public conquis. [Jean-Maurice Brahier], concourant sur [Caipirina], et [Ferenc Saringer], accompagné de [Wim Karlos], sont arrivés ex-æquo à la première place. Ils renversent tous les deux une barre au quatrième tour. Ce week-end, pendant lequel les cavaliers se sont affrontés sur des épreuves nationales, a également été le support du championnat du monde des Horsemen, qui pratiquent le saut d’obstacles… à pied !


Léa Dall'Aglio

À lire également...

Réagissez