LES FRANÇAIS REMETTENT LEUR TITRE EN JEU À AIX-LA-CHAPELLE

Pénélope Leprevost sera de nouveau présente à Aix-la-Chapelle, mais sans Mylord Carthago, qui a récemment repris la compétition. Photo Scoopdyga

Jeudi 27 juin - 19h07 | ClaireJ

LES FRANÇAIS REMETTENT LEUR TITRE EN JEU À AIX-LA-CHAPELLE

L’heure de la grand-messe équestre a sonné hier, au célèbre stade Haupstadion d’Aix-la-Chapelle, où des épreuves de voltige avaient déjà eu lieu en lever de rideau, le week-end dernier. Jumping, dressage, complet, attelage. Les meilleurs cavaliers mondiaux s’y affrontent jusqu’à dimanche, lors de ce CHIO incontournable. Tous tenteront d’inscrire leur nom au prestigieux palmarès. Le premier temps fort du week-end sera la cinquième étape de la Ligue 1 de la Coupe des nations de saut d’obstacles, demain soir. Chez eux, les cavaliers d’Outre-Rhin doivent absolument l’emporter pour rester dans la course à la finale. Mais c’est sans compter sur la motivation des « Vestes bleues », qui espèrent bien conserver leur titre acquis brillamment l’année dernière.


Quatre nations prendront le départ de la Coupe des nations d’Aix-la-Chapelle demain soir à 19h30, dans l’intention de marquer des points en vue de la grande finale de Barcelone. Parmi eux, les Tricolores, tenants du titre, ont une bonne carte à jouer. Pour l’instant deuxième du classement provisoire, mais avec une étape qualificative courue en moins que la Suisse, leader, la France peut partir confiante. À cette occasion, le sélectionneur Philippe Guerdat, pas toujours verni à Aix, a rappelé une bonne partie des troupes victorieuses l’année dernière. Seul [Roger-Yves Bost], présent à Rotterdam le week-end dernier, manque à l’appel. [Eugénie Angot] représentera son Selle Français de onze ans, [Old Chap Tame], tandis qu’[Olivier Guillon] reprendra les rênes de son fidèle [Lord de Theize]. À leurs côtés, on retrouvera également [Penelope Leprevost], présente cette fois-ci avec sa jument Nayana, tandis que [Kevin Staut], qui a laissé [Silvana] au repos après Rotterdam, partira avec [Quismy des Vaux]*HDC ou [Estoy Aqui de Muze]*HDC. Enfin, [Patrice Delaveau] et son étalon [Orient Express]*HDC, récent vainqueur du Grand Prix de la Baule, viendront renforcer cette belle équipe et effacer le mauvais souvenir laissé par la blessure du fils de Quick Star, l’an passé en Allemagne.



Face à eux, la plus grande menace viendra certainement de l’Allemagne, plus motivée que jamais pour soulever le trophée à domicile, afin de conserver une chance d’aller en finale. La Mannshaft ne comptera rien que des cracks. [Taloubet Z] et [Codex One] accompagnent le numéro un mondial [Christian Ahlmann], [Chaman], [Chiara 222] et [Zinedine] seront entre les mains de Ludger Beerbaum, tandis que l’impressionnante [Bella Donna 66] courra avec [Meredith Michaels-Beerbaum]. [Daniel Deusser] avec [Cornet d’Amour] et [Carsten-Otto Nagel] sur l’immortelle [Corradina] complèteront cette solide équipe. Les Pays-Bas pourront eux aussi compter sur leurs meilleurs atouts, dont [Gerco Schröder] sur [London], [Marc Houtzager] sur [Sterrehof’s Tamino] et [Maikel van der Vleuten] sur [VDL Groep Verdi]. La délégation irlandaise sera quant-à-elle menée par [Cian O’Connor] et [Shane Breen]. Quatre autres nations concourront sans la pression du classement, mais sans pour autant prendre la compétition à la légère. Les Britanniques pourront se fier à l’un des meilleurs couples du monde, [Nick Skelton] et [Big Star], qui n’ont fait tomber aucune barre depuis le début du circuit FEI. [Ludo Philippaerts] défendra les couleurs de la Belgique aux côtés de son fils Nicola, [Gregory Wathelet], [Dirk Demeersman] et [Jérôme Guery], tandis que les Suisses ont traversé la frontière avec [Steve Guerdat] et [Pius Schwizer], [Alexandra Fricker], [Janika Sprunger] et [Werner Muff]. Invité surprise de cette Coupe des nations, l’Arabie Saoudite est pour l’instant engagée avec trois cavaliers, dont le [Prince Faisal Al Shalan].


Charlotte d'Yvoire

À lire également...

Réagissez