HENRIK VON ECKERMANN S’ADJUGE LE GLOBAL CHAMPIONS TOUR D’ESTORIL

Henrik von Eckermann s'est imposé hier à l'étape Global Champions Tour d'Estoril, avec Gotha FRH, ancienne monture de Ludger Beerbaum © Stefano Grasso

Mardi 09 juillet - 17h20 | Léa Dall'Aglio

HENRIK VON ECKERMANN S’ADJUGE LE GLOBAL CHAMPIONS TOUR D’ESTORIL

La septième étape du Global Champions Tour s’est déroulée hier soir à Estoril, au Portugal. Au terme des deux manches qui composent le circuit, le Suédois [Henrik von Eckermann] s’est imposé, en selle sur [Gotha] FRH.


Une belle soirée pour [Henrik von Eckermann] ! Hier soir, l’hippodrome Manuel Possolo de Cascais, sur la côte portugaise d’Estoril, l’a vu triompher sur la piste du Global Champions Tour. À la suite des deux manches du circuit, seuls cinq couples ont pris part au barrage. Le Suédois a été le plus rapide, franchissant la ligne d’arrivée en 39’’76. Il était associé à [Gotha] FRH, jument Hanovrien que lui ont confiée [Ludger Beerbaum] et Madeleine Winter-Schuize. Il signe ici sa seconde victoire avec cette récente monture, après l’étape Coupe du monde de Mechelen, en décembre dernier. De beaux présages pour l’avenir !



À la deuxième place, le Britannique [Scott Brash], en selle sur [Hello Sanctos], s’est montré un peu moins rapide. Il boucle son tour en 40’’33. [Luciana Diniz], évoluant sur [Winningmood], réalise quatre points sur le barrage. Une faute qui lui coûte la victoire, puisque son chronomètre de 38’’92 était le plus rapide ! Elle monte néanmoins sur la troisième marche du podium, offrant ainsi un beau spectacle à son public. L’Américain [Richard Spooner], vainqueur la semaine dernière de l’étape monégasque, se positionne au pied du podium. En selle sur [Cristallo], il fait chuter une barre et franchit la ligne d’arrivée avec un seul centième de plus que la Portugaise. Enfin, le Qatari [Faleh Suwead Al Ajami], associé à [Zorro Z], se classe cinquième, en 43’’87.



Du côté des Français, [Roger-Yves Bost] obtient la neuvième place avec Castle Forbes [Myrtille Paulois]. Quatre points sur la première manche l’empêchent de participer au barrage. [Penelope Leprevost] et [Kevin Staut], respectivement associés à [Topinambour] et [Estoy Aqui de Muze], réalisent dix et seize points sur la première manche. Ils n’ont pas couru la seconde.



Léa Dall'Aglio

À lire également...

Réagissez