ATTELAGE : TOUR DE CHAUFFE À LIGNIÈRES

L'attelage de Fabrice Martin lors de l'épreuve de maniabilité. Crédit Patrick Crasnier

Samedi 23 mars - 12h09 | Sébastien Roullier

ATTELAGE : TOUR DE CHAUFFE À LIGNIÈRES

Au grand concours d’attelage de Lignières-en-Berry (18), qui a eu lieu ce week-end, les meneurs sont venus en nombre afin de se mesurer et de faire les dernières mises au point, avant les grands rendez-vous internationaux. Beaucoup sont désormais en route pour les championnats du monde à deux chevaux, qui se dérouleront cet été en Slovaquie, et pour les championnats du monde Poneys, prévus à Pau en Novembre. Quant aux attelages à quatre chevaux, ils ont pu se préparer, en vue des Jeux équestres mondiaux de 2014.



Les deux premiers jours du concours de Lignières se sont déroulés sans difficulté. La journée de dressage a permis de constater que les ténors des paires chevaux, et que les favoris des poneys solo, étaient bien présents. À quatre chevaux, seuls trois attelages se retrouvent en dessous de soixante points. Il s’agit de Stéphane Chouzenoux, qui se place en premier, de Fabrice Martin, suivi de Pierre Jung.


Le second jour était destiné à la maniabilité. Les bons résultats du dressage se sont vus confirmés. Dans chaque catégorie, les sans-faute ont été rares, mais les parcours ont été d'une très haute qualité pour l’ensemble des meneurs des équipes de France.


Néanmoins, les choses se sont gâtées le troisième jour, lors du marathon. À cause des pluies incessantes, le terrain était devenu en effet difficilement praticable. Des attelages ont même été obligés d’abandonner, étant donné que des chevaux et des poneys avaient de la peine à terminer les obstacles. Les organisateurs ne sont pas à mettre en cause. Les catastrophes météorologiques ne cessent en effet de s’enchaîner, semaine après semaine, et les terrains n’ont malheureusement pas le temps de sécher. De ce fait, ils deviennent même dangereux. Dans ce marathon, les seuls meneurs qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu sont ceux qui ont pris le départ en premier, avant que le parcours ne devienne profond et se creuse avec les passages des participants.


Les résultats de ce concours sont donc intéressants pour la partie dressage et maniabilité. Cependant, en marathon, ils se révèlent peu représentatifs des performances habituelles des meneurs. Il faudra attendre encore d’autres rencontres pour se faire véritablement une idée des compétences des représentants français dans les grandes rencontres internationales.




Résultats pour les teams préparant les Jeux équestres mondiaux 2014:

1. Mourier Sebastien
2. Horde Anthony
3. Cheze Jerome
4. Martin Fabrice
5. Vincent Sebastien
6. Vogel Francois
7. Barre Jean Pierre
8. Coudry Thibault
9. Jung Pierre
10. Chouzenoux Stephane
11. Bousquet Frederic
12. Lemarcis Patrice

L’épreuve des paires chevaux est remportée par François Dutilloy.
Le vainqueur des poneys solos est Maxime Maricourt.


Patrick Crasnier 

À lire également...

Réagissez