LES BRITANNIQUES TRUSTENT LES ÉPREUVES MAJEURES DU BIP

Après la Coupe des nations, les Britanniques ont trusté les trois premières places du Grand Prix CSIOP du BIP, cet après-midi au Grand Parquet. Photo Mediasfotos.com

Mercredi 24 avril - 14h57 | Sébastien Roullier

LES BRITANNIQUES TRUSTENT LES ÉPREUVES MAJEURES DU BIP

Sacrés champions d’Europe (en individuel et par équipes), l’été dernier, sur le même stade équestre du Grand Parquet de Fontainebleau, les Britanniques ont confirmé leur statut de leader européen du saut d’obstacles à poney, en remportant huit épreuves des dix-huit épreuves au programme du Bonneau International Poney, ce week-end. Victorieux samedi de la Coupe des nations, ils placent trois de leurs représentants sur les trois premières marches du podium du Grand Prix individuel. Un véritable hold-up ! La France, malgré cinq victoires, n’est pas parvenue à remporter une seule épreuve majeure.


 
Le Grand Prix CSIOP a tenu ses promesses et réservé quelques surprises. Certains cavaliers, attendus pour disputer le barrage, n’ont finalement pas réussi à passer la première étape. Au final, les spectateurs ont encouragé neuf barragistes et applaudi la victoire écrasante des Anglaises. Elles réalisent un véritable hold-up en se hissant sur les trois marches du podium, grâce notamment à deux têtes déjà couronnées lors des championnats d’Europe 2012 : l’incontestée Millie Allen, championne d’Europe par équipes et individuelle en titre, avec sa fidèle monture Song Girl, et Amy Inglis, avec Lea du Genier. Leur compatriote Faye Adams termine quant à elle troisième avec Some Like it Hot. La France, avec une seule représentante au barrage, parvient à prendre la quatrième place grâce à Manon Ravenel et son poney Quessada de la Roque.

 
Duel irlando-britannique dans le Grand Prix CSIP

 
La dernière épreuve de cette édition 2013 du BIP a réuni pas moins de cinquante-cinq couples de toute l’Europe. Seuls deux sont parvenus à réaliser un parcours sans pénalité et se qualifier pour le barrage, quinze ayant dû renoncer avant le dernier obstacle. Le public a assisté à un duel opposant une cavalière britannique, Christie Pritchard, et un cavalier irlandais, Tim MacDonagh. La première à s’élancer serre ses courbes pour s’assurer le meilleur chrono possible. Tim peut la battre mais, sans doute par galanterie, le jeune Irlandais franchit la ligne d’arrivée avec deux secondes de plus ! Christie Pritchard et son poney Kilcloghan DG Clover (irlandais d’origine !) ont ainsi ajouté une victoire au palmarès déjà fourni de la délégation britannique. La meilleure française, Felicia Giraud, termine quatrième.
Ce matin, après deux épreuves qualificatives, s’est couru le Grand Prix réservé aux jeunes poneys de six et sept ans, une spécificité du BIP, créée voici cinq ans par André Bonneau. C’est encore une fois la Grande-Bretagne qui l’emporte chez les six ans grâce à Westcoast Express, monté par Leah McCrady. Les sept ans, quant à eux, ont vu la victoire très nette au barrage de Shamrock du Gîte associé à Justine Maerte.

 
(source communiqué)

 
Les vainqueurs du jour
CSIP 1,20m : Claudia Seara (G-B) & Ilar Max
CSIOP 1,20m : Emilie Ward (G-B) & Wizard VIII
CSIYP Poneys de six ans 1,20m : Leah McCrady (G-B) & Westcoast Express
CSIYP Poneys de sept ans 1,25m : Justine Maerte (FRA) & Shamrock du Gîte
Grand Prix CSIP 1,30m : Christie Pritchard (G-B) & Kilcloghan DG Clover
Grand Prix CSIOP 1,35m : Millie Allen (G-B) & Song Girl

 
Trophées CSIOP
Meilleure cavalière sur l’ensemble des épreuves : Amy Inglis (G-B)
Meilleur cavalier sur l’ensemble des épreuves : Lars Volmer (ALL)
Cavalier le plus rapide sur l’ensemble des épreuves : Millie Allen (G-B)
Cavalière la plus élégante : Tressy Muhr (FRA)
Meilleur coach : Gian Luca Bormioli (ITA)

 
Trophées CSIP
Meilleure cavalière : Diletta Leso (ITA)
Meilleur cavalier : Tim MacDonagh (IRL)
Cavalier le plus rapide sur l’ensemble des épreuves : Christie Pritchard (G-B)

À lire également...

Réagissez