LA GRANDE-BRETAGNE L'EMPORTE DANS LA GADOUE SUISSE

Pour leur première Coupe des nations en Ligue 1 européenne, Laura Renwick et Oz de Brève, ici à Madrid, ont eu l’honneur de boucler un beau barrage sans faute pour offrir la victoire à la Grande-Bretagne. Photo Stefano Grasso/GCT

Dimanche 02 juin - 21h18 | Sébastien Roullier

LA GRANDE-BRETAGNE L'EMPORTE DANS LA GADOUE SUISSE

La Grande-Bretagne a remporté cet après-midi la Coupe des nations de Saint-Gall, en Suisse. Les sujets de Sa Très Gracieuse Majesté se sont imposés à l’issue d’un barrage, qui s’est substitué à la seconde manche, afin de ne prendre aucun risque superflu pour les chevaux, sur un terrain très détérioré par les trombes d’eau qui s’abattent sur la Suisse depuis de longues semaines. La France termine cinquième.


 
Une Coupe des nations réduite de deux manches à une manche avec barrage, des trombes d’eau spectaculaires, des cracks laissés au box et remplacés au pied-levé par des seconds couteaux, une équipe d’Allemagne forfait… Drôle de Coupe des nations que celle de Saint-Gall. Le cru 2013 du CSIO suisse restera certes dans les annales, mais hélas pas pour les bonnes raisons. On ne sait d’ailleurs pas si d’autres épreuves pourront être disputées ce week-end, notamment le Grand Prix, dimanche.
Cet après-midi, vingt-huit courageux concurrents se sont élancés sur un parcours raboté, abaissé et simplifié, sans rivière, ni triple. Une Coupe des nations terne, mais l’essentiel a été préservé, puisqu’aucun cheval n’a semblé souffrir, malgré des appels et des réceptions compliqués sur un terrain très abîmé et gras. Après les deux premières rotations de cavaliers, les organisateurs ont même fait sabler les zones d’appel et de réception des sauts, afin de ne pas risquer d’endommager les chevaux. Sans grands effets, hélas.
À l’issue de la première manche, les chefs d’équipe se sont réunis et ont judicieusement décidé de s’en tenir aux scores cumulés de ce premier acte. La Suisse, la Grande-Bretagne, la Belgique et l’Irlande se partageant la première place avec un total de huit points, on a donc eu droit à un barrage. Premiers à repartir, [Steve Guerdat] et [Nasa] ont réussi un beau sans-faute, après leur bon parcours à quatre points du premier tour. La Grande-Bretagne a renvoyé au front [Laura Renwick] et [Oz de Breve], l’un des couples les plus rapides du monde. La blonde ne manque pas de cran. Dès sa première sélection en Ligue 1, elle qui attendait ce moment depuis si longtemps, boucle également son barrage sans faute avec son Selle Français de génie, un peu plus d’une demi-seconde plus vite que le champion olympique. [Gregory Wathelet] et [Shane Breen] ont tenté, mais ont fauté une fois avec [Destiny van het Dennehof] et [Balloon].
Privés de ce barrage pour une barre, France et l’Italie, nation invitée, comme la Belgique, terminent cinquièmes à égalité à douze points, tandis que les Pays-Bas, qui ont laissé [VDL Groep Verdi], Sterrehof’s [Tamino] et [London] aux boxes, ferment la marche avec seize points.

 
La France deuxième de la Ligue 1

 
Dans de telles conditions, difficile de juger les performances, mais les quatre couples français se sont bien comportés. [Penelope Leprevost], [Jerome Hurel], [Marie Hecart] et [Aymeric de Ponnat] ont tous concédé une faute, avec [Topinambour], [Ohm de Ponthual], [Myself de Breve] et [Armitages Boy]. Voyant que son score ne compterait pas, Aymeric a toutefois préféré sagement abandonner.
Au classement général, tandis que quatre équipes ont désormais disputé deux étapes comptant pour la Ligue 1, la Suisse devance la France, l’Irlande et la Grande-Bretagne. Suivent trois autres nations n’ayant marqué qu’une seule fois. À noter que l’Allemagne, qui avait choisi Saint-Gall pour inscrire ses premiers points, en compte zéro, en raison de son surprenant forfait.
La prochaine étape de la Ligue 1 est programmée dans trois semaines à Rotterdam, aux Pays-Bas. En Ligue 2, le prochain rendez-vous est fixé vendredi prochain à Lisbonne, au Portugal.

 
Sébastien Roullier

 
Le classement à Saint-Gall
1. Grande-Bretagne 8/0 ; 2. Suisse 8/0 ; 3. Belgique 8/4 ; 4. Irlande 8/4 ; 5. France, Italie 12 ; 7. Pays-Bas 16.

 
Le classement de la Ligue 1
1. Suisse 180 pts ; 2. France 157,67 ; 3. Irlande 150,67 ; 4. Grande Bretagne 143,67 ; 5. Ukraine 100 ; 6. Pays-Bas 65 ; 7. Espagne 64 ; 8. Allemagne 0.
 

À lire également...

Réagissez