J-500 AVANT LES JEUX ÉQUESTRES MONDIAUX DE NORMANDIE

Les Jeux Equestres Mondiaux ont leur mascotte officielle, du nom de Norman.

Jeudi 11 avril - 11h47 | Léa Dall'Aglio

J-500 AVANT LES JEUX ÉQUESTRES MONDIAUX DE NORMANDIE

Dans cinq cent jours, la Normandie vivra au rythme de la septième édition du plus grand événement des sports équestres. Samedi 23 août 2014 en soirée, la cérémonie d’ouverture se déroulera devant 20 000 spectateurs réunis dans l’enceinte du stade d’Ornano à Caen. Les compétitions équestres commenceront le lundi 25 août pour s’achever le dimanche 7 septembre, selon le calendrier arrêté avec la Fédération Equestre Internationale. L'évènement nécessite 3000 bénévoles. À J-500, le 10 avril, le Comité d’Organisation Normandie 2014 ouvre grand la porte aux bénévoles.


Les Normands d’ici, de cœur ou d’ailleurs, sont invités à rejoindre un grand projet collectif et humain. Chacun pourra trouver sa place, aller à la rencontre du public, vivre une expérience hors du commun et se former dans le cadre d’un évènement international.
Le recrutement est ouvert, via le site internet, à tous les candidats âgés d’au moins dix-huit ans au moment de l’événement, motivés et disponibles durant les quinze jours d’épreuves. Mille seront formés pour les épreuves préparatoires de 2013, 1 500 à 2 000 les rejoindront en 2014. Les candidats suivront un processus d’inscription puis d’information et de formation. "Les 3 000 bénévoles seront les visages souriants de la Normandie, les premiers contacts des publics. Ils partageront les valeurs d’ouverture et de respect qui signent l’édition normande de l’événement et recevront une formation pour devenir le nécessaire prolongement de l’équipe d’organisation," souligne Laurent Beauvais, président du Comité d’organisation Normandie 2014. "Les bénévoles des Jeux olympiques de Londres nous ont prouvé qu’ils sont l’une des clés de la convivialité et de la réussite d’un grand événement. Ceux de Normandie 2014 seront aussi l’esprit des Jeux." 


Plus d'infos ici.


MP (avec communiqué) 

À lire également...

Réagissez