SAINT-GALL ACCUEILLE LA TROISIEME MANCHE DE LA COUPE DES NATIONS

Qui succèdera à l'équipe néerlandaise, gagnante de l'étape en 2012 ? ©Valeria Streun/FE

Samedi 01 juin - 16h44 | Sébastien Roullier

SAINT-GALL ACCUEILLE LA TROISIEME MANCHE DE LA COUPE DES NATIONS

Après La Baule et Rome, c’est au tour de Saint-Gall d’accueillir les huit équipes nationales qui courront cette troisième étape de la Coupe des Nations FEI. À partir d’aujourd’hui et jusqu’au 2 juin, soixante des meilleurs cavaliers mondiaux vont s’affronter individuellement et par équipe, sur le terrain en herbe de ce CSIO 5*.


Philippe Guerdat tient bien ses promesses. Pour cette troisième étape de la Coupe des Nations, à Saint-Gall, l’entraîneur de l’équipe de France présente à nouveau une équipe inédite, offrant la chance à des couples moins expérimentés en division 1 de participer. Vendredi, une sélection tricolore majoritairement féminine défendra les couleurs de la France, qui est pour l’instant troisième derrière l’Allemagne et la Grande-Bretagne. La meilleure cavalière française [Penelope Leprevost] a fait le déplacement avec [Topinambour], [Dame Blanche van Arenberg] et [Vagabond de la Pomme]. Elle sera accompagnée par [Eugenie Angot], venue avec [Old Chap Tame], [Jimy] et [Pirate Andalou]. Les deux cavalières faisaient notamment partie de l’équipe triomphante de la Coupe des Nations d’Aix-la Chapelle l’année dernière. Après avoir sélectionné [Michel Hecart] le week-end dernier, Philippe Guerdat comptera désormais sur les talents de [Marie Hecart] et de ses deux chevaux [Myself de Breves] et [Farah]. [Aymeric de Ponnat] et [Armitage Boy], ainsi que [Jerome Hurel] et [Ohm de Ponthual], viendront épauler les trois amazones tricolores.


Face à eux, les Suisses présentent une excellente équipe à domicile. Après une septième position décevante le week-end dernier à Rome, ils tenteront de se rattraper devant leur public, notamment grâce au champion olympique [Steve Guerdat]. Le talentueux [Pius Schwizer] avait initialement engagé [Verdi III] et [Powerplay], mais leur vente récente a contraint le Suisse à changer ses plans (lire ici). Il prendra finalement part à la compétition en compagnie de [Picsou du Chene], [Ulysse] X et [Cool Girl]. [Paul Estermann], [Janika Sprunger] et [Beat Mandli] seront également de la partie.Le danger viendra aussi très certainement de l’Allemagne, qui présente ses quatre meilleurs cavaliers actuels, faisant tous partie des vingt meilleurs mondiaux. Le numéro un mondial [Christian Ahlmann] prendra le départ avec [Codex One], [Aragon Z] ou [Little lady Z]. [Ludger Beerbaum] sera lui sur la selle de son bel étalon alezan [Zinedine]. [Hans-Dieter Dreher], [Marcus Ehning] et [Meredith Michaels-Beerbaum] viendront compléter cette équipe de choc. Les Belges auront l’appui de leur champion du monde [Philippe Le Jeune]. Le chef de famille [Ludo Philippaerts] prendra également le départ, accompagné de son fils [Nicola Philippaerts] et de [Gregory Wathelet]. Dans la délégation britannique, on retrouvera notamment le champion olympique par équipe [Scott Brash], et [Laura Renwick], qui courra avec son fidèle Selle Français [Oz de Breve]. Les Pays-Bas retrouvent ses deux meilleurs cavaliers, qui avaient remporté cette même étape de la Coupe des Nations l’année dernière. [Marc Houtzager] sera en effet en selle sur [Sterrehof s Tamino], tandis que [Gerco Schroder] prendra le départ avec [London], l’un des meilleurs chevaux au monde. Devant ces solides adversaires, les Irlandais et les Italiens semblent être les deux challengers de cette étape. L’équipe irlandaise, composée entre autres de [Shane Breen] et [Cian O Connor], ne présente aucun cavalier présent dans le top cinquante de la ranking list. Le meilleur cavalier italien, [Emanuele Gaudiano], ainsi que la cavalière [Luca Maria Monata], seront cependant des soutiens non négligeables pour les Transalpins. Tous ces cavaliers d’élite prendront également le départ du Grand Prix le dimanche. On y retrouvera logiquement de nombreux autres Helvètes engagés individuellement pour cette épreuve. Les deux frères suédois [Jens Fredricson] et [Peder Fredricson] pourront aussi y défendre leurs chances dans cet épreuve à 1,60m.


Retrouvez la liste complète des participants ici.


Charlotte d'Yvoire

À lire également...

Réagissez