L'ÉQUIPE DE FRANCE S'OFFRE LA COUPE DES NATIONS DE DRAMMEN

Nicolas Delmotte, Timothée Anciaume, Philippe Guerdat, Mathieu Billot et François-Xavier Boudant ont fait retentir la Marseillaise à Drammen. Photo Roland Thunholm/FEI

Samedi 11 mai - 18h01 | Sébastien Roullier

L'ÉQUIPE DE FRANCE S'OFFRE LA COUPE DES NATIONS DE DRAMMEN

Une semaine après avoir remporté celle de Lummen, en Belgique, et une semaine avant d’attaquer la Ligue 1, à La Baule, l’équipe de France de saut d’obstacles a remporté la Coupe des nations de Drammen, ce soir en Norvège. Favorites, les « Vestes bleues » y ont devancé les Pays-Bas et la Suède, grâce notamment aux doubles sans-faute de Timothée Anciaume et Nicolas Delmotte, sur Quorioso Pré Noir et Number One d’Iso*Un Prince.


 
Philippe Guerdat le sait bien, c’est à La Baule puis lors de sept étapes suivantes de Ligue 1, puis encore aux championnats d’Europe de Herning, qu’il sera jugé. Néanmoins, il peut, et on peut, déjà saluer le bon début de l’équipe de France de saut d’obstacles, sur le circuit Coupe des nations. Après avoir remporté celle du CSIO 4* de Lummen, vendredi dernier en Belgique, avec quatre couples confirmés, la France vient de s’adjuger celle du CSIO 3* de Drammen, ce soir en Norvège, avec trois couples novices et un quatrième qui avait découvert cette compétition cet hiver à Al Ain, aux Émirats Arabes Unis.
Avec un total cumulé de quatre points, la France s’impose devant les Pays-Bas (sept), la Suède (douze), la Norvège (dix-huit), l’Italie (vingt-trois) et la Finlande (quatre-vingt-huit). La Russie et la Biélorussie, fortement pénalisées en première manche, ne sont pas repartis dans la seconde.
Tout n’a pas été parfait mais la France, favorite sur le papier, peut se satisfaire des deux doubles sans-faute de [Timothee Anciaume] sur [Quorioso Pre Noir], un prometteur fils de Kannan, âgé de neuf ans, et de [Nicolas Delmotte] sur [Number One d Iso]*Un Prince, le fils de Baloubet de Rouet. Sans faute en première manche, [Mathieu Billot], qui avait donc déjà pris part à l’épreuve collective du CSIO 5* d’Al Ain, n’a pu rééditer cette performance dans la seconde, [Pardoes] commettant une erreur quasi imperceptible en début de tour, avant de piétiner légèrement la rivière et de couper la ligne d’arrivée avec quelques dixièmes de secondes de retard sur le temps imparti par le chef de piste. Pas de sans-faute du tout pour [Francois-Xavier Boudant], qui disputait là la toute première Coupe des nations de sa carrière, en selle sur [Amadeus Z]. L’étalon du haras des Brimbelles a fauté sur l’entrée du double en première manche puis plus nettement sur l’avant-dernier obstacle, à son second passage, après avoir frotté la sortie du triple. Pas si mal pour une première fois.
Les quatre titulaires, ainsi qu'[Anne-Sophie Godart], la remplaçante, se retrouveront dimanche pour le Grand Prix en deux manches avec barrage, coté à 1,60m. Une hauteur qui risque d'effrayer plus d'un cheval, au vu des gros scores constatés aujourd'hui, parmi les délégations étrangères.

 
Sébastien Roullier

À lire également...

Réagissez