BORDEAUX, PREMIER GRAND RENDEZ-VOUS FRANÇAIS DE L'ANNÉE

Kevin Staut et Silvana*HDC, grands gagnants de l'édition 2012 crédit FEI

Samedi 09 février - 00h31 | Sébastien Roullier

BORDEAUX, PREMIER GRAND RENDEZ-VOUS FRANÇAIS DE L'ANNÉE

Dès demain et jusqu’à dimanche, Bordeaux accueille la Coupe du monde. Avant dernière étape avant la finale… Même si certains sont d’ores et déjà qualifiés pour Göteborg, la tension se fait sentir. La compétition est plus haletante que jamais pour cette dernière ligne droite.


 
L’élite mondiale de saut d’obstacles se donne rendez-vous en terres françaises. De nombreux prestigieux cavaliers internationaux ont répondu présent. Déjà sélectionné pour la finale, le numéro Un mondial, [Christian Ahlmann], participe à cette avant-dernière étape. Ses compatriotes [Ludger Beerbaum], [Marcus Ehning] et Marco [Kutscher] sont aussi de la partie. La Portugaise [Luciana Diniz], récemment victorieuse du CSI-W 5* de Zurich, sera sur son étalon [Winningmood], dans l'objectif de réitérer son exploit. Le célèbre couple [Edwina Tops Alexander] et Cevo [Itot du Chateau] (Cheval de l’année dans notre dernier magazine, lire ici) va tout tenter pour s’imposer sur le podium. Le leader du circuit [Sergio Alvarez Moya] fait le déplacement avec son étalon [Zipper]. Les médaillés d’or, [Steve Guerdat] et [Nino des Buissonnets], ainsi que d’argent, [Gerco Schroder] et [London], sont bien déterminés à briller sous les projecteurs français.
Le jumping de Bordeaux réussit bien aux tricolores. Après dix victoires françaises à son palmarès, le jumping de Bordeaux est particulièrement apprécié par la délégation. Le public attend impatiemment l’entrée en piste des gagnants de l’année précédente, [Kevin Staut] et [Silvana]*HDC. Les spectateurs français espèrent les voir s’adjuger la victoire une nouvelle fois ! Le Normand [Patrice Delaveau] en selle sur ses étalons [Orient Express]*HDC, [Carinjo]*HDC et [Lacrimoso 3]*HDC va tenter de faire retentir la Marseillaise. Tout comme son compatriote, [Simon Delestre], accompagné de [Napoli du Ry] et [Qlassic Bois Margot]. Les tricolores, venus en force, s’avèrent de redoutables adversaires notamment avec [Michel Robert], [Julien Epaillard] et [Cristallo A] ainsi que [Jerome Hurel]. [Reynald Angot] laisse sa place au cavalier [Philippe Rozier]. Les représentantes féminines, [Penelope Leprevost] et [Eugenie Angot], n’ont rien à envier au talent de leurs compatriotes. Le grand [Roger-Yves Bost] et Castle Forbes [Myrtille Paulois] se chargent d’assurer le spectacle. [Aldrick Cheronnet] et [Edouard Couperie] clôturent cette longue liste française.

Léa Sargenti

À lire également...

Réagissez