LE CSI 5* DE RIYADH DÉBUTE AUJOURD'HUI

Le Saoudien Abdullah Sharbatly, troisième aux Jeux olympiques de Londres en équipe, avec Sultan © Scoopdyga

Jeudi 11 avril - 16h06 | Mathilde.Pichot

LE CSI 5* DE RIYADH DÉBUTE AUJOURD'HUI

Pour la première fois, la capitale du royaume d’Arabie Saoudite se fait le théâtre d’une compétition de saut d’obstacles internationale. En effet, aujourd’hui, le CSI 5* de Riyadh débute. Il prend place sur la piste en herbe du Nofa Equestrian Resort. La compétition s’achèvera sur le Grand Prix, vendredi 12 avril, qui clôturera par la même occasion le King Abdullah Show Jumping Festival, ouvert depuis le 31 mars dernier. Les quinze cavaliers les plus performants se partageront une dotation de 165 000 euros au terme de deux manches.



Quinze nations seront représentées. L’événement a en effet grandement fédéré le monde arabe. Ainsi, la présence de cavaliers issus de Palestine, du Bahreïn ou encore du Koweït est une agréable nouvelle pour une compétition de cette ampleur. Sans surprise, les Saoudiens sont venus en grand nombre, et représentent presque la moitié des participants. Parmi eux, le prince [Faisal Alshaaalan] avec [Talan] et [Gold Digger], ainsi que trois membres de l’équipe du royaume, médaillée de bronze aux Jeux olympiques de Londres, en juillet dernier. [Abdullah Sharbatly], qui était également monté sur la seconde marche du podium aux Jeux équestres mondiaux de 2010 à Lexington, prendra donc part aux épreuves avec [Chesterfield] et [Sultan]. [Kamal Bahamdam] mise quant à lui sur sa jument de douze ans, [Noblesse des Tess], ainsi que sur son Holsteiner [Cezanne 30] pour gagner. [Abdullah Bin Moteb Al Saud] se lancera sur la piste en selle sur [Davos] et [Senorita]. Enfin, [Khaled Aleid], médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Sidney en 2000, prendra le départ avec [Lord Figaro] 2 et le Selle-Français [Moustic des Flayelles]. Seul [Karim Elzoghby] représentera l’Egypte, en compagnie de [Dunoair Urona].


Du côté des Français, ce premier événement n’a pas escompté le succès espéré. En effet, les meilleurs cavaliers mondiaux lui ont préféré le très réputé Saut Hermès, qui prend place dès vendredi au Grand Palais de Paris. [Jerome Hurel], annoncé en début de semaine au départ du concours saoudien, a finalement choisi le Grand National de Cluny. Ainsi, seul [Michel Hecart] a fait le déplacement jusqu’en Moyen-Orient. Il prendra le départ du concours avec deux chevaux : l’étalon Selle-Français de douze ans, [Nokia de Brekka], et [Piman de la Deviniere] avec lequel il a remporté le 26 mars le Grand Prix du CSI 2* d’Oliva, en Espagne.


Les autres pays européens n’ont également envoyé que quelques cavaliers pour défendre leurs couleurs. [Emanuele Gaudiano], en selle sur [Admara] 2 et [Cocoshynsky], et [Juan Carlos Garcia], associé à [Bonzai van de Warande] et [Prince de la Mare], prendront le départ pour les couleurs italiennes. Enfin, la Belgique sera représentée par [Jos Lansink], avec [Santa Maria] et [Wervel Wind], et [Nicola Philippaerts], sur [Cortez] et [Rocher de la Vaulx].


Léa Dall'Aglio

À lire également...

Réagissez