MARCUS EHNING A RETROUVÉ SA BONNE ÉTOILE

Marcus Ehning a joué un récital sans fausse note, ce soir à Cannes. Photo Pixels Events/Jumping de Cannes

Mercredi 19 juin - 18h10 | Léa Dall'Aglio

MARCUS EHNING A RETROUVÉ SA BONNE ÉTOILE

Près de trois ans après sa dernière victoire sur le circuit, Marcus Ehning a renoué avec le succès dans le Global Champions Tour, en remportant, ce soir, et magistralement, le Grand Prix en deux manches à 1,60m, support de la cinquième étape de l’édition 2013. Associé à Plot Blue, le génie allemand devance à l’arrivée le Britannique William Funnell sur Billy Congo et le Néerlandais Maikel van der Vleuten sur VDL Groep Verdi. Au classement général, Laura Kraut reprend la main, devant Christian Ahlmann et Luciana Diniz.


 
Après quatre heures de spectacle, en nocturne, à la fraîche, le Jumping de Cannes s’est achevé en apothéose avec un très beau Grand Prix, enlevé par un maître de l’équitation, aidé ce soir par un cheval réglé comme une horloge suisse. La France réussit bien à [Marcus Ehning] et [Plot Blue], vainqueurs mi-avril du Saut Hermès, en compagnie de [Penelope Leprevost] et [Nice Stephanie], sous la verrière du Grand Palais. La dernière victoire en Grand Prix du couple formé par l’Allemand et son étalon KWPN de seize ans datait du CSIO 5* de Saint-Gall, l’an passé. La dernière victoire du "Centhaure" sur le Global Champions Tour remontait à août 2010, à Rio de Janeiro, où il s’était imposé avec Noltes [Kuchengirl]. Depuis quelques mois, sans que rien de flagrant ne puisse l’expliquer, le succès avait un peu lâché Marcus. Le voilà de retour, avec un sourire, sincère, mais toujours aussi discret et mesuré.
Sur le sable clair du stade des Hespérides, il a donné une leçon d’équitation en trois tours, d’une simplicité déconcertante. Au barrage, dont il a pris le deuxième départ, juste après la belle chevauchée de [Meredith Michaels-Beerbaum] et [Bella Donna 66], quatrièmes au final, il a produit des virages parfaits, sans jamais donner l’impression de demander quoi que ce soit à Plot Blue. Magique.
Á l’arrivée, il devance de plus d’une seconde [William Funnell] et [Billy Congo], déjà cinquièmes samedi dernier à Londres. Le Britannique, légèrement redescendu au classement mondial de juin, devrait opérer une belle remontée en juillet et continuer ainsi sa belle saison sur le circuit. Idem pour le Néerlandais [Maikel van der Vleuten], triple sans-faute et troisième sur [VDL Groep Verdi]. Boutée hors du podium, comme Meredith, la Suissesse [Jane Richards-Philips] termine à une excellente cinquième place sur le bouillant et peu maniable [Pablo de Virton].

 
Pénélope, douzième, méritait mieux

 
Piégés par le chronomètre en première manche, le Suédois [Rolf-Goran Bengtsson] et [Simon Delestre] ont parfaitement tiré leur épingle du jeu dans une seconde manche sans piège, pour prendre les sixième et septième places sur [Casall] Ask et [Valentino Velvet]. Performance que n’a pu accomplir [Kevin Staut], dix-septième, lâché en début de seconde manche par [Estoy Aqui de Muze]*HDC, excellente dans la première, puis de nouveau aux ordres en fin de parcours.
La suite du classement met en valeur des couples ayant concédé quatre points en première manche puis ayant signé dans sans-faute rapides dans la seconde. Dans l’ordre, [Scott Brash], [Denis Lynch], [Laura Kraut] et [Philipp Weishaupt] suivent sur [Ursula XII], [All Star 5], [Jubilee d Ouilly] et [Coupe de Coeur]. Á l’inverse, les sans-faute de la première manche ont payé au prix fort leur erreur dans la seconde, à commencer par [Penelope Leprevost], dernière à s’élancer avec [Nayana], qui a déroulé deux excellents tours, ne cédant que sur l’entrée du double placé en numéro onze. La Française aurait mérité mieux! Elle termine douzième devant [Christian Ahlmann] et [Athina Onassis de Miranda], associés à [Codex One] et AD [Camille Z]. Avec une faute dans chaque manche, [Patrice Delaveau] et [Orient Express]*HDC terminent quinzièmes, juste devant [Ludger Beerbaum] et [Chaman]. Victime d’un refus assez étonnant de [London], [Gerco Schroder] termine dix-huitième.
Au classement général, Laura Kraut reprend la main, devant Christian Ahlmann et Luciana Diniz. Le premier Français, [Patrice Delaveau] est vingt-et-unième.

 
À Cannes, Sébastien Roullier

 
Le classement
1. Marcus Ehning (ALL) & Plot Blue 0/0/0 36’’22
2. William Funnell (G-B) & Billy Congo 0/0/0 37’’33
3. Maikel van der Vleuten (P-B) & VDL Groep Verdi 0/0/0 37’’47
4. Meredith Michaels-Beerbaum (ALL) & Bella Donna 66 0/0/0 39’’
5. Jane Richard-Phillips (SUI) & Pablo de Virton 0/0/0 39’’77
6. Rolf-Göran Bengtsson (SUÈ) & Casall Ask 1/0 72’’51
7. Simon Delestre (FRA) & Valentino Velvet 1/0 76’’77
8. Scott Brash (G-B) & Ursula XII 4/0 65’’22
9. Denis Lynch (IRL) & All Star 5 4/0 65’’78
10. Laura Kraut (É-U) & Jubilée d’Ouilly 4/0 66’’07
12. Pénélope Leprevost (FRA) & Nayana 0/4 69’’93
15. Patrice Delaveau (FRA) & Orient Express*HDC 4/4 64’’38
17. Kevin Staut (FRA) & Estoy Aqui de Muze*HDC
23. Jérôme Hurel (FRA) & Ohm de Ponthual 4 78’’15
25. Michel Hécart (FRA) & Piman de la Devinière 4 79’’75
27. Julien Épaillard (FRA) & Cristallo A*LM 5 81’’28
37. Philippe Rozier (FRA) & Balou’s Erbe 9 82’’75
Michel Robert & Nénuphar’Jac abandon

 
Le classement du Global Champions Tour
1. Laura Kraut (É-U) 132 pts
2. Christian Ahlmann (ALL) 124 pts
3. Luciana Diniz (POR) 106 pts
4. Alvaro de Miranda (BRÉ) 91 pts
5. Meredith Michaels-Beerbaum (ALL) 91 pts
6. Denis Lynch (IRL) 90 pts
7. Marcus Ehning (ALL) 88 pts
8. Edwina Tops-Alexander (AUS) 88 pts
9. Rolf-Göran Bengtsson (SUÈ) 85 pts
10. Maikel van der Vleuten (P-B) 79 pts
21. Patrice Delaveau (FRA) 52 pts
24. Pénélope Leprevost (FRA) 51 pts
26. Kevin Staut (FRA) 49 pts
32. Roger-Yves Bost (FRA) 35 pts
34. Simon Delestre (FRA) 30 pts

À lire également...

Réagissez