L'EQUIPE SAINTE-MESME REMPORTE LA COUPE PGH DE POLO

Robert Strom, capitaine de l'équipe de Sainte-Mesme, a offert un jeu brillant. © RB Presse

Lundi 20 mai - 14h22 | ClaireJ

L'EQUIPE SAINTE-MESME REMPORTE LA COUPE PGH DE POLO

À la Ferme d’Apremont, au Polo-Club du Domaine de Chantilly, la seconde édition de la Coupe PGH de polo, qui a débuté le 4 mai, vient de se terminer samedi, avec la finale tant attendue. Après bien des affrontements, l'équipe de Sainte-Mesme a finalement réussi à vaincre la redoutable équipe mixte de Blackstorm-Why No.


La Coupe PGH, premier tournoi de haut niveau de la saison française disputée à Chantilly, avait vu la domination d’une équipe à 50% féminine, l'équipe Blackstorm-Why Not. Celle-ci est composée de la Tchèque Anna Grill et de la Française Gaëlle Gosset, épaulées par les Argentins expérimentés Julio Zavaleta et Tito Ruiz Gunazù (handicap 7). Mais lors de la finale, c’est en fin de compte une équipe entièrement masculine, Sainte-Mesme, qui a eu le dessus. 

Toutefois, le joueur de l’équipe de France, Robert Strom, en compagnie de ses deux amis, Corenthin Le Pape et Armand Lapôtre, ainsi qu'avec son futur beau-frère Clémente Zavaleta, a dû batailler ferme pour arriver à bout de ces femmes à la détermination coriace. Avec leur jeu habile, Blackstorm-Why Not a même parfois dominé au score (3 ½ - 3), entraîné par un Tito Guinazù particulièrement brillant avec la balle et très combattif dans ses duels. Mais le jeu d’équipe très bien organisé par Clemente Zavaleta a eu le dernier mot (7 à 5 ½).

Ce premier grand tournoi à peine terminé, la saison va s’enchaîner dès le week-end prochain avec le début de trois nouvelles compétions dont la Charity Cup, du douze goals où cette fois-ci sept équipes sont engagées.


Mathilde Pichot (avec communiqué)

À lire également...

Réagissez