LUCIANA DINIZ ET LENNOX FONT SAUTER LES BANQUES SUISSES !

Après Bâle, Luciana Diniz et Lennox remportent Zurich ! Photo CSI 5* Zurich

Jeudi 31 janvier - 13h01 | Sébastien Roullier

LUCIANA DINIZ ET LENNOX FONT SAUTER LES BANQUES SUISSES !

Après avoir patienté près de vingt ans de carrière pour remporter son premier Grand Prix CSI 5*, mi-janvier à Bâle, la Portugaise Luciana Diniz n'aura dû attendre que deux semaines pour en gagner un autre, toujours en terre helvétique, le Grand Prix Coupe du monde de Zurich, cet après-midi. Elle assure du même coup définitivement sa place en finale, mi-avril à Göteborg.



Le Grand Prix de Zurich s'est révélé particulièrement sélectif puisque seuls quatre couples sont parvenus à se qualifier pour le barrage. Comme la semaine dernière à Leipzig, l'Allemande [Meredith Michaels-Beerbaum] et [Bella Donna 66] se sont fait piéger par le temps, tout comme la surprise suisse [Andreas Ott], qui a été le premier à ne faire tomber aucune barre mais a dépassé le temps imparti de plus d'une seconde, en selle sur [Loxy de la Reselle] CH, un éyalon fils de Lord Lennox avec une mère par Galoubet A.

Les cavaliers français n'ont pas été à la fête lors de ce concours zurichois. Une fois n'est pas coutume, ils rentrent dans l'Hexagone sans avoir obtenu un seul classement durant tout le concours. Après avoir fait tomber le numéro six, [Kevin Staut] demande à [Estoy Aqui de Muze]*HDC d'accélérer mais il écope d'une deuxième faute à la sortie du double numéro douze. Pour [Penelope Leprevost] et [Mylord Carthago]*HN, tout allait bien jusqu'au numéro onze, une palanque que Mylord touche et qui tremble, tremble jusqu'à se décider à tomber au moment où Pénélope aborde le double, à la sortie duquel l'étalon une nouvelle fois. Le compteur de Pénélope reste donc toujours bloqué à trente-trois points. Il lui faudra donc bien une bonne performance à Bordeaux ou à 's-Hertogenbosch pour assurer définitivement sa qualification pour la finale. On pensait avoir un Français au barrage mais [Roger-Yves Bost] choisit l'option à cinq foulées pour aborder le dernier vertical et Castle Forbes [Myrtille Paulois], trop près, ne peut éviter la faute. Cependant, petit motif de satisfaction, le seul du week-end suisse, Bosty termine à la quatorzième place, ce qui lui donne trois points supplémentaires pour un total de quarante-deux points, qui devrait être suffisant pour le retrouver à Göteborg fin avril.


Steve Guerdat et Rolf-Göran Bengtsson quasiment qualifiés pour Göteborg


On retrouvait donc au barrage le vainqueur du Grand Prix de Malines, le Suédois [Henrik von Eckermann], la gagnante du Grand Prix de Bâle, la Portugaise [Luciana Diniz] et le vainqueur du dernier Grand Prix Coupe du monde de Leipzig, dimanche dernier, le numéro un mondial allemand [Christian Ahlmann]. Le tout en compagnie du champion d'Europe en titre et ancien numéro un mondial, le Suédois [Rolf-Goran Bengtsson].

Coupable d'une faute en ouvrant ce barrage, Von Eckermann et [Gotha] FRH doivent se contenter de la quatrième place et de treize points supplémentaires au classement Coupe du monde. Luciana Diniz est déjà qualifiée pour Göteborg et seule lui importe la victoire. [Lennox] sort sans faute en 35''17. Sera-ce suffisant face à Ahlmann et Bengtsson ? Le numéro un mondial avait choisi cette fois [Codex One], moins rapide que [Taloubet Z]. Il termine son tour un quart de seconde moins vite que la Portugaise. Rolf essaie aussi mais il ne peut que s'intercaler entre Luciana et Christian, prenant une deuxième place précieuse, puisqu'il ne comptait que vingt points avant cette étape. Avec désormais trente-sept unités à son actif, le Suédois peut envisager plus sereinement la finale disputée à domicile.

Pas plus de réussite pour les Suisses que pour les Français dans cette épreuve mais [Steve Guerdat] et [Nino des Buissonnets], auteurs d'une faute, prennent néanmoins la septième place et les dix points qui vont avec, ce qui donne désormais au champion olympique trente-huit points et la qualification pratiquement assurée. 



Marc Verrier 


Le classement
1. Lennox & Luciana Diniz (POR) 0/0 35''17
2. Casal La Silla & Rolf-Göran Bengtsson (SUE) 0/0 35''30
3. Codex One & Christian Ahlmann (ALL) 0/0 35''42
4. Gotha FRH & Henrik Von Eckermann (SUE) 0/4 37''35
5. Bella Donna & Meredith Michaels-Beerbaum (ALL) 1
6. Loxy de la Reselle CH & Andreas Ott 1
7. Nino des Buissonnets & Steve Guerdat (SUI) 4
8. Principal & Martin Fuchs (SUI) 4
9. West Side v Meerputhoeve & Clarisa Crotta (SUI) 4
10. Sterrehof's Tamino & Marc Houtzager (P-B) 4
...
14. Castle Forbes Myrtille Paulois & Roger-Yves Bost 4
21. Estoy Aqui de Muze*HDC & Kevin Staut 8
22. Mylord Carthago*HN & Pénélope Leprévost 8


Le classement général provisoire de la Coupe du monde

1. Sergio Alvarez Moya (ESP) 75 points
2. Christian Ahlmann (ALL) 72
3. Kevin Staut (FRA) 69
4. Pius Schwizer (SUI) 62
5. Luciana Diniz (POR) 61
6. Jens Fredricson (SUE) 48
7. Meredith Michaels-Beerbaum (ALL) 46
8. Roger-Yves Bost (FRA) 42
9. Marc Houtzager (P-B) 41
10. Denis Lynch (IRL) 41
11. Malin Baryard-Johnsson (SUE) 40
12. Marcus Ehning (ALL) 40
13. Steve Guerdat (SUI) 38
14. Edwina Tops-Alexander (AUS) 37
15. Rolf-Goran Bengtsson (SUE) 37
16. Jeroen Dubbeldam (P-B) - 35
17. Henrik von Eckermann (SUE) 33
18. Maikel van der Vleuten (P-B) - 33
19. Penelope Leprevost (FRA) 33
20. Gerco Schroder (P-B) 26

À lire également...

Réagissez