MICHAEL JUNG GARDE LA MAIN A BADMINTON

Michael Jung est toujours en tête du classement après la journée de cross d'aujourd'hui. Crédit Kit Houghton/FEI

Mercredi 08 mai - 12h32 | Sébastien Roullier

MICHAEL JUNG GARDE LA MAIN A BADMINTON

En tête après le dressage, le champion allemand Michael Jung n'a pas tremblé sur le cross et pourrait remporter demain le mythique CCI 4* de Badminton dès sa première tentative. Ses deux principaux rivaux, William Fox-Pitt et Andrew Nicholson, sont en embuscade.


Annulé l'an dernier à cause des intempéries, le CCI 4* de Badminton est cette fois béni des cieux. Un soleil estival a brillé ce dimanche sur la campagne anglaise pour une journée de cross qui a tenu toutes ses promesses. Devant plus de 150 000 personnes, [Michael Jung] a conservé la tête du concours sur [La Biosthetique Sam]. À part une petite frayeur dans le premier gué, le champion olympique, du monde et d'Europe a parfaitement maîtrisé un parcours qui a fait moins de dégâts qu'attendu.

La pression ne semble pas avoir de prise sur l'Allemand, qui a affiché à sa descente de cheval une décontraction incroyable pour sa première participation à Badminton : "L'ambiance est formidable ici et Sam est en grande forme. J'ai hâte d'être à demain."

Demain, les deux prétendants au Grand Chelem Rolex (victoires consécutives à Burghley, Lexington et Badminton) et à son gros chèque, [William Fox-Pitt] et [Andrew Nicholson], seront en embuscade. Tous les deux auteurs d'un parcours maxi, ils pointent respectivement à la troisième et quatrième places avec [Parklane Hawk] et [Nereo]. Deuxième, le Néo-Zélandais [Jonathan Paget], en selle sur [Clifton Promise], arbitrera les débats.

Les deux Français engagés ce week-end en Angleterre ont également accompli un parcours maxi. Cela s'est joué à la seconde près pour [Astier Nicolas], euphorique à sa sortie de l'arène : "C'était un régal du début à la fin. Le parcours n'était pas inaccessible. Il n'y avait aucun gros juge de paix, mais le danger de faire une faute n'importe où." Le jeune Français est remonté à la dix-septième place avec [Piaf de B'Neville].

Passé au travers du dressage, [Denis Mesples] s'est, de son côté, rassuré aujourd'hui sur [Oregon de la Vigne]. Le Français a pourtant été arrêté au milieu du parcours suite à la chute de la cavalière italienne [Susanna Bordone], partie avant lui. "C'est toujours gênant d'être arrêté quand on est lancé, on se demande ce qui arrive, a-t-il confié. Mais le cheval a le temps de récupérer un peu et c'est finalement un mal pour un bien."


Sébastien Duval, à Badminton


Le classement après le cross
1. Michael Jung (ALL) & La Biosthetique Sam 36.0
2. Jonathan Paget (NZL) & Clifton Promise 39.7
3. William Fox-Pitt (G-B) & Parklane Hawk 40.0
4. Andrew Nicholson (NZL) & Nereo 40.2
5. Sandra Auffarth (ALL) & Opgun Louvo 41.3
6. Stefano Brecciaroli (ITA) & Apollo VD Wendi Kurt Hoeve 42.8
7. Sam Griffiths (AUS) & Happy Times 44.9
8. Andrew Nicholson (NZL) & Avebury 45.0
9. Ingrid Klimke (ALL) & FRH Butts Abraxxas 45.0
10. Tiana Coudray (E-U) & Ringwood Magister 45.3
...
17. Astier Nicolas (FRA) & Piaf de B'Neville 49.3
49. Denis Mesples (FRA) & Oregon de la Vigne 67.2

À lire également...

Réagissez