GRAND STEEPLE CHASE : BEL LA VIE DOMINE SHANNON ROCK À LA LUTTE

Bel La Vie coiffe au poteau le crack Shannon Rock lors de l'édition 2013 du célèbre Grand Steeple Chase de Paris. © Scoopdyga

Mardi 21 mai - 15h40 | ma.thierry

GRAND STEEPLE CHASE : BEL LA VIE DOMINE SHANNON ROCK À LA LUTTE

Dimanche, à l'hippodrome d'Auteuil, se déroulait l'impressionnant Grand Steeple Chase de Paris, l'épreuve la plus riche de l'obstacle français, globalement dotée de 850 000 euros, dont 382 500 attribués au vainqueur. Beaucoup de cracks étaient au départ de cette saisissante course, dont Mid Dancer, Shannon Rock, Lagunak, Farlow des Mottes et Bel La Vie. Ce dernier a épaté le public, en dévançant ses redoutables adversaires.

Sur l'hippodrome d'Auteuil, ce week-end, la lutte a été magnifique entre le favori Bel La Vie (Lavirco) et un autre concurrent en vue, Shannon Rock (Turgeon) dans la phase finale du Grand Steeple-Chase de Paris, long de 5800 mètres et hérissé de vingt-trois obstacles. Les deux hongres de sept ans se sont détachés de leurs rivaux avant de sauter les deux derniers obstacles. Leurs jockeys respectifs Bertrand Lestrade et David Cottin leur ont vraiment "parlé" dans les deux cents derniers mètres. Un instant, on a pu croire que David Cottin, relevant à peine d'une fracture de la clavicule, opérée lundi dernier (voir ici), parviendrait à contenir le retour de Bel La Vie, sur lequel Bertrand Lestrade se déchaînait littéralement. Mais finalement, le "Rock" s'est incliné par une demi-longueur, terminant deuxième comme l'an dernier, sous les applaudissements d'une foule très dense.

Au troisième rang, mais très loin du duo de tête, on retrouvait Mid Dancer (Midyan) (voir ici), le vétéran de douze ans qui mettait un point final à sa carrière. Il a certes échoué dans sa tentative de remporter une quatrième fois ce Grand Steeple Chase, après ses succès de 2007, 2011 et 2O12, mais sa prestation fut courageuse. Il devra donc se contenter d'occuper une place déjà enviable au palmarès, aux côtés des triples lauréats Katko et Hyères III.

Le quinté était complété par Ozamo (Alamo Bay) et Kotkieglote (Poliglote) qui avaient constamment figuré en tête de peloton.
Bel La Vie qui était le favori du public est incontestablement le meilleur steeple-chaser d'Auteuil. Son entraîneur Guillaume Macaire, déjà lauréat de cette épreuve mythique avec Arénice, avait décelé très tôt son talent. Après l'arrivée, il a commenté la victoire du jeune crack : "Avant qu'il ne débute sur les obstacles, il m'impressionnait tellement, que j'avais annoncé qu'un jour, on le verrait au départ de cette course !" Puis, il a ajouté. "Je suis ravi qu'il offre à la famille Papot, un premier grand steeple. Car ses propriétaires oeuvrent énormément pour les courses d'obstacles en France, et méritent bien de figurer chaque année, en tête des palmarès".


A Auteuil, Jean-Noël Gontier

Retrouvez ci-dessous, la vidéo de cette édition fantastique.

À lire également...

Réagissez