À MI-CHEMIN, LE GRAND NATIONAL FAIT ÉTAPE À LURE

Pauline Guignery et Wonder Lady, qui ont remporté l'étape de Lure en 2012, reviennent ce week-end défendre leur titre © PSV Morel

Jeudi 04 juillet - 16h00 | Léa Dall'Aglio

À MI-CHEMIN, LE GRAND NATIONAL FAIT ÉTAPE À LURE

Dès demain et jusqu’à dimanche, le Grand National donne rendez-vous aux cavaliers français en Franche-Comté ! Après Fontainebleau le week-end dernier, la septième étape du circuit dressera sa piste à Lure. Celle-ci n’a pas eu de mal à attirer les pilotes : cinquante-deux prendront le départ du Grand Prix, dimanche, parmi lesquels trente-cinq, représentant dix-huit écuries, se disputeront l’étape.


L’an dernier, [Rene Lopez] s’était imposé dans le Grand Prix avec [Canagan du Mont], hors-circuit, tandis que [Pauline Guignery] avait remporté l’étape avec [Wonder Lady]. La Normande sera présente pour défendre son titre dans cette nouvelle édition, et réitérer sa performance de Fontainebleau de la semaine dernière, où elle avait pris la deuxième place derrière Edouard Couperie. Dans ce but, en plus de sa jument KWPN victorieuse en 2012, elle présentera deux autres chevaux : [Forever VD Hoenderheide], [Vinca Major V Vlieringen]. Associée à [Yohann Mignet], qui évoluera dimanche sur [Quicky des Fontaines], elle représente l’équipe qui tient la tête du classement provisoire, Horse Prestige - Aviva.


Avec quarante-cinq points, celle-ci n’a que deux points d’avance sur la team Flex-On. Mais en l’absence de [Marie Robert], [Olivier Robert] devra défendre seul leurs couleurs. Il présentera pour cela [Pyrrhus du Cers], [Quenelle du Py] et [Raia d Helby]. En troisième position, [Jerome Hurel], qui se montre très performant cette saison, court également en solitaire sous le drapeau d’Ar Tropig I. Ses fidèles [Warrior] et [Quartz Rouge], ainsi que l’étalon [Phenix du Rozel]*ALIA l’accompagneront. Toutefois, quatorze points le séparent de la marche supérieure. Pourra-t-il conserver sa place sur le podium ?


[Matthieu Billot], en général doué sur ce circuit, tentera de remporter la mise pour l’écurie Haras d’Ick. Il franchira la ligne de départ par trois fois, avec [Nepal de Bonneville], [Prem Dollar Boy], et son grand gris [Pardoes]. [Alexandre Fontanelle], jeune cavalier prometteur du saut d’obstacles français, représentera seul l’équipe CWD Espoir, en selle sur [Rosette du Vivier] et son fameux [Prime Time des Vagues].


Léa Dall'Aglio

À lire également...

Réagissez