JEAN-LUC MOURIER, HOMME FORT DU GRAND PRIX CLASSIC

En selle sur Quaoukoura du Ty, Bosty la fusée a cette fois été battu par Jean-Luc Mourier. © CdY

Mardi 21 mai - 11h13 | Mathilde.Pichot

JEAN-LUC MOURIER, HOMME FORT DU GRAND PRIX CLASSIC

Pour la dernière journée de ce premier week-end au Grand Prix Classic, les organisateurs avaient réservé la plus grosse épreuve au public : le Grand Prix CWD Pro 1, coté à 1,40m. Des cavaliers d’excellence y ont participé, dont Roger-Yves Bost, qui a fait honneur de sa présence après son week-end au CSIO 5* de La Baule. Juste avant se déroulait sur cette même piste du Grand Parquet, une épreuve de vitesse Pro 2.


L’épreuve de vitesse Pro 2 s’est achevée à 10 h 30 ce matin. Soixante-quatre couples ont pris le départ de cette compétition cotée à 1,30 m. [Jean-Luc Mourier], déjà vainqueur de deux Grand Prix Pro 2, hier et vendredi, s’est de nouveau adjugé la victoire ! En selle sur [Lavande d Aix], il n’a laissé aucune chance à ses concurrents : en effet, il boucle un parcours sans pénalité et extrêmement rapide en 61’’30, soit plus de sept secondes de moins que la suivante. [Clemence Hautefort], associée à [Nassau de Roy], obtient en effet un chronomètre de de 68’’86. Elle prend la seconde place du classement. [Gwenael Garo] complète le podium avec [Pyramide Pironniere]. Il franchit la ligne d’arrivée en 70’’60.


On retrouve, dans les classés, des cavaliers qui ont fait preuve d’excellence tout au long de ce premier week-end du Grand Prix Classic. [Laurent Guillet] pointe à la sixième position avec [Sultan du Château]. Il est suivi par [Olivier Perreau] et [Fons Future]. [Mathieu Laveau], vainqueur du Derby Pro 2 d’hier, obtient quant à lui la neuvième place avec [Razzia de la Roque]. Enfin, le célèbre [Roger-Yves Bost], qui fait honneur au Grand Prix Classic par sa présence aujourd’hui, signe le dernier sans-faute de l’épreuve, et étonnement, le moins rapide ! Il prend la quinzième place avec [Colombo Van Den Blauwaert], avec un temps de 81’’62.


C’est ensuite sous une pluie torrentielle qu’a débuté le Grand Prix Pro 1 à 1,40m, la plus grosse épreuve du week-end. Sur les trente-deux partants, seuls quatre sont parvenus à se qualifier pour le barrage. [Roger-Yves Bost], [Laurent Guillet], [Jean-Luc Mourier] et [Jean Basptiste Martinot] ont en effet été les seuls à réussir le sans-faute sur le parcours de seize efforts, dont une rivière. Pour le barrage, les cavaliers auront eu la chance de courir sous une pluie beaucoup moins dense. Homme fort de ce week-end, c’est une fois de plus Jean-Luc Mourier qui a remporté cette épreuve. Le cavalier rhônalpin aime la vitesse, et il le montre bien. Impressionnant par sa rapidité, il boucle le barrage en 45’’22 avec [Newstar d Aiguilly], notamment grâce à des virages très courts et à une belle galopade finale. En selle sur [Quaoukoura du Ty], Bosty ne parvient à faire mieux que Jean-Luc Mourier, et se classe deuxième avec plus d’une seconde d’écart. Juste derrière, Laurent Guillet et sa monture [Casilias Z] montent sur la troisième marche du podium. Jean-Baptiste faute malheureusement sur l’entrée du double, à l’avant-dernier obstacle.


Charlotte d’Yvoire et Léa Dall’Aglio

À lire également...

Réagissez