JONATHAN PAGET D'UN SOUFFLE À BADMINTON

Le Néo-zélandais Jonathan Paget, avec Clifton Promise, remporte de justesse le CCI 4*, face au champion allemand Michael Jung . © D.R

Jeudi 09 mai - 11h32 | Sébastien Roullier

JONATHAN PAGET D'UN SOUFFLE À BADMINTON

Incroyable scénario au CCI 4* de Badminton ! En tête depuis le dressage, l'Allemand Michael Jung a abandonné la victoire à Jonathan Paget sur le dernier obstacle. Le Néo-Zélandais, bronzé par équipe aux Jeux olympiques de Londres, participait pour la première fois au mythique concours anglais. Le Français Astier Nicolas termine à une belle neuvième place.


[Jonathan Paget] n'a pas voulu regarder [Michael Jung] sauter. Le dos tourné au stade, le Néo-Zélandais, deuxième après le cross, est resté auprès de son cheval, [Clifton Promise], qui venait de boucler son premier CCI 4* de Badminton sur un sans-faute. "J'ai d'abord entendu le public applaudir et je me suis dit que Michael avait gagné. Puis il y a eu un gros "ohhhhh" et j'ai réalisé ce qui s'était passé."


Sous un soleil de plomb, son rival allemand, en tête depuis le dressage avec son crack, [La Biosthetique Sam] FBW, venait de lui offrir la victoire en faisant une erreur sur le dernier obstacle. Le scénario inverse de celui qui lui avait permis de décrocher le titre olympique à Londres l'été dernier. "Je ne sais pas trop ce qui est arrivé. Sam était frais et concentré, dans le bon tempo, mais cette dernière barre est tombée. Je suis peut-être arrivé un peu trop vite", a expliqué le champion olympique, du monde et d'Europe.


Jonathan Paget, médaillé de bronze aux Jeux olympiques avec l'équipe néo-zélandaise, remporte Badminton dès sa première participation. Un exploit que seul son compatriote [Mark Todd] avait réalisé avant lui, en 1980. "Ça représente beaucoup, mais c'est tout frais, je ne réalise pas encore", a expliqué le Kiwi de 30 ans, qui figurait parmi les outsiders du concours.


Des deux prétendants au Grand Chelem Rolex et à son chèque de 350 000 dollars (environ 270 000 euros), [Andrew Nicholson] est celui qui s'en est sorti le mieux aujourd'hui sur le saut d'obstacles, avec [Nereo]. Auteur d'un sans-faute, il a bouté hors du podium l'Anglais [William Fox-Pitt] et son [Parklane Hawk] (quatre pénalités), chouchous d'un public encore venu en nombre pour cette dernière journée.


Après un parcours maxi hier sur le cross, [Astier Nicolas] a de son côté fait un nouveau sans-faute sur [Piaf de B Neville] et s'est invité au tour d'honneur final avec une belle neuvième place. "Je suis très satisfait, a confié le jeune cavalier. C'était un rêve de gosse de concourir ici et après avoir été un peu déçu de mon dressage, j'avais envie de me rattraper. C'est fait et je suis content d'avoir pu me montrer au sélectionneur (Thierry Touzaint, ndlr)."


Le deuxième Français à avoir fait le déplacement ce week-end dans la campagne anglaise, [Denis Mesples], a terminé à la quarente-deuxième place avec [Oregon de la Vigne] après avoir fait tomber une barre lors du jumping. "J'aurais évidemment préféré finir plus haut, mais le bilan est globalement positif quand on arrive au bout de Badminton sans faute sur le cross et une seule au concours. Il faut travailler sur le dressage, on le savait déjà, a-t-il analysé, content d'avoir goûté au mythe. Pour un cavalier de concours complet, c'est une expérience à vivre. Je l'ai fait, je me sens mieux."


Sébastien Duval, à Badminton


Le classement final
1. Jonathan Paget (NZL) & Clifton Promise 39.7
2. Michael Jung (ALL) & La Biosthetique Sam 40.0
3. Andrew Nicholson (NZL) & Nereo 40.2
4. Sandra Auffarth (ALL) & Opgun Louvo 42.5
5. William Fox-Pitt (G-B) & Parklane Hawk 44.0
6. Stefano Brecciaroli (ITA) & Apollo VD Wendi Kurt Hoeve 46.8
7. Vittoria Panizzon (ITA) & Borough Pennyz 47.3
8. Aoife Clark (IRL) & Master Crusoe 47.6
9. Astier Nicolas (FRA) & Piaf de B'Neville 49.3
10. Christopher Burton (AUS) & Holstein Park Leilani 49.4
...
42. Denis Mesples (FRA) & Oregon de la Vigne 71.2

À lire également...

Réagissez