DE BELLES ÉPREUVES ONT ÉTÉ COURUES SUR LE GRAND PRIX CLASSIC AUJOURD’HUI

Raphaël Goehrs et Calvaros Konzert, vainqueur du Grand Prix CUP Pro ce matin ! © PSV Morel

Samedi 25 mai - 14h44 | Mathilde.Pichot

DE BELLES ÉPREUVES ONT ÉTÉ COURUES SUR LE GRAND PRIX CLASSIC AUJOURD’HUI

Le Grand Prix de la Cup Pro, cotée à 1,35 m, s’est achevée à 14 h sur la piste du Grand Parquet. Le barrage a vu s’affronter les douze couples sans-faute lors de la première manche. Le parcours, dessiné par Cédric Longis, comportait sept obstacles dont une combinaison double, avec un temps accordé de cinquante-six secondes.



[Laurent Guillet], premier à s’élancer avec [Sultan du Chateau], sort de la piste avec un refus et quatre secondes de retard, soit huit points. C’est [Raphael Goehrs], deuxième à prendre le départ avec [Calvaros Konzert], qui déterminera le temps de référence. Il signe en effet un parcours sans pénalité extrêmement rapide, en 42’’57.



Les cavaliers suivants ont moins de chance : le tour est difficile et la piste glissante. [Stephane Delaveau] est le plus malheureux. Il chute de [Delvaux de Muze], après une belle galopade, sur le quatrième obstacle. Nous attendons de ces nouvelles. [Jacques Bonnet] et [Naiade Dunoise] franchissent quant à eux la ligne d’arrivée avec dix secondes de retard et quatre points de pénalité, suite à un nouveau refus, qui sera également le lot de [Fabien Debost] et [Magic d Uranie].
Les couples suivants ont moins pris de risques à leur suite, et les sans-faute se sont enchaînés ! Seul le chronomètre a donc déterminé le classement. Raphaël Goehrs reste imbattu, et parvient à obtenir la seconde place de l’épreuve avec son autre monture, [Radieuse du Landay]. Le jeune cavalier de vingt-cinq ans avait déjà remporté la Cup Pro Vitesse à 1,25 m, ce matin, en selle sur [Latino des Leus], avec près de trois secondes d’avance sur ses concurrents ! Le podium est complété par [Nicolas Deseuzes] et son cheval gris, [Cosmos], avec un temps de 46’’48.



Sur le Petit Parquet se déroulaient une Pro 3 suivie d’une Pro 2. La Pro 3 est remportée par ce même Nicolas Deseuzes et [Loica de la Vallée]. Le cavalier de Rambouillet, qui a déjà bien performé le week-end dernier, signe deux parcours sans pénalité et s’impose avec un chronomètre de 25’’17. Il est suivi de Raphaël Goehrs, une nouvelle fois très bien classé. Il évoluait sur [Ramses de Marie] et termine le tour en 26’’47. [Ludovic Gaudin] complète le podium avec [Stan du Challois].


La Pro 2, cotée à 1,30 m, a vu Laurent Guillet s’imposer. En selle sur [Rocco du Chateau], il boucle un barrage sans-faute en 37’’97. [Jean-Baptiste Racle] et [Tacuma BZ] montent sur la deuxième marche du podium avec moins d’une seconde d’écart avec le vainqueur. [Maxime Boutron] et [Major de Sauvageonne] obtiennent la troisième place. Dommage pour Nicolas Deseuzes, qui réalise avec [Quiliana d Auge] le barrage le plus rapide, en 37’’84, mais qui renverse une barre. Il se classe neuvième.



Léa Dall’Aglio



Classement de la CUP Pro
1. Raphaël Goehrs & Calvaros Konzert 0/0 42’’57
2. Raphaël Goehrs & Radieuse du Landay 0/0 45’’45
3. Nicolas Deseuzes & Cosmos 0/0 46’’48
4. Loup Briffaut & Ravel de Pantomime*HDA 0/0 46’’52
5. Benjamin Grandjacques & Zermatt 0/0 48’’53
6. Sylvain Chalandre & Louxor de Sury 0/0 49’’42
7. Richard Breul & Rabuquet 0/0 50’’75
8. Eric Lelièvre & Rocco Hoy 0/0 52’’19
9. Fabien Debost & Magic d’Uranie 0/4 48’’08
10. Laurent Guillet & Sultan du Château 0/8 59’’95


Classement de la Pro 2
1. Laurent Guillet & Rocco du Château 0/0 37’’97
2. Jean-Baptiste Racle & Tacum BZ 0/0 38’’56
3. Maxime Boutron & Major de Sauvageonne 0/0 39’’09
4. Vincent Morin & Eros 0/0 40’’45
5. Benjamin Courtat ADJ & Melissa du Vinnebus*MILI 0/0 40’’63
6. Nicolas Deseuzes & Thetys de Preuilly Z 0/0 40’’93
7. Laurent Guillet & Toscane de l’Isle 0/0 42’’81
8. Frédérique Vilain & Chamrock Z 0/0 46’’77
9. Nicolas Deseuzes & Quiliana d’Auge 0/4 37’’84
10. Simon Duquesne & Rivalia 0/4 40’’41

À lire également...

Réagissez