KINETON/PIKEUR DEVANCE EQUIDIA LIFE A MARNES-LA-COQUETTE

Photo PSV Morel

Mercredi 10 avril - 14h55 | Léa Dall'Aglio

KINETON/PIKEUR DEVANCE EQUIDIA LIFE A MARNES-LA-COQUETTE

Alors que Claire Gosselin et Karamel de Lauture faisaient une entrée remarquée au Mans pour la nouvelle édition du Grand National, le couple de l’écurie Equidia Life a dû s’incliner samedi au Haras de Jardy face à Pierre Subileau et Talitie (Ecurie Kineton/Pikeur)


Face à dix-neuf engagés pour le Grand National, Pierre Subilieau et sa jument Talitie ont su s’imposer comme les leaders du jour grâce à une reprise maitrisée. Troisième couple à s’élancer sur la piste du Haras de Jardy, le couple maison sortira de piste avec une moyenne de 69,340%, qui resistera tout au long de l’épreuve pour offrir une première victoire cette année sur le circuit à Kineton/Pikeur. Si au Mans Pierre Subileau était entouré de sa coéquipière Jessica Michel, cette dernière était retenue au Haras de Hus ce week-end pour un show d’étalon. « Je suis très content de cette reprise car j’ai travaillé différemment cet hiver pour être plus à l’écoute de ma jument. Talitie est très sensible et je voulais resserrer les liens avec elle, ce qui est aujourd’hui chose faite. Au Mans, je voulais voir si cette nouvelle relation fonctionnait en piste et le test a été positif, j’ai donc pu lui en demander un peu plus ici à Jardy », explique Pierre Subileau qui se dit ravi d’attaquer cette nouvelle saison de Grand National avec une nouvelle coéquipière. Ni Claire Gosselin, ni Catherine Henriquet ne seront donc parvenues à déloger Pierre et Talitie. Avec Karamel de Lauture, Claire a dû faire face à un cheval plus contracté et un peu chaud sur la détente, mais le couple parvient tout de même à obtenir une moyenne générale de 68,574%, synonyme de deuxième place pour l’écurie Equidia Life. « Je prends une part de responsabilité pour moi car j’aurais dû gérer sa détente un peu différemment en voyant qu’il était contracté. J’ai réagit un peu trop tard mais je suis contente de voir que le cheval est de plus en plus calé sur ce niveau et que même lorsqu’il est plus contracté comme sur ce Grand Prix, nous parvenons à dérouler une bonne reprise et à obtenir une note tout à fait correcte », souligne la jeune femme. Depuis le début de saison, Paradieszauber semble avoir un peu de mal à se concentrer sur l’ensemble de la reprise. A Jardy, le puissant hongre de Catherine Henriquet aura, malgré le froid et le vent, réussi à se contenir et à permettre à sa cavalière de prendre la troisième place du Grand Prix, avec une moyenne de 68,191% (Equitechnic/Cavaldress).

 
La quatrième place de cette étape revient à un couple en progrès, qui a parcouru de nombreux kilomètres pour représenter son Kineton/Back On Track. Alizée Froment et Mistral du Coussoul ont déroulé une reprise fluide, leur permettant de décrocher une moyenne de 67,277% encourageante. « Je suis contente car cela avance bien, mais nous sommes encore loin de ce que l’on peut faire de mieux. Mistral est dans une phase de transition sur le piaffer, je suis donc bien contente de l’évolution », se réjouit la chef d’équipe des poneys. Sur la suite du classement, on retrouve Jean-Philippe Siat avec Tarski van de Zuuthoeve (Verneuil Dressage) avec une moyenne de 66,830%, tandis que Muriel Leonardi et Walentina (Kineton-Back on Track), se classent cinquièmes avec une note de 66,021%.

 
Les couples reprendront la route du Grand National le week-end du 12 mai à Auvers, dans la Manche.

 
A Marnes-la-Coquette, Elodie Muller

 
Résultats du Grand Prix:
1. Pierre Subileau & Talitie 69.340%
2. Karamel de Lauture & Claire Gosselin 68.574%
3. Catherine Henriquet et Paradieszauber 68.191%
4. Alizée Froment et Mistral du Coussoul 67.277%
5. Jean-Philippe Siat et Tarsky 66.830%
6. Muriel Leonardi et Walentina 66.021%
7. Ludovic Henry et Nirvana XV 65.787%
8. Pierre Volla et Zenith de Pessel 65.574%
9. Laurence Blaya et Galliano 65.532%
10. Rémy Issartel et Windshear ZM 64.638% 

À lire également...

Réagissez