CHRISTIAN AHLMANN REMET LES PENDULES À L'HEURE À LA MAISON

Malheureux il y a deux semaines avec Taloubet Z, Christian Ahlmann a renoué avec le succès avec Codex One, cet après-midi à Hambourg. Photo LGCT

Mardi 14 mai - 18h15 | Mathilde.Pichot

CHRISTIAN AHLMANN REMET LES PENDULES À L'HEURE À LA MAISON

Deux semaines après sa finale ratée de Coupe du monde, Christian Ahlmann a rappelé qu’il n’était pas numéro un mondial pour rien, cet après-midi à Hambourg, en Allemagne. En selle sur Codex One, il a fait sien le Grand Prix du CSI 5* de Hambourg, deuxième étape du Global Champions Tour. L’Allemand partage le podium avec son compatriote Daniel Deusser et… le Français Roger-Yves Bost, excellent sur Nippon d’Elle !


 
Oublié le refus de [Taloubet Z], il y a deux semaines à Göteborg, lors de la finale de la Coupe du monde, où on attendait un nouveau sacre du numéro un mondial. La roue tourne à toute vitesse. Avec [Codex One], son deuxième cheval de Grand Prix, [Christian Ahlmann] s’est adjugé le Grand Prix en deux manches avec barrage du CSI 5* de Hambourg, à un peu plus de trois cents kilomètres de ses écuries, devant un public tout acquis à sa cause. Le numéro un mondial et son Hanovrien de onze ans, fils de Contendro et d’une mère par Glueckspilz ont déroulé trois superbes tours, bien montés, sûrs et rapides, sans prendre de risques inconsidérés. Du vrai travail de numéro un mondial.
Quarante-quatre couples ont pris le départ de ce Grand Prix constituant la deuxième étape du Global Champions Tour. Comme le veut la formule, dix-huit ont été invités à repartir en seconde manche : sept sans-faute et onze rapides à quatre points. Cinq concurrents sont parvenus à rééditer leur performance, s’affrontant dans un barrage sans véritable option mais comportant un double relativement piégeux.

 
Belle première pour Quismy des Vaux*HDC

 
Pas de problème donc pour Ahlmann, ni pour [Daniel Deusser], deuxième sur [Cornet d Amour], qui rend un peu moins d’une seconde à Codex One. La troisième place de [Roger-Yves Bost] et [Nippon d Elle] est belle à plus d’un titre. Elle constitue d’abord la plus belle performance du couple en Grand Prix CSI 5* : Nippon apparaît de plus en plus sûr, et gagne en vitesse, au fil des mois. Elle confirme ensuite le potentiel du couple réserviste des Jeux olympiques de Londres, en vue des grandes échéances à venir de l’équipe de France. Enfin, elle représente sans doute le plus bel hommage qu’ont pouvait rendre à Alexis Pignolet, naisseur de Nippon et fondateur du haras d’Elle, décédé dans la nuit de jeudi à vendredi.
Triple sans-faute également, l’Allemande [Janne-Friederike Meyer] aurait sans doute pu prendre davantage de risques avec Cellagon [Lambrasco], lauréat du Grand Prix d’Aix-la-Chapelle 2011. La cinquième place revient à l’Ukrainienne (née Allemande) [Katharina Offel], sur [Pour le Poussage], fautif à deux reprises au barrage. Pas mal pour le premier Grand Prix à 1,60m de ce Westphalien de dix ans !
Suivent les couples totalisant quatre points au total des deux manches et les plus rapides à leur second passage. À ce jeu-là, [Rolf-Goran Bengtsson] et [Casall] Ask, [Hans-Dieter Dreher] avec [Magnus Romeo] et [Kevin Staut] sur [Quismy des Vaux]*HDC sont les autres gagnants de l’après-midi. Le Français et sa jument de neuf ans terminent à une très belle huitième place ! D’autant plus que la fille de Dollar dela Pierre disputait son premier gros Grand Prix sur herbe.
Au classement général du GCT, après deux étapes, Madrid et Hambourg, et avant celle de la semaine prochaine, à Wiesbaden, [Pius Schwizer], dixième sur [Verdi III], [Luciana Diniz], quatorzième sur [Winningmood] et [Harrie Smolders], seizième sur Exquis [Walnut de Muze], tiennent la tête, avec déjà plus de cinquante points. Au mérite de son podium, Bosty est, pour l’heure, le meilleur Français à la onzième place.

 
Sébastien Roullier

 
Le classement
1. Christian Ahlmann (ALL) & Codex One 0/0/0 49’’33
2. Daniel Deusser (ALL) & Cornet d’Amour 0/0/0 50’’25
3. Roger-Yves Bost (FRA) & Nippon d’Elle 0/0/0 52’’25
4. Janne-Friederike Meyer (ALL) & Cellagon Lambrasco 0/0/0 52’’65
5. Katharina Offel (UKR) & Pour Le Poussage 0/0/8 56’’47
6. Rolf-Göran Bengtsson (SUÈ) & Casall Ask 4/0 69’’01
7. Hans-Dieter Dreher (ALL) & Magnus Romeo 0/4 69’’82
8. Kevin Staut (FRA) & Quismy des Vaux*HDC 4/0 70’’59
9. Meredith Michaels-Beerbaum (ALL) & Bella Donna 66 4/0 74’’25
10. Pius Schwizer (SUI) & Verdi III 0/4 74’’41

 
Le classement provisoire du Global Champions Tour
1. Pius Schwizer (SUI) 56 pts
2. Luciana Diniz (POR) 54 pts
3. Harrie Smolders (P-B) 53 pts
4. Katharina Offel (UKR) 51 pts
5. Marcus Ehning (ALL) 48 pts
6. Maikel van der Vleuten (P-B) 44 pts
7. Michael Whitaker (G-B) 40 pts
7. Christian Ahlmann (ALL) 40 pts
9. Laura Kraut (É-U) 37 pts
9. Daniel Deusser (ALL) 37 pts
11. Alvaro de Miranda (BRÉ) 35 pts
11. Roger-Yves Bost (FRA) 35 pts
18. Kevin Staut (FRA) 29 pts
21. Pénélope Leprevost (FRA) 26 pts

À lire également...

Réagissez