NICOLAS TOUZAINT NE LÂCHE RIEN À POMPADOUR

À dix-huit ans, Hildago de l'Île apparaît toujours aussi fringant, sous la selle de Nicolas Touzaint. Photo Pauline Chevalier

Lundi 22 avril - 08h35 | Sébastien Roullier

NICOLAS TOUZAINT NE LÂCHE RIEN À POMPADOUR

Les tests de cross ont donné du fil à retordre aux cavaliers, notamment ceux engagés dans le championnat Pro Élite, cet après-midi à Pompadour, en Corrèze. La bataille a été de toute beauté sous un soleil agréable, coupant un peu le vent glacial. Au final, la domination de Nicolas Touzaint est totale, en Pro Élite comme en Pro Élite Grand Prix. 

En effet, dans le Critérium, si les chevaux inexpérimentés à ce niveau ont connu beaucoup de désillusions, il n’en a rien été pour [Crocket 30], le jeune cheval de huit ans de [Nicolas Touzaint]. Il ne fait certes pas partie des rares parcours maxis mais demeure en tête avec 0,80 pts d’avance sur [Cadeau du Roi], le cheval de [Cedric Lyard], qui effectue là sa rentrée 2013. [Geoffroy Soulez] et [Madiran du Liot]*HN sont troisièmes et prennent la tête du Critérium après la mésaventure de [Jeremy Beatrix], qui a essuyé un surprenant refus de [Misleading de Gontery] dans le dernier gué. [Lesbos], l’autre monture de Nicolas affine sa préparation pour le CCI 3* de Saumur et se place quatrième tandis que [Christian Weerts] est cinquième avec [Kondeen de Scye], effectuant une superbe remontée de neuf places, grâce à son parcours de cross maxi, tout comme [Karim Laghouag] et [Punch de l Esques], sixièmes.
Dans la Pro Élite Grand Prix, les incidents ont été moins nombreux, démontrant le bon niveau de préparation des chevaux français. Cependant, comme l’a expliqué hier Thierry Touzaint, le chronomètre s’est avéré très serré voire impossible à tenir. Le couple formé par [Sebastien Chemin] et sa bonne [Olympe d Eos] est celui qui s’en le plus approché avec seulement 0,80 pts de pénalité, ce qui lui permet d’ailleurs de remonter de dix places, au classement provisoire. Pour le reste, le classement évolue un peu et, en tout cas, pas dans son duo de tête puisque Nicolas Touzaint tient toujours la corde avec [Hildago de l Ile] devant [Princesse Pilot].
 
"Quel cross !", Nicolas Touzaint
 
"Je suis bien sur très heureux du comportement de mes quatre chevaux. J’appréhendais un peu la Pro Élite avec Crocket, qui débute à ce niveau, mais son aisance m’a enchanté. Il s’endurcit bien et il a galopé avec envie, sans aucun sursis sur les obstacles. Le couple que je forme avec Princesse Pilot est aussi en train de s’harmoniser. La jument commence à me connaître – et moi aussi – et à me faire confiance. Je peux davantage la laisser galoper, ouvrir les mains. C’est vraiment un plaisir de la voir évoluer ainsi à chaque sortie. Je ne sais pas trop quel va être son programme ensuite, jusqu’aux championnats d’Europe, au contraire d’Hildago. Avec mon fidèle partenaire, j’espère pouvoir ramener un titre. Ce serait une belle récompense pour lui. Il était encore très allant aujourd’hui et a galopé avec envie. Je prends du temps car le dénivelé ne permettait pas d’avancer tout à fait comme on le souhaitait. Mais quel cross !", a reconnu le numéro un français.
Nicolas peut effectivement espérer un nouveau titre, d’autant plus que le triple champion en titre, [Donatien Schauly] Mch sait désormais qu’il ne pourra plus le contrer, ayant essuyé un refus sur l’entrée du gué avec [Quinoa Polka]*Mili. Cela profite à [Eric Vigeanel] qui reste dans le trio de tête du championnat avec [Minndar], qui laisse passer devant lui [Luc Château], décidemment très en verve avec son étalon [Propriano de l Ebat]. Sans complexe, le couple taquine les ténors de la discipline au terme d’un cross efficace, fluide et rapide. Avec 1,60 pts de temps dépassé, il remonte à la troisième place de l’épreuve, donc à la seconde du championnat. Ensuite, on retrouve [Mathieu Lemoine] avec [Quickness], très rapide aux aussi dans ce cross, puis [Sylvain Davesne] et [Oregon du Coty]. [Quoriano]*ENE-HN se rattrape de sa prestation à Tartas avec [Arnaud Boiteau] tandis que [Minos de Petra], qui effectue sa rentrée sportive avec [Pascal Leroy], a, lui aussi, livré un beau tour synonyme de remontée au classement.
Nicolas Touzaint va-t-il ajouter un nouveau titre de champion de France à son imposant palmarès ? Réponse demain à l’issue d’un dernier test de saut d’obstacles qui s’annonce passionnant.
 
À Pompadour, Pauline Chevalier
 
Voici le cross de Luc Château et Propriano de l'Ébat lors de l'épreuve Pro Élite Grand Prix des championnats de France de concours complet, à Pompadour. À l'issue de ce test, le jeune homme est remonté à la troisième place.
 

À lire également...

Réagissez