BILL LEVETT OFFRE LA PASSE DE TROIS À L'AUSTRALIE À SAUMUR

Grâce à un double sans-faute au cross et à l'hippique, Bill Levett a brillamment remporté le CCI 3* de Saumur. Photo Pauline Chevalier

Mercredi 29 mai - 09h14 | ClaireJ

BILL LEVETT OFFRE LA PASSE DE TROIS À L'AUSTRALIE À SAUMUR

Bill Levett a remporté cet après-midi le CCI 3* de Saumur, à l’issue du test de saut d’obstacles. Associé à Shannondale Titan, l’Australien s’est imposé devant deux Français, Nicolas Touzaint sur Lesbos et Arnaud Boiteau sur Quoriano*ENE-HN.


L’écart à l’issue du cross a permis une dernière épreuve de toute beauté, cet après-midi dans le Maine-et-Loire. Le saut d’obstacles, disputé sur la belle carrière en herbe de Saumur, a attiré le soleil et les spectateurs, venus en nombre pour admirer la bataille franco-australienne. Le premier concurrent engagé sur ce dernier test, [Carlos Diaz Fernandez], sur [Iberon] CP, laisse présager une épreuve accessible, mais ce n’est qu’une illusion. Les barres tombent et, de ce fait, le classement s’en trouve modifié. Si la déception est là pour [Pascal Leroy] et [Minos de Petra], qui se fige sur le mors, au milieu du parcours, et qui jette quatre barres à terre, on relève une belle prestation d’[Olympe d Eos] et [Sebastien Chemin], un couple que le staff français suit avec attention, et de [Christophe Guillemet] et [Mach de la Barre], un couple en progrès à chaque sortie.

La plus belle réalisation est à mettre à l’actif d’[Arnaud Boiteau] et de son éblouissant [Quoriano]*ENE-HN. Si le jeune cheval peut encore progresser grandement au dressage, il fait figure d’avion de chasse au cross et sur le saut d’obstacles. Il boucle lui aussi un hippique parfait, ce qui le fait remonter de la dixième à la troisième places : "Après ma prestation au dressage, je ne pensais pas pouvoir accrocher un podium ce week-end. Quoriano confirme son gros potentiel, mais doit sincèrement évoluer en dressage, dans son mental et ensuite dans son physique, notamment au galop. Ce n’est pas un cheval banal. Nous essayons de construire un avenir sûr. C’est un vrai bonheur de terminer comme ça."

 
"Notre travail au dressage porte ses fruits", Bill Levett

 
Ce CSO a aussi posé des soucis aux étrangers, qui se sont adonnés à un joli jeu de chaises musicales dans le classement. Le Britannique [Oliver Townend] s’effondre avec les quatre barres de son petit [Black Tie]. L’Américain [Will Faudree] et [Andromaque] rétrogradent de quelques places, mais demeurent cinquièmes, ce qui profite à la Britannique [Piggy French] et la superbe [Tinkas Time]. L’autre Français en forme, [Nicolas Touzaint], avait un peu d’avance sur ses poursuivants, mais voulait mettre la pression sur [Bill Levett] mais le bon [Lesbos] pousse une barre. Le cavalier angevin est un peu déçu. "J’aurais aimé gagner, bien sûr, mais c’est une vraie satisfaction personnelle de voir mon Lesbos deuxième ici, sur ce format d’épreuve. Après ma deuxième place dans le CIC 2* avec Crocket 30, je pense que j’ai réussi un excellent week-end. Je suis fier de mes chevaux, qui répondent à mes attentes, dans une ambiance sereine sportive. La suite, nous verrons. Avec Lesbos, on ne peut pas vraiment prévoir de calendrier."
Le sourire a  illuminé le visage de Bill Levett, superbe gagnant, puisqu’il réalise un parcours sans faute avec [Shannondale Titan], cheval de dix ans qu’il forme depuis plus de deux ans, avec patience. "Shannondale a intégré mes écuries en sortant en deux étoiles. Doucement, je l’ai formé, mais surtout endurci, car c’est un grand cheval qui ne sait pas très bien où mettre ses pattes. Nous avons énormément travaillé le dressage cet hiver pour l’endurcir. Cela porte ses fruits aujourd’hui. Il a le potentiel pour disputer les plus belles épreuves. J’avais un léger doute quant à son endurance sur les formats longs, mais il a couru ce cross de dix minutes avec beaucoup de fraîcheur et d’aisance. C’est un crack."

 
À Saumur, Pauline Chevalier

 
Le classement
1. Bill Levett (AUS) & Shannondale Titan 42,6 pts
2. Nicolas Touzaint (FRA) & Lesbos 47,2 pts
3. Arnaud Boiteau (FRA) & Quoriano*ENE-HN 53 pts
4. Piggy French (G-B) & Tinkas Time 54,4 pts
5. Will Faudree (E-U) & Andromaque 55,8 pts
6. Andrew Nicholson (N-Z) & Viscount George 57,8 pts
7. Frida Andersén (SUÈ) & Herta 59,6 pts
8. Marilyn Little (E-U) & RF Smoke on the Water 60 pts
9. Tim Price (N-Z) & Ringwood Sky Boy 60,6 pts
10. Christophe Guillemet (FRA) & Mach de la Barre 62 pts
12. Sébastien Chemin (FRA) & Olympe d'Eos 63,4 pts
13. Stanislas de Zuchowicz CNE (FRA) & Quirinal de la Bastide*ENE-HN 64,6 pts
16. Stanislas de Zuchowicz CNE (FRA) & Qogoun des Ibis 67 pts
17. Pascal Leroy (FRA) & Minos de Petra 69,6 pts
18. Rodolphe Scherer (FRA) & Makara de Montiège 70 pts
20. Benjamin Massié (FRA) & Piano Star 76,2 pts
24. Sébastien Cavaillon (FRA) & Only One du Reverdy 81,8 pts
32. Gwendolen Fer (FRA) & Opéra Fleuri 129,8 pts
33. Geoffroy Soullez (FRA) & Madiran du Liot*HN 135,2 pts
 Antoine Le Pape (FRA) & Oscar de Ravalet
 Eric Vigeanel (FRA) & Kalin de Burgo
 Mathieu Lemoine (FRA) & Quickness
 Eric Vigeanel (FRA) & Rêve d’Eté de Mirland 

À lire également...

Réagissez