CSI3* de VICHY : KEBIR THE QUICKLY !

Abdelkebir Ouaddar et Quickly de Kreisker - Ph. Scoopdyga

Jeudi 18 juillet - 13h10 | Léa Dall'Aglio

CSI3* de VICHY : KEBIR THE QUICKLY !

 Le Marocain Abdelkebir Ouaddar et Quickly de Kreisker se montrent plus rapides que Patrice Delaveau et Carinjo*HDC pour remporter le Grand Prix CSI3* de Vichy.


Jean-François Gourdin avait tracé un parcours compliqué et seuls neuf des cinquante partants parviendront à se qualifier pour le barrage. Grégory Cottard/Pepyt des Elfs, Frédéric David/Equador van't Roosakker et Claudia Gisler/Cordel réussiront à ne pas renverser d'obstacle, mais seront pénalisés par le temps.


Reynald Angot ouvre le barrage avec une Parenthese Tame méconnaissable par rapport au premier tour. Les fautes s'enchainent et Reynald termine avec dix-sept points et la neuvième place.

Marie Pellegrin-Etter et un Admirable, qui se perchait sûrement un peu trop, sortiront avec trois fautes et la huitième place.


Patrice Delaveau ne rate pas grand chose cette saison. Et à Vichy, une fois de plus, il ne s'est pas loupé. Vainqueur la veille du Prix du Conseil Général avec Quenndal de Lojou*HDC, le Normand était bien décidé à réaliser un beau doublé avec le Grand Prix. Carinjo*HDC répondait présent et Patrice réalisait le premier sans-faute du barrage, dans un bon temps, mais qui ne semblait cependant pas imbattable.


Edouard Couperie et Nectar des Roches, vainqueurs le week-end dernier du Grand National de Fontainebleau fautaient sur l'avant-dernier, tandis que Cédric Angot et son bon huit ans Rubis de Preuilly renversaient l'obstacle numéro six.
Julien Gonin et Quira d'Orion enregistreront deux fautes, tout comme le Brésilien Marlon Modolo Zanotelli et Clintash.

Il ne restait plus que deux couples à s'élancer et ça commençait à sentir bon pour Patrice Delaveau.


Mais c'était sans compter sur le Marocain Abdelkebir Ouaddar et Quickly de Kreisker. Le sympathique Marocain ne doute de rien et, quand il s'élance dans un barrage, il prend souvent un maximum de risques.

Et Kebir ne dérogea pas à ses bonnes habitudes. Parti tambour battant avec son formidable fils de Diamant de Semilly, Quickly de Kreisker, il pulvérise le chrono de Patrice de plus de deux secondes sans toucher une barre.

Quand l'Irlandais Niall Talbot, dernier à partir, fit tomber l'obstacle six, Kebir pouvait exulter... et souffler, puique l'Irlandais et son Selle Français Nicos de la Cense étaient douze centièmes de seconde plus rapides.

Déjà qualifiés pour les Jeux Equestres Mondiaux 2014 grâce à sa cinquième place dans le Grand Prix CSI4* de Franconville début juin, Abdelkebir Ouaddar, 188e mondial, remporte le deuxième Grand Prix 3* de sa carrière, après sa victoire en mars à Vejer de la Frontera, toujours associé à Quickly de Kreisker.


Classement

1. A. Ouaddar (MAR)/Quickly de Kreisker 0/0 46.18
2. P. Delaveau (FRA)/Carinjo*HDC 0/0 48.54
3. N. Talbot (IRL)/Nicos de la Cense 0/4 46.06
4. E. Couperie (FRA)/Nectar des Roches 0/4 49.48
5. C. Angot (FRA)/Rubis de Preuilly 0/4 49.89
6. M. Modolo Zanotelli (BRE)/Clintash 0/8 49.46
7. J. Gonin (FRA)/Quira d'Orion 0/8 51.63
8. M. Pellegrin-Etter (FRA)/Admirable 0/12 49.67
9. R. Angot (FRA)/Parenthese Tame 0/17 56.21


MV
 

À lire également...

Réagissez