NICOLAS TOUZAINT PREND LA TÊTE DU MASTER PRO DE POMPADOUR

Sous un beau soleil et en débit des rafales de vent, Hildago de l'ïle a, comme d'habitude, déroulé une superbe reprise avec Nicolas Touzaint. Photo Pauline Chevalier

Dimanche 21 avril - 12h54 | Sébastien Roullier

NICOLAS TOUZAINT PREND LA TÊTE DU MASTER PRO DE POMPADOUR

Le Master Pro 2013 de concours complet s’est ouvert sous un soleil radieux mais un peu froid, au Haras National de Pompadour. Le test de dressage s’est tenu aujourd’hui en intégralité pour le Critérium (Pro Élite) et le championnat (Pro Élite Grand Prix) et pour moitié en ce qui concerne le Trophée des chevaux de sept ans et la Coupe de France (Pro 1). 

Dans le Trophée des sept ans, [Thomas Carlile] est en tête avec Sirocco du Gers à l’issue de la première partie du test de dressage. En ce qui ce qui concerne l’épreuve Pro 1, dite Coupe de France, les trois premiers, à mi-épreuve, se tiennent dans un mouchoir de poche. [Brice Luda] et Quoniam de Lean sont en tête avec 48,1 points, mais suivis de très près par le jeune cavalier [Robin Boulanger] et Orphéon des Sablons (48,3) puis [Karine Larrazet] sur Porto Ric’Or (48,5). Dans la Pro Élite, la bataille a été très belle entre [Eric Vigeanel] sur [Qatar du Puech Rouget] et [Nicolas Touzaint] sur [Crocket 30], deux chevaux de huit ans, mais l’avantage est pour le moment au cavalier angevin. Cependant, ces deux concurrents, engagés dans le championnat, ne courent pas pour les médailles du Critérium.
En ce qui concerne le championnat, la reprise de niveau CCI 4* a également donné lieu a une belle bataille, qui a parfois été un peu mise à mal par le vent. En début d’épreuve, Éole a en effet provoqué des chutes de plots de lettres, effrayant certaines montures comme Maranello, le cheval d’Éric Vigeanel qui n’a, de ce fait, pas dressé à son niveau habituel.
Passé en début d’épreuve, Nicolas Touzaint a, une de plus, montré une grande aisance au dressage. Il n’a rien laissé au hasard et comme toujours, s’est montré prêt au moment de vérité. [Princesse Pilot], la jument dans laquelle il fonde de grands espoirs pour la suite de la saison, et notamment les championnats d’Europe, s’est aux ordres et à l’écoute, déroulant sa reprise avec rigueur et impulsion. Le couple prend largement la tête avec 43,7 points, avant d’être dépassé par [Hildago de l Ile], la monture olympique de l’Angevin, qui s’est baladé en toute aisance pour terminer avec une note de 38,2.
 
"Les chevaux vont être à l’effort", Thierry Touzaint
 
D’autres couples se sont mis en valeur, sous l’œil attentif du staff fédéral, représenté par le sélectionneur Thierry Touzaint et le directeur technique national adjoint Michel Asseray, qui est allé dire un mot à chaque cavalier et confié avoir vraiment aimé le travail de Princesse Pilot. Pendant ce temps, les entraîneurs spécialistes du dressage, Serge Cornut et Jean-Pierre Blanco, ont officié à la détente. Éric Vigeanel s’est rattrapé avec Minndar, qu’il place à la troisième place avec la bonne note de 45. Le triple champion de France en titre, [Donatien Schauly], ne peut pas compter sur [Ocarina du Chanois], en phase de reprise, mais défend pleinement son titre avec [Quinoa Polka]*Mili, quatrième (47,3) après ce premier test. [Eddy Sans] et son très élégant [Phosphore de Lhocre] sont cinquièmes, ex-æquo avec le jeune [Luc Château] et [Propriano de l Ebat], qui ont le vent en poupe. Tous les deux obtiennent la note de 48,2.
Thierry Touzaint s’est ravi de cette première journée : "C’est un concours très important car j’y vois la quasi-totalité des couples susceptibles d’intégrer l’équipe de France lors des prochaines grandes échéances. Cette reprise était difficile mais ce que j’ai vu est très intéressant. Globalement, je note que les chevaux et les cavaliers sont en progrès. Le niveau est remonté. Aussi, les couples sont plus brillants car ils prennent un peu plus de risques. C’est encourageant pour la suite. Notre travail très intense de remise à niveau, notamment avec les stages nombreux organisés dans toute la France, commencent donc à payer. Demain, le cross s’annonce très imposant et technique avec un chronomètre vraiment difficile. Les chevaux vont être à l’effort et cela me permettra d’affiner encore davantage ma revue d’effectifs. La  vitesse, en elle-même, n’est pas excessive, mais vu les importants dénivelés, il ne va pas falloir traîner en route. Cela s’annone sélectif comme il le faut."
 
À Pompadour, Pauline Chevalier
 
Le classement du championnat après le dressage
1. Nicolas Touzaint & Hildago de l’Île 38,2 pts
2. Nicolas Touzaint & Princesse Pilot 43,7 pts
3. Eric Vigeanel & Minndar 45 pts
4. Donatien Schauly Mch & Quinoa Polka*Mili 47,3 pts
5. Luc Château & Propriano de l’Ébat 48,2 pts
    Eddy Sans & Phosphore de Lhocre 48,2 pts
7. Lionel Guyon & Némétis de Lalou 48,8 pts
8. Jean-Lou Bigot & Lotus de Gobaude 50,7 pts
9. Mathieu Lemoine & Quickness 52 pts
10. Stanislas De Zuchowicz Cne & Quirinal de la Bastide*ENE-HN 52,2 pts…
 
Le classement du Critérium après le dressage
1. Nicolas Touzaint & Crocket 30 44,8 pts
2. Jérémy Beatrix & Misleading de Gontery 45 pts
3. Éric Vigeanel & Qatar du Puech Rouget 45,5 pts
4. Cédric Lyard & Cadeau du Roi 46,4 pts
5. Nicolas Touzaint & Lesbos 46,6 pts
6. Bertrand Vuatoux & Risotto Mail 47,3 pts
7. Geoffroy Soullez & Madiran du Liot*HN 48,4 pts
8. Didier Schauly & Worldy du Hans 49,3 pts
9. Clara Loiseau & Wont Wait 49,8 pts
    Thibaut Vallette Cne & Qing du Briot*ENE-HN 49,8 pts…
 
La reprise de Donatien Schauly et Quinoa Polka*Mili
Voici la reprise du maréchal des logis chef Donatien Schauly et Quinoa Polka*Mili lors de l'épreuve Pro Élite Grand Prix des championnats de France de concours complet, à Pompadour. À l'issue de ce test, le triple champion de France en titre pointe à la quatrième place.
 

À lire également...

Réagissez