PHILIPP WEISHAUPT ET MONTE BELLINI, LE COUPLE FORT DE ROTTERDAM

Déjà onzièmes du Grand Prix de Rome, le mois dernier, Philipp Weishaupt et Monte Bellini ont confirmé leur retour au sommet en remportant cet après-midi celui de Rotterdam. Photo Scoopdyga

Jeudi 27 juin - 15h48 | Léa Dall'Aglio

PHILIPP WEISHAUPT ET MONTE BELLINI, LE COUPLE FORT DE ROTTERDAM

Déjà double sans-faute vendredi en Coupe des nations, Philipp Weishaupt et Monte Bellini ont confirmé leur retour au sommet, cet après-midi à Rotterdam, en remportant le Grand Prix du CSIO des Pays-Bas. L’Allemand devance deux Français, Roger-Yves Bost sur Castle Forbes Myrtille Paulois et Kevin Staut sur Silvana*HDC.


 
Au cours d’un long hiver, loin des terrains de concours, [Monte Bellini] s’est ressourcé et s’est refait une santé. Après deux tours de travail à Hagen, en avril, le fils de Montender et d’une mère par Ramiro avait pris la sixième place du Grand Prix CSI 3* de Mannheim, avant de côtoyer de nouveau le plus haut niveau voici quatre semaines, lors du CSIO 5* de Rome. Sa Coupe des nations encore moyenne (quatre puis huit points) y avait laissé entrevoir de belles promesses, confirmées dès le dimanche avec une onzième place dans le Grand Prix, puis encore à Londres avec de bonnes choses dans les deux Grands Prix. À deux mois des championnats d’Europe de Herning, il semble avoir retrouvé sa meilleure forme. Son excellent cavalier, [Philipp Weishaupt] l’a parfaitement démontré cet après-midi en s’offrant le Grand Prix du CHIO de Rotterdam. Son patron [Ludger Beerbaum] a bien fait de le racheter!
Après un premier tour limpide, l’Allemand et son fidèle équipier ont avantageusement profité de leur position de dernier partant dans le barrage, pour trouver un tracé parfait et s’imposer, sans donner l’impression de forcer ni d’aller à toute allure. Pourtant, à l’arrivée, Philipp compte près de quatre dixièmes d’avance sur son premier poursuivant : le Français [Roger-Yves Bost], associé à Castle Forbes [Myrtille Paulois], très vive, mais qui a eu un tout petit peu de mal à accepter un des tournants de ce barrage assez piégeux. Bosty et sa jument ont réussi un meilleur Grand Prix que leur Coupe des nations de vendredi, lors de laquelle ils avaient concédé quatre puis cinq points. Tant mieux. Sur le podium, à une seconde du vainqueur, on retrouve [Kevin Staut] et [Silvana]*HDC, double sans-faute elle aussi, et bien pilotée. Sa seule faute du week-end restera la rivière, vendredi en seconde manche de la Coupe des nations. Ce couple-là peut aisément prétendre à une place aux championnats d’Europe et/ou lors de la grande finale de Barcelone.
Un peu moins rapides, deux autres couples ont bouclé les deux tours sans-faute : l’Américaine [Laura Kraut] sur [Cedric] et le Néerlandais [Jeroen Dubbeldam] sur [Utascha] SFN. Le plus rapide des barragistes, l’Allemand [Hans-Dieter Dreher] n’a pas été récompensé de sa témérité. Avec une faute sur le bel [Embassy II], il termine sixième, juste devant son compatriote Ludger Beerbaum, associé au très prometteur [Zinedine]. Une faute également pour les trois autres barragistes : l’Américaine [Lucy Davis] sur [Barron], l’Italien [Piergiorgio Bucci] sur [Casallo Z] et le Néerlandais [Gert-Jan Bruggink] sur Primeval [Dejavu].
Les trois autres Français engagés n’ont pu se hisser jusqu’au barrage. [Marie Hecart], réserviste vendredi, en termine avec une faute sur [Myself de Breve]. Huit points sur [Simon Delestre] et [Aymeric de Ponnat], respectivement sur [Qlassic Bois Margot] et [Armitages Boy].
Dans deux jours, les meilleurs cavaliers du monde ont tous ou presque rendez-vous au CHIO d’Aix-la-Chapelle, la grand-messe des sports équestre, qui a débuté ce week-end avec les épreuves de voltige.

 
Sébastien Roullier

 
Le classement
01. Philipp Weishaupt (ALL) & Monte Bellini 0/0 33’’72
02. Roger-Yves Bost (FRA) & Castle Forbes Myrtille Paulois 0/0 34’’11
03. Kevin Staut (FRA) & Silvana*HDC 0/0 34’’73
04. Laura Kraut (É-U) & Cedric 0/0 34’’85
05. Jeroen Dubbeldam (P-B) & Utascha SFN 0/0 35’’44
06. Hans-Dieter Dreher (ALL) & Embassy II 0/4 33’’07
07. Ludger Beerbaum (ALL) & Zinedine 0/4 34’’16
08. Lucy Davis (É-U) & Barron 0/4 36’’51
09. Piergiorgio Bucci (ITA) & Casallo Z 0/04 37’’37
10. Gert-Jan Bruggink (P-B) & Primeval Dejavu 0/4 38’’77
19. Marie Hécart (FRA) & Myself de Brève 4 82’’89
32. Simon Delestre (FRA) & Qlassic Bois Margot 8 83’’58
34. Aymeric de Ponnat (FRA) & Armitages Boy 8 83’’87 

À lire également...

Réagissez