LES PAYS-BAS REMPORTENT LA COUPE DES NATIONS D'AL AIN

L'équipe des Pays-Bas victorieuse à Al Ain ©FEI/Neville Hopwood

Mercredi 27 février - 11h50 | Lea23

LES PAYS-BAS REMPORTENT LA COUPE DES NATIONS D'AL AIN

Hier, les Pays-Bas se sont imposés pour cette première épreuve de la Furusiyya Nations Cup à Al Ain aux Emirats Arabes Unis. Ils devancent les huit autres nations, dont la Fran,ce

 
En effet, les Néerlandais se sont montrés particulièrement talentueux. [Eric van der Vleuten], engagé avec [Wan Architect], et [Aniek Poels], avec [Baggio 11], écopent respectivement de quatre points. Pour ce qui est de [Frank Schuttert], il réalise un double sans-faute. En selle sur [Winchester HS], le jeune Néerlandais boucle un parcours parfait, l'unique parmi ses compatriotes. En janvier dernier, le couple avait déjà créé la surprise en remportant le Grand Prix d’Amsterdam. [Maikel van der Vleuten] et [Kisby], quant à eux, prennent quatre points de pénalité dans la première manche. Néanmoins, ils effectuent ensuite un sans-faute lors de la deuxième. La délégation néerlandaise termine sur un score de quatre points, le second tour n'ayant aucune pénalité. "Tout a été parfait pour nous", commente Frank Schuttert. "Nous sommes une équipe plutôt jeune et nous avons la plupart du temps des jeunes chevaux, donc c'est génial ! J’ai Winchester HS depuis deux ans maintenant. C’est un cheval de qualité. Il veut vraiment se battre pour moi, il n'est pas aussi difficile qu'il n'y paraît!".

 
Les équipes Britannique et Allemande totalisent toutes les deux dix points. Elles viennent se placer sur la deuxième place du podium. Malgré l’élimination de la jeune [Yasmin Pinchen], la Grande-Bretagne a pu compter sur les deux parcours vierges de toutes pénalités de [Robert Smith] avec sa jument [Voila]. L’Allemand [Patrick Stuhlmeyer] signe également deux tours sans fausse note avec [Lacan 2]. Après un point de dépassement de temps en première manche, Jörg Naeve finit sur un score lourd, de onze points, qui ne sera pas pris en compte pour le classement final. Le second round ne totalise en effet que le point de dépassement de temps de [Tina Fletcher] et [Hello Sailor].

 
La France finit, quant à  elle, au pied du podium. Elle termine sur seize points, après deux manches à huit points. [Mathieu Billot] et [Pardoes] héritent de quatre points de pénalités à chacun de leurs parcours. Il en va de même pour [Edouard Couperie] et [Nectar des Roches], victimes également d’une faute à chaque passage. [Frederic David], en selle sur Equador van’t Roosakker, faute aussi dans la première manche. La deuxième lui a été encore plus défavorable, puisqu’il sort de piste avec un total de quinze points, une contre-performance qui ne sera pas retenue au tableau final. Déjà performant, depuis le début d’année, sur le circuit du Moyen Orient, [Michel Hecart] et [Quatrin de la Roque] ont une nouvelle fois fait une démonstration de leur talent. Le couple signe le seul double sans-faute tricolore et confirme leur excellente forme en compétition.

 
L’équipe olympique Saoudienne, médaillée de bronze, prend la cinquième place au classement final. Ils terminent sur un score de dix-sept points. Le premier round totalise neuf points. [Kamal Bahamdan] et [Delphi] sont les seuls à ressortir sans pénalité. Lors du second, le cavalier écope de quatre points. Il en va de même pour son compatriote, [Ramzy Al Duhami]. Les deux tours de H.R.H Prince Fahad Bin Mishari Al Saud et [Davos] ne seront pas retenus au résultat final, tout deux comptabilisant huit points. 

 
Le Quatar obtient lui aussi sa qualification pour la seconde manche. Après un totale de vingt pour la première, l’équipe revient avec seulement trois cavaliers, [Ali Yousef Al Rumaihi] n’ayant pas pris part au second tour. Les trente huit points les font accéder à la sixième place.
La septième position est occupée par la délégation des Emirats Arabes Unis, qui se retirent en seconde manche.
L’Egypte et l’Ukraine n’accèdent pas au second tour et prennent respectivement la huitième et la neuvième place.

 
Pour cette première saison, il s’avère que cette compétition est la seule et unique étape de la Ligue du Moyen-Orient. De ce fait, après leurs performances, l’Arabie Saoudite et le Qatar sont d'ores et déjà qualifiés pour la grande finale de septembre.

 
Le 1er mars, Wellington, en Californie, accueille le deuxième round de cette nouvelle Coupe de Nations. Cette étape appartient à la division Amérique du Nord, Amérique Centrale et Caraïbes.

 
Léa Sargenti (avec communiqué)

 
Le classement
1. Pays-Bas 4/0
2. Grande-Bretagne 9/1
2. Allemagne 1/9
4. France 8/8
5. Arabie Saoudite 9/8
6. Qatar 21/17
7. Emirats Arabe Unis 26/abandon
8. Egypt 35
9. Ukraine Élimination

À lire également...

Réagissez