ALVARO DE MIRANDA SURPASSE LES FRANÇAIS À CANNES

Photo Pixels Events/Jumping de Cannes

Lundi 17 juin - 11h58 | Sébastien Roullier

ALVARO DE MIRANDA SURPASSE LES FRANÇAIS À CANNES

La première journée du CSI 5* de Cannes s’est achevée ce soir, sous le ciel étoilé de la cité des festivals, par la victoire du Brésilien Alvaro de Miranda et de son fils de Darco, Show Show. Mais les Français n’ont pas à rougir. Après les quatre victoires tricolores du jour, Julien Epaillard a frôlé la première marche du podium, tandis que Penelope Leprevost a pris la troisième place.


En selle sur son BWP de onze ans, [Show Show], [Alvaro de Miranda] est parvenu à arracher la victoire de cette épreuve de vitesse, après quatorze efforts, en un temps record de 60''47. Prenant tous les risques en fin de parcours, le Brésilien a terminé sans faute malgré deux barres qui ont dangereusement tremblé. Deux fautes évitées qui auraient pu donner la victoire à [Julien Epaillard], décidement très en forme. Vainqueur du Grand Prix CSI 4* de Franconville, dimanche dernier, le Français a signé un parcours impressionnant sur [Mister Davier], qui lui permet tout de même de prendre une belle deuxième place en 61''08. Deux secondes derrière, [Penelope Leprevost] augmente considérablement le rythme des foulées de [Nayana] en fin de parcours et termine troisième. Associé à sa baie de onze ans, Citizenguard [Cadjanine Z], le Belge [Gregory Wathelet] finit aux pieds du podium. Le couple composé de [Maikel van der Vleuten] et [VDL Groep Verdi] s’octroient la cinquième place, le Néerlandais signant son deuxième sans-faute de la journée.

C’est également le cas de [Jerome Hurel] qui, sur [Ohm de Ponthual], réussit une belle performance en neuvième position. Sous la selle de [Kevin Staut], [For Joy van t Zorgvliet]*HDC faute malheureusement sur l’oxer numéro huit, également juge de paix de [Marcus Ehning] sur [Campbel], et de [Michael Whitaker] sur [Elle van de Kolmen]. Fautif sur le milieu du triple, [Michel Hecart] n’a malheureusement pas pu réitérer sa performance de l’épreuve précédente avec [Piman de la Deviniere] (lire ici).  [Patrice Delaveau] a bouclé un parcours de travail pour le Grand Prix de samedi soir sans éviter deux fautes d’antérieurs d’[Orient Express]. [Roger-Yves Bost], lui, courait pour la victoire avec Castles Forbes [Cosma], mais a commis deux fautes sur le triple, également touché par [Michel Robert] et [Nenuphar Jac]. 


À Cannes, Charlotte d'Yvoire

À lire également...

Réagissez