UNE DEUXIÈME VICTOIRE EN COUPE DES NATIONS POUR L'ALLEMAGNE

Marcus Ehning et Plot Blue, ici à Göteborg, lors de la finale de la Coupe du monde en avril dernier, ont participé à la victoire allemande, cet après-midi à Falsterbo © Scoopdyga

Lundi 15 juillet - 11h20 | Léa Dall'Aglio

UNE DEUXIÈME VICTOIRE EN COUPE DES NATIONS POUR L'ALLEMAGNE

La Coupe des nations s’est achevée en fin d'après-midi à Falsterbo, en Suède. L’Allemagne s’est aisément imposée sur la presqu’île. Menant déjà à l’issue de la première manche (lire ici), elle n’a pas été pénalisée par les quatre points de [Rolf Moormann] et [Acorte]. L’Ukraine, qui la suivait au classement, ex-aequo avec l’Italie et la Suède, n’a pas su se maintenir et rétrograde à la septième place. La France a conservé la sixième position, avec trois parcours pénalisés.


Neuf nations se disputaient cet après-midi la Coupe des nations sur la presqu’île de Falsterbo, dans le sud de la Suède. Seules quatre d’entre elles couraient derrière les points qui les qualifieraient pour la finale de Barcelone, en septembre prochain. La Suède, détentrice du titre, et les Pays-Bas, se classent troisièmes ex-aequo, avec une totalité de seize points. Les Néerlandais participaient à leur dernier match qualificatif.
L’Espagne, qualifiée d'office étant donné qu'elle accueille la finale, écope de la huitième place. Même si les parcours de [Manuel Fernandez Saro] et [Bonaire 5], à dix-neuf et treize points, n’ont pas compté, le seul sans-faute de [Julio Arias], sur le dos de [Quinai des Chayottes], n’a pas suffi. 
Quant à l’Ukraine, qui avait créé la surprise en remportant l’étape de Rome, elle chute finalement de la deuxième place, à l’issue de la première manche, à la septième ! Les parcours sans pénalité de [Cassio Rivetti] et d’[Ulrich Kirchhoff], respectivement associés à [Vivant] et [Verdi], semblaient pourtant présager le meilleur. Mais les douze points de [Pour le Poussage], sous la selle de [Katharina Offel], en seconde manche, aura eu raison de leurs espoirs. Il ne leur reste à présent que deux étapes pour espérer fouler la piste de la capitale catalane.


Si la Mannschaft d’Otto Becker n’espérait pas de points aujourd’hui, elle n’a eu aucun mal à s’imposer dans l’arène suédoise. [Carsten -Otto Nagel], évoluant sur [Corradina], et [Marcus Ehning] sur son brillant [Plot Blue], ont tous les deux réalisé des parcours sans pénalité. Si Rolf Moormann fait chuter une barre au cours de son second tour, les performances des autres équipes assure la victoire germanique, laissant ainsi [Monte Bellini], la monture de [Philipp Weishaupt], au repos.

L’Italie, menée par [Luca Maria Moneta], en selle sur le Selle Français [Neptune Brecourt], obtient la deuxième place, notamment grâce au double sans-faute de [Piergiorgio Bucci], galopant sur [Casallo Z].
Enfin, la France se positionne sixième. [Julien Epaillard], accompagné de [Qarat de la Loge], sort sans pénalité de la première manche mais renverse une barre sur la seconde. [Timothee Anciaume] et [Quorioso Pre Noir] réalisent d’abord huit points, et se rattrapent ensuite. [Nicolas Delmotte], en selle sur [Number One d Iso Un Prince], sortira de piste avec quatre points à l’issue de chaque tour. Enfin, [Jerome Hurel], présélectionné pour les championnats d’Europe, a réalisé huit et cinq points sous les yeux de Philippe Guerdat. Un résultat qui pourrait compromettre sa sélection définitive ?


Léa Dall’Aglio


1. Allemagne 4 pts
2. Italie 12 pts
3. Pays-Bas 16 pts
3. Suède 16 pts
5. Suisse 18 pts
6. France 20 pts
7. Ukraine 28 pts
8. Espagne 41 pts
9. Danemark (RET)


Classement provisoire du circuit à l’issue de la sixième étape
1. Suisse 320 pts
2. Pays-Bas 309 pts
3. France 232,67 pts
4. Irlande 220,67 pts
5. Espagne 192 pts
6. Allemagne 182 pts
7. Ukraine 165 pts
8. Grande-Bretagne 143,67 pts

À lire également...

Réagissez